PCSX2 - Le Bottin des Jeux Linux

PCSX2

🗃️ Specifications

📰 Title: PCSX2 🕹️ / 🛠️ Type: Tool
🗃️ Genre: Emulation 👁️ Visual: 2D & 3D
🏷️ Category: Emulation ➤ Engine ➤ SONY 🏝️ Perspective: Third & First person
🔖 Tags: Tools; Emulation; Flagship; SONY; ps2; BIOS ROM required; Multi-platform; libretro compatible ⏱️ Pacing: Real Time
🐣️ Approx. start: 2014-02-16 👫️ Played: Single & Multi
🐓️ Latest: 2024-07-13 🚦 Status: 05. Tested & Working (status)
📍️ Version: Latest: 💥️ 2.0.0 // Dev: 💥️ 2.0.0➜2.0.3 / cd3e11b ❤️ Like it: 2. 👏️⭐⭐⭐⭐ (excellent)
🏛️ License type: 🕊️ Libre 🎀️ Quality: 1. 🏆️⭐⭐⭐⭐⭐ (perfect)
🏛️ License: GPL-2, GPL-3, LGPL-2.1, LGPL-3 ✨️ (temporary):
🐛️ Created: 2010-08-20 🐜️ Updated: 2024-07-13

📦️ Deliverables

📦️ Package name: pcsx2 ..... 📦️ Arch: ✓
📄️ Source: ✓ ..... 📦️ RPM: ✓
⚙️ Generic binary: ..... 📦️ Deb: ✓
🌍️ Browser version: ..... 📦️ AppImage: ✓
📱️ PDA support: ..... 📦️ Flatpak: ✓
✨️ Not use: ..... 📦️ Snap: ✓

🚦 Entry status

📰 What's new?: 🍎️ (Stable) Major upgrade 👔️ Already shown:
💡 Lights on: ✓ 💭️ New version published (to be updated):
🎨️ Significant improvement: 🦺️ Work in progress:
🎖️ This work: 5 stars 🚧️ Some work remains to be done:
👫️ Contrib.: goupildb & Louis 👻️ Temporary:
🎰️ ID: 12268

📖️ Summary

📜️[en]: A libre, multi-platform and mature SONY PlayStation 2 game console emulator supporting a large part of the original PS2 library. In addition to fully emulating the original PS2 library, it offers support for custom resolutions and upscaling, state saving (to pause and resume a game at any time), virtual and shareable memory cards, a patching system, an internal recorder for lossless quality at full speed, and more. It requires the original BIOS (no HLE BIOS yet). A great tool. 📜️[fr]: Un émulateur de console de jeux SONY PlayStation 2 libre, multi-plateforme et mature supportant une grande partie de la bibliothèque originale de la PS2. En plus d'émuler la bibliothèque originale de la PS2 à pleine vitesse, il offre notamment le support des résolutions personnalisées et de l'upscaling, la sauvegarde d'état (pour interrompre et reprendre un jeu à tout moment), les cartes mémoire virtuelles et partageables, un système de correction, un enregistreur interne pour obtenir une qualité sans perte à pleine vitesse. Il nécessite le BIOS d'origine (pas encore de BIOS HLE). Un superbe outil.

🎥️ Videos


📰 Progress: 💥️ Mr Sujano (2.0.0/202407),


🕯️ How To: 💥️ Full Setup Guide (1.7.5801/202405), 💥️ Full Setup Guide For 2024 (1.7.4909/202308), 💥️Comment émuler la Playstation 2 sur PC ? [fr](1.7.5750/202404),


🎮️ Showcase: (202406), (202101), (201705),


🐧 Linux plays: Penguin Recordings (201611), GeoTech Land (201905),

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site 1 2] [Features/About 1 2] [Screenshots] [Videos pv(1.7.3584/202211) t(202xxx) gd(201212) gd(201204) gd(201201) gd(201109) gd(201208) gu(202xxx) r(202xxx) lp(201611) lp(201905) d(202406) d(202101) d(201705) d(202211) d(202211) d(202009) d(201902) d(201610) d(201606) d(201804) d(201607) ht(1.7.5801/202405) ht(1.7.4909/202308) ht(1.7.3903/202303) ht(1.7.4026/202302) ht(1.6.0/202111) ht(1.6.0/202005) ht(1.6.0/202005) ht(1.6.0/202005) ht(201901) ht(201607) ht(201302) ht(201203) ht[fr](1.7.5750/202404) ht[fr](201901) ht[fr](202110) ht[fr](202105) ht[de](201205) ht[sp](201608) ht[sa](202006) g(201402) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) ht[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx) g(202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💰 Commercial
[Support their work (Donate)]

🍩️ Resources
• Port of this engine to libretro: [Libretro (PCSX2) (WIKI)]
• Pad plugin for Linux: [ammoQ (padJoy)]

🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [FantasyAnime (PCSX2)] [Game Compatibility List]

🦣️ Social
Devs (PCSX2 Team 1 2 [fr] [en]): [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [PeerTube] [YouTube] [PressKit] [Interview 1(202xxx) 2(202xxx)]
The Project: [Blog] [Forums] [mastodon] [X] [Facebook] [PeerTube] [YouTube] [vimeo] [PressKit] [reddit] [Discord]

🐝️ Related
[Wikipedia (PCSX2) [fr] [en]] [de]]
[Wikipedia (PlayStation 2) [fr] [en] [de]]
[Wiki ubuntu-fr [fr]]

📦️ Misc. repositories
[Repology] [pkgs.org] [Generic binary] [Arch Linux / AUR 1 2] [openSUSE] [Debian/Ubuntu] [Flatpak 1 2(author's repo)] [AppImage(author's repo)] [Snap] [PortableLinuxGames]

🕵️ Reviews
[HowLongToBeat] [metacritic] [OpenCritic] [iGDB]

🛠️ Title: PCSX2
🦊️ What's: A libre SONY PlayStation 2 emulator
🏡️ https://pcsx2.net/
🐣️ https://github.com/PCSX2
🔖 #LinuxEmulation #Flagship #Sony
📦️ #Libre #Arch #RPM #Deb #Flatpak #AppIm #Snap
📖 Our entry: https://www.lebottindesjeuxlinux.tuxfamily.org/en/online/lights-on/

Dev ----------------------------------------
💥️ NEW!
🥁️ Update: 2.0.0➜2.0.3
⚗️ Hotfix 🐞️
📌️ Changes: https://github.com/PCSX2/pcsx2/releases
🦣️ From: https://mastodon.social/@holarse/112779294010712176
📶️ https://github.com/PCSX2/pcsx2/releases.atom

Stable -------------------------------------
💥️ NEW!
🥁️ Update: 2.0.0
⚗️ Major upgrade (Stable) 🍎️
📌️ Changes: https://github.com/PCSX2/pcsx2/releases
🦣️ From: https://mastodon.social/@holarse/112779294010712176
📰 https://www.youtube.com/embed/6Crmnnslv7Y
📶️ https://github.com/PCSX2/pcsx2/releases.atom

💥️🕯️https://www.youtube.com/embed/492aVvEvwIU
💥️🕯️[fr]https://www.youtube.com/embed/kIAIDxeNoKw
🎮️ https://www.youtube.com/embed/DRWYQRVyhds
🎮️ https://www.youtube.com/embed/J-vGD6_Na-Y
🎮️ https://www.youtube.com/embed/tLE34ZVtmfU

🕶️ A view of his IU with the fighting game "Marvel vs Capcom 2". It shows 2 anachronistic characters on either side of the screen, one on the right and on his feet, equipped with a grenade launcher firing at his opponent, the other dressed as a corsair, and crouching to avoid his shot.

📚️ PCSX2 is a libre, multi-platform and mature SONY PlayStation 2 game console emulator supporting a large part of the original PS2 library. In addition to fully emulating the original PS2 library, it offers support for custom resolutions and upscaling, state saving (to pause and resume a game at any time), virtual and shareable memory cards, a patching system, an internal recorder for lossless quality at full speed, and more. It requires the original BIOS (no HLE BIOS yet). A great tool.

📕 Description [en]

📜️ "A libre & mature SONY PlayStation 2 emulator" 📜️ .

An Open-Source Playstation 2 Emulator

About the Project
Being almost as old as the console it is emulating, PCSX2 not only has a lot of history behind it, but a continually evolving future.

PCSX2 is a free and open-source PlayStation 2 (PS2) emulator. Its purpose is to emulate the PS2's hardware, using a combination of MIPS CPU Interpreters, Recompilers and a Virtual Machine which manages hardware states and PS2 system memory.
The project has been running for almost 20 years. Past versions could only run a few public domain game demos, but newer versions can run most games at full speed, including popular titles such as Final Fantasy X and Devil May Cry 3.
A significant majority of the official PS2 library is considered playable or perfect, with the remainder at least making it to the menus.

PCSX2 allows you to play PS2 games on your PC, with many additional features and benefits. A few of those benefits include:

☑ custom resolutions and upscaling
☑ virtual and sharable memory cards
☑ save-states
☑ patching system
☑ internal recorder to achieve lossless quality at full speed


🍥️ Debian:

Playstation 2 emulator

PCSX2 is a PlayStation 2 emulator for Windows and Linux.
WARNING: It requires a CPU with SSE2 instructions. If your CPU does not support this instruction set, it does not have enough horsepower to run this emulator.
This package includes the main binary, plug-ins and localization files.


🌍️ Wikipedia:

PCSX2 is a free and open-source PlayStation 2 emulator for Windows, Linux, and macOS that supports a wide range of PlayStation 2 video games with a high level of compatibility and functionality. Although PCSX2 can closely mirror the original gameplay experience on the PlayStation 2, PCSX2 supports a number of improvements over gameplay on a traditional PlayStation 2, such as the ability to use custom resolutions up to 4096×4096, anti-aliasing, and texture filtering.

Background

PCSX2, like its predecessor project PCSX (a PlayStation emulator), is based on a PSEmu Pro spec plug-in architecture, separating several functions from the core emulator. These are the graphics, audio, input controls, CD/DVD drive, and USB and FireWire (i.LINK) ports. Different plug-ins may produce different results in both compatibility and performance. Additionally, PCSX2 requires a copy of the PS2 BIOS, which is not available for download from the developers due to copyright-related legal issues. Since September 2016, PCSX2 is partially compatible with PlayStation games.

The main bottleneck in PS2 emulation is emulating the multi-processor PS2 on the PC x86 architecture. Although each processor can be emulated well independently, accurately synchronizing them is difficult.

Development

Development of PCSX2 was started in 2001 by programmers who go by the names Linuzappz and Shadow, who were programmers for the PlayStation emulator PCSX-Reloaded. Other programmers later joined the team, and they were eventually able to get some PS2 games to the loading screen. The team then started working on the difficult task of emulating the PlayStation 2's BIOS; they got it to run, although it was slow and graphically distorted. Version 0.9.1 was released in July 2006.

From 2007 to 2011, developers worked on Netplay and speed improvements. PCSX2 0.9.8 was released in May 2011 and featured an overhauled GUI written with wxWidgets that improved compatibility for Linux and newer Windows operating systems, the addition of a new VU recompiler that brought better compatibility, a memory card editor, an overhaul of the SPU2-X audio plug-in, and numerous other improvements.

Compatibility

The current development version is reported to be compatible with approximately 96% of 2,629 tested games as of August 2018. Compatibility means only that the game will not crash, lock up, or enter a loop; there can still be bugs, missing post-processing effects, textures, and shadows in many compatible games. This is especially the case in hardware mode; a slower software mode is available for bugs without workarounds.

The following areas of PS2 emulation in PCSX2 still require further research and development:

• EE Recompiler
• DMA, SIF, VIF and IOP
• IPU MPEG-2 Decoder
• SPU2 ADSR and Reverb
• Multi-Threaded Vector Units
• Vulkan GS Driver

Features

PCSX2 supports save states and dynamic recompilation (JIT). There is also support for gameplay recording in Full HD using the GSdx plugin. Options such as the ability to increase/decrease game speeds, use unlimited memory cards, and utilize any gamepad controllers supported by the native operating system are also available. Cheat codes are supported via the use of PNACH patching files.

Plug-ins

PCSX2 makes use of plug-ins as a means of modularizing development efforts among the separate components (subsystems) of the emulated PlayStation 2 hardware. For instance, video plug-ins are utilized by PCSX2 to render images to the screen and emulate the graphics hardware of the PlayStation 2, whereas sound plug-ins emulate the sound hardware of the PlayStation 2. Not only does this allow different developers to focus their efforts on one aspect of the PlayStation 2 hardware, this also allows users that have a system configuration that does not yield good results with one plug-in to attempt to try another to see if they have better results.

(...)

Reception

PCSX2 has been very well-received. Matthew Humphries of Geek.com described it as "an impressive piece of work". Alex Garnett of PC World criticized the difficulty of setting up PCSX2 but called it a "masterpiece." Although David Hayward of Micro Mart also criticized the complexity, he also called it "technically amazing." Sriram Gurunathan of In.com described PCSX2 as "arguably the most popular emulator around" and named it as one of the site's top five emulators. Brandon Widder of Digital Trends included PCSX2 in his Best Emulators article. PCSX2 can be easily installed on any Windows versions by using its documentation. John Corpuz of Tom's Guide mentioned PCSX2 in his Best PlayStation Emulators for PCs article, saying, "When it comes to stable, playable Playstation 2 emulation, PCSX2 is pretty much the best game in town at the moment."

📕 Description [fr]

Un émulateur de console de jeux SONY PlayStation 2, par la PCSX2 Team, initié par Linuzappz et Shadow (aussi programmeurs de l'émulateur PCSX-Reloaded).

PCSX2 est un émulateur de console de jeux SONY PlayStation 2 libre, multi-plateforme et mature supportant une grande partie de la bibliothèque originale de la PS2. En plus d'émuler la bibliothèque originale de la PS2 à pleine vitesse, il offre notamment le support des résolutions personnalisées et de l'upscaling, la sauvegarde d'état (pour interrompre et reprendre un jeu à tout moment), les cartes mémoire virtuelles et partageables, un système de correction, un enregistreur interne pour obtenir une qualité sans perte à pleine vitesse. Il nécessite le BIOS d'origine (pas encore de BIOS HLE).

Il utilise un solide système de plug-ins pour étendre ses capacités, et permet de faire fonctionner avec succès (sur 2 coeurs) la plupart des jeux PS2 commerciaux à des vitesses jouables et avec des graphismes (dans des résolutions personnalisées, et avec l'anti-aliasing et le filtrage de textures) souvent supérieurs à l'original. Il permet aussi la sauvegarde d'état, la triche, l'augmentation / diminution de la vitesse du jeu, ...

Nota:
• Un fork du source (voir la section "Resources" ci-dessus) le rend compatible avec libretro (pour plus de précision concernant l'application libreto, voir la fiche "Libretro (& RetroArch)"
• Cet émulateur nécessite un BIOS externe pour fonctionner.
• Cet émulateur vous permet de jouer sous Linux avec des ROMS téléchargées sur internet. Attention : le téléchargement de ROMS commerciales est illégal à moins de les avoir acquises financièrement.

Consoles de jeux émulées / Game consoles emulated (avec doc Bottin): SONY PlayStation 2,


Un émulateur de Playstation 2 libre

A propos du projet
Presque aussi vieux que la console qu'il émule, PCSX2 a non seulement beaucoup d'histoire derrière lui, mais aussi un avenir en constante évolution.

PCSX2 est un émulateur de PlayStation 2 (PS2) libre. Son but est d'émuler le matériel de la PS2, en utilisant une combinaison d'interprètes de CPU MIPS, de recompilateurs et d'une machine virtuelle qui gère les états du matériel et la mémoire du système PS2.

Le projet est en cours depuis près de 20 ans. Les versions précédentes ne pouvaient faire tourner que quelques démos de jeux du domaine public, mais les versions plus récentes peuvent faire tourner la plupart des jeux à pleine vitesse, y compris des titres populaires comme Final Fantasy X et Devil May Cry 3.

Une grande partie de la bibliothèque officielle de la PS2 est considérée comme jouable ou parfaite, le reste ayant au moins atteint les menus.

PCSX2 vous permet de jouer à des jeux PS2 sur votre PC, avec de nombreuses fonctionnalités et avantages supplémentaires. Voici quelques-uns de ces avantages :

☑ résolutions personnalisées et l'upscaling
☑ cartes mémoire virtuelles et partageables
☑ états de sauvegarde
☑ système de correction
☑ enregistreur interne pour obtenir une qualité sans perte à pleine vitesse.



🍥️ Debian:

Émulateur de PlayStation 2

PCSX2 est un émulateur de PlayStation 2 pour Windows et Linux.
Avertissement : il nécessite un CPU avec des instructions SSE2. Si le CPU ne gère pas cet ensemble d’instructions, il n’aura pas assez de puissance pour exécuter cet émulateur.
Ce paquet fournit l’exécutable principal, les greffons et les fichiers de régionalisation.


🌍️ Wikipedia:

PCSX2 est un émulateur libre de la console PlayStation 2 de Sony destiné aux systèmes d'exploitation Windows, Linux et Mac OS X, publié sous licence GNU GPL. Il est considéré comme l'émulateur le plus abouti de la console (étant le seul encore développé). Il est développé par la même équipe que l'émulateur PlayStation PCSX.

Fonctionnement

PCSX2, comme son prédécesseur PCSX (émulateur PS1), est basé sur une architecture de plug-ins issue de PSEmu Pro qui permet de séparer plusieurs fonctions du cœur de l'émulateur. Ces plug-ins servent à simuler les fonctions des processeurs graphique et audio, la Manette de jeu, le lecteur de CD/DVD, les ports USB ou Firewire (i.LINK). Il existe plusieurs plug-in pour une même fonction, pouvant conduire à des résultats différents en termes de compatibilité ou de performances. De plus PCSX2 requiert une copie du BIOS de la PS2, non fourni par les développeurs au téléchargement pour des raisons de copyright et des problèmes juridiques associés. Actuellement PCSX2 n'est pas compatible avec les jeux PS1, bien que le plug-in graphique GSdx puisse être utilisé avec les émulateurs PS1 comme PCSX et ePSXe.

La principale difficulté est d'émuler l'architecture multi-processeurs de la PS2 sur l'architecture x86 des PC. Bien que chaque processeur puisse être émulé correctement, les synchroniser avec précision est très difficile.[réf. nécessaire]

Développement

Le développement de PCSX2 débute en 2001 à l'initiative de Linuzappz et Shadow, aussi programmeurs de l'émulateur PCSX-Reloaded. D'autres rejoignent l'équipe par la suite et leur première réussite fut de parvenir à faire fonctionner de simples applications « maison » (homebrew). Par la suite, ils tentèrent de faire fonctionner les logiciels commerciaux de la PS2. Plusieurs versions et beaucoup de travail sur les plug-in furent nécessaires pour parvenir à afficher les écrans de chargement de certains jeux, voire de commencer à jouer. À la suite de quoi l'équipe commença à travailler sur l'émulation du BIOS de la PlayStation 2, ce qui se révéla extrêmement compliqué à accomplir. L'équipe parvint à faire fonctionner le BIOS, bien que très lentement et avec de gros problèmes d'affichage.

À partir de là, l'équipe se concentra sur l'implémentation des parties manquantes de l'émulateur et le remplacement des raccourcis de programmation par une émulation correcte, grâce à une meilleure compréhension du fonctionnement de la console. L’intégration du premier recompileur a été faite par Goldfinger ce qui a grandement accru la vitesse en comparaison de l'ancien interpreteur. Toutes ces améliorations ont contribué à augmenter petit à petit la vitesse et la compatibilité de PCSX2. Zerofrog rejoignit l'équipe par la suite et développa les plug-in ZeroGS (graphique) et ZeroSPU2 (audio). Il a également réécrit les recompileurs VU et EE, ce qui a conduit à une énorme amélioration de la vitesse d'émulation de la version 0.9.1 sortie en juillet 2006.

Durant l'été 2007, GiGaHeRz parvient à faire fonctionner NetPlay. En 2008 Zerofrog quitte l'équipe, et des changement mineurs continuent à être apportés à l'émulateur par les deux programmeurs restants, Refraction et Saquib, afin de garder le projet en vie. Après la version 0.9.4 en novembre 2007, Gabest met à jour GSdx de manière significative et accroit sa vitesse. En février 2009, de nouveaux programmeurs se joignent à l'équipe. La version 0.9.8 sort en mai 2011 et présente une nouvelle interface, écrite avec wxWidgets, qui améliore la compatibilité avec Linux et les systèmes d'exploitation Windows récents, ainsi que l'ajout d'un nouveau recompileur VU qui améliore la compatibilité avec les jeux, un éditeur de carte mémoire, une révision du plug-in audio SPU2-X et de nombreuses autres améliorations et correctifs. Le plug-in SPU2-X est mis à jour en juin 2011 pour améliorer l'émulation de la fonction audio de la PS2.

Configuration requise
(...)

🚧️ Installation ➜ 🚀️ Launching [fr]

⚙️ Installation à partir du binaire

📦️ Installation à partir du paquet Manjaro/Arch :
• Il est dans les dépôts Manjaro/Arch (souvent dans sa dernière version), il suffit d'installer le(s) paquet(s).

📦️ Installation (méthode alternative) à partir du binaire au format AppImage :
• Un binaire au format AppImage est disponible. Après l'avoir rendu exécutable (clic droit sous votre gestionnaire de fichier), il pourra être exécuté d'un seul clic sur son livrable.

💡Nota :
• Si vous avez installé au préalable l'utilitaire [AppImageLauncher] (en dépôt Arch/Manjaro, très simple et convivial), celui-ci permettra lors du clic sur un AppImage de l'exécuter ou l'installer dans un répertoire depuis lequel il deviendra visible par vos lanceurs habituels.
[The Linux Experiment] compare les différents formats (Snaps vs Flatpaks vs Appimages) en novembre 2023.


📦️ Installation (méthode alternative) à partir du binaire au format Flatpak :
• Un binaire au format Flatpak est disponible. Il vous suffit d'utiliser votre gestionnaire de paquets Flatpak (discover et/ou gnome-software) pour l'installer en quelques clics.

💡Nota :
▸ Installation du support du format Flatpak (si ce n'est par défaut sur votre distribution) :
• Installez le support Flatpak : flatpak qt5-base
• Redémarrez votre PC (nécessaire).
• Installez un gestionnaire de paquets Flatpak : discover (mon préféré) et/ou gnome-software

[The Linux Experiment] compare les différents formats (Snaps vs Flatpaks vs Appimages) en novembre 2023.
[The Linux Experiment] fait le point sur le sujet en août 2023.
• Un excellent outil pour gérer les droits des applications installées via Flatpak : [Flatseal] (à installer depuis Flatpak).
• Par défaut (si vous n'avez réglé aucun droit supplémentaire via Flatseal ci-avant), lorsque votre application nécessite des données externes au paquet Flatpak (exemple : les données d'un jeu - tel que : game.ipk3 ou doom2/), il est nécessaire de les copier dans le répertoire Flatpak de votre application (situé dans ~./var/app/votre_application ou ~./local/share/flatpak/votre_application).
Exemple : ~./var/app/org.zdoom.GZDoom/.config/gzdoom/ ou ~./local/share/flatpak/net.dengine.Doomsday/current/active/files/)
• Si au lancement de votre application il ne se passe rien, copiez son raccourci en console pour voir le message d'erreur obtenu. Si vous obtenez le message "Could not initialize GLX", en console lancez : “$ flatpak update” puis relancez votre application.
• Les données des applications installées via Flatpak sont copiées dans : ~./.var/app/ ou ~./local/share/flatpak/
• Les binaires des applications installées via Flatpak sont copiées dans : /var/lib/flatpak/app/
Exemple de raccourci Flatpak : /usr/bin/flatpak run --branch=stable --arch=x86_64 --command=gzdoom.sh org.zdoom.GZDoom



📄️ Installation à partir du source

• Source non testé.


🏕️ Installation du contenu / des données :

• BIOS : Cet émulateur requiert l'installation du BIOS de la console non livré avec l'émulateur du fait d'une licence incompatible. Le seul moyen est de soit le récupérer à partir de votre console de jeu (je n'ai pas trouvé d'outil) ou de le télécharger sur internet - si le vendeur de la console le fournit. Tout autre moyen est illégal.

▸ Installation du BIOS :
• Lancez l'émulateur.
• Sous son interface cliquez sur le menu "Tools"➜"Open data Directory..." - ce qui a pour effet d'ouvrir le répertoire des données de PCSX2 (~/.config/PCXX2).
• Copiez les fichiers du BIOS (une dizaine de fichiers) dans le sous-répertoire bios/


🚀️ LANCEMENT DE L'ÉMULATEUR:

▸ Classique :
• Si vous l'avez installé à partir d'un paquet ou installé dans les répertoires système : [Alt+F2] pcsx2

▸ AppImage :
• Si vous installé le jeu à partir d'un paquet AppImage et de l'utilitaire [AppImageLauncher] (en dépôt Arch/Manjaro, très simple et convivial) : [Alt+F2] puis saisissez le nom de l'application.
• Si vous installé le jeu à partir d'un paquet AppImage et ne souhaitez pas utiliser l'application AppImageLauncher : après avoir téléchargé votre fichier AppImage et l'avoir rendu exécutable (clic droit sous votre gestionnaire de fichier), cliquez sur ce livrable.

▸ Flatpak :
• Si vous avez installé votre jeu/outil à partir d'un paquet Flatpak, lancez-le depuis :
⚬ le Menu de votre gestionnaire de fenêtres,
⚬ ou depuis votre gestionnaire d'applications Flatpak (discover ou gnome-software - ce dernier se nomme “Logiciels”, sont dans la section "Administration" du Menu de votre gestionnaire de fenêtres).

☝️ Nota: Cet émulateur nécessite des ROMs commerciales. Pour lancer un jeu, décompressez-le s'il est compressé, puis glissez-déposez le fichier .bin ou .iso sur l'interface de l'émulateur.


⌨️🖱️🎮️ CONTRÔLES:

• Il se contrôle au clavier, à la souris ou au gamepad.

💡 Nota: Il est nécessaire de paramétrer les contrôles avant de commencer un jeu. Pour ma manette XBox :
⚬ dans Settings➜Controllers➜Onglet "Global Settings" : j'ai activé ☑ Enable XInput Source
⚬ dans Settings➜Controllers➜Onglet "Controller Port" : j'ai défini à la fois les boutons et directions en cliquant sur les boutons correspondants.

🕵️ Test [fr]

📜️ Préambule :
⚬ 1ere édition : le 3 Octobre 2022 sous Manjaro. Par : goupildb. ⏱️ Durée du test : 5 minutes. 🎯️ Objectif : Initialisation de l'entrée, tests et premières impressions.

🫕️ Installation :
▸ (✔ v. 1.7.3187) Paquet Arch/AUR : FONCTIONNEL.


🏗️ Réalisation :

‣ 📟️ Interface
🟢️ Une interface de très grande qualité, ergonomique,
🟢️ Elle offre notamment le glisser-déposer de contenu, plusieurs types de rendus graphiques, une vitesse d'émulation modulable,
🟠️ Il lui manque un BIOS alternatif libre,

‣ 🎮️ Contrôles
⚪️ Il se contrôle au clavier ou au gamepad.
⚪️ Il est nécessaire de commencer par paramétrer correctement les contrôles avant de commencer à jouer (section "Installation" ci-avant mise à jour).


👾️ Gameplay / Usage / Contenu :

‣ ⛳️ Objectif / Thème
⚪️ C'est émulateur de console de jeux SONY PlayStation 2 mature, supportant une grande partie de la bibliothèque originale de la PS2.


🌻️ Premières impressions :

‣ 🧫️ Conditions du test :
⚪️ J'ai effectué quelques tests très rapides. Ce test a consisté à lancer l'interface, et à tester quelques jeux pour vérifier que l'outil fonctionne.

‣ 🎲️ Résultat des tests :
🟢️ Il fonctionne bien et je n'ai pas décelé de bugs.
🟢️ Je n'ai testé qu'1% de ses capacités, les menus sont vraiment très complets.


🧭️ Conclusion :

🕵️ Impression globale : 👍️
❤️ Like it: 👏️⭐⭐⭐⭐ (excellent)
🎀️ Quality: 🏆️⭐⭐⭐⭐⭐ (perfect)

🟢️ Un superbe outil, mature. Dommage qu'il n'y ait pas de rétro-ingénierie sur le BIOS de la console.
👏️ ❤️ Un grand bravo et merci (notamment pour la version Linux !) à ses auteurs !