Space Station 14 - Le Bottin des Jeux Linux

Space Station 14

Specifications

Title: Space Station 14 Type: Linux Game
Genre: Adventure & Action Status:
Category: Adventure & Action ➤ Role-playing game ➤ Action RPG ➤ Misc. Commercial:
Tags: RPG; Sandbox; Action; Survival; Space Sim; Space; Starship; Adaptive Gameplay; Sci-fi; Violent; Gore; Aliens; Villain Protagonist; Terrorists; Remake; Atmospheric; Replay Value; Fog of War; Class-Based; Character Customization; Deathmatch; Online Multi; Co-op; PvP; Keyboard; Joystick Demo:
Released: Engine : Latest : 0.0.7 / Dev : 6d5c343 / Content : Latest : 0.2.0 / Dev : D1a6933 / Launcher : Latest : 0.3.5 / Dev : 129959a Package Name:
Date: 2020-05-11 Extern Repo:
License: Code : MIT (after 03.13.19) & GPL v3 (before 03.13.19) / Artwork : MIT & CC BY-SA 3.0 Repo:
Perspective: Third person Package:
Visual: 2D Top-Down Binary: ✓
Pacing: Real Time Source: ✓
Played: Multi PDA:
Quality (record): 5 stars Quality (game): 5 stars
Contrib.: Goupil & Louis ID: 15852
Created: 2020-05-11 Updated: 2020-05-20

Summary

[fr]: Une amélioration (nouveau moteur) libre et multi-plateforme du jeu Space Station 13, un jeu d'action RPG multi-joueur de type sandbox sur un thème de science fiction, avec une grande liberté de scénarios (suivant les serveurs) et d'action. Certains joueurs jouent les membres d'une station spatiale, avec différents rôles attribués, d'autres se voient attribuer des rôles antagonistes, avec pour objectif de perturber la mission de la station. Mais il peut aussi se jouer en simple shooter sur la même station ! Un jeu très prometteur déjà jouable. Excellent ! [en]: A libre, multi-platform enhancement (new engine) of Space Station 13, a multiplayer sandbox RPG action game on a science fiction theme, with a great freedom of scenarios (depending on the servers) and action. Some players play as members of a space station, with different roles assigned, others are assigned antagonistic roles, with the goal of disrupting the mission of the station. But it can also be played as a simple shooter on the same station! A very promising game that is already playable. Excellent!

Videos

Qu'en pensent-ils (revue) / What they think about (review) (Space Station 13 Review, the original game) :


Présentation des développeurs / Dev presents : (Space Station 14, 201903)


Fonctionnalités / Features : Space Station 14


Interview des développeurs / Interview with Dev : Exadv1 (original author of Space Station 13, audio interview)

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos ft ft ft t ts gd gu id r(o) lp g g[fr] g[de] g[ru] g[pl] g[cz] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g] [WIKI] [FAQ]

Engine (RobustToolbox) : [RSS] [Changelog 1 2 3]
Content : [Changelog 1 2 3]
Launcher (SS14.Launcher) : [Changelog 1 2 3]

Commercial : [Steam] - Free

Resources
• Downloading Space station 14 : [Space station 14 (Download)]
• Space station 13 : [Space station 13]
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [BYOND engine]

Social
(Space station 14) Devs (Space Wizards Federation 1 2 [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
(Goonstation) Devs (Goonstation Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [Forums] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Discord] [Interview 1 2]
(Space station 13) Devs (Space station 13 Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
(Space station 13) Devs (Exadv1 [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [mastodon] [twitter] [Facebook] [PeerTube] [YouTube] [reddit 1 2] [Discord]

On other sites
[Wikipedia (Space Station 13) [fr] [en] [de]]

Reviews
[metacritic]

News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. Progress Report #21 (20200224)] [Gaming on Linux on Mastodon (20200511) (SotE)]

Description [fr]

Un jeu d'action RPG multi-joueur de type sandbox, par la Space Wizards Federation, dérivé du projet Goonstation, reprenant partiellement le travail de Space Station 13 (de la Space Station 13 Team, initié par Exadv1).
Il utilise le moteur RobustToolbox (Space Station 13 utilisait le moteur BYOND).

Space Station 14 (SS14) est une amélioration (nouveau moteur) libre et multi-plateforme du jeu Space Station 13, un jeu d'action RPG multi-joueur de type sandbox sur un thème de science fiction, avec une grande liberté de scénarios (suivant les serveurs) et d'action. Certains joueurs jouent les membres d'une station spatiale, avec différents rôles attribués, d'autres se voient attribuer des rôles antagonistes, avec pour objectif de perturber la mission de la station. Mais il peut aussi se jouer en simple shooter sur la même station ! Un jeu très prometteur déjà jouable. Excellent !


Qu'est-ce que Space Station 14 ?

Space Station 14 (SS14 en abrégé) est un projet communautaire visant à doter le jeu open source Space Station 13 d'un nouveau moteur et à le libérer de son moteur actuel, BYOND. BYOND est un moteur incroyablement dépassé, et ne lui rend pas service. Il est difficile à développer, il est lent, propriétaire et paraît bien son âge (de 2005). En même temps, nous essaierons de rendre le jeu plus agréable, par exemple en ce qui concerne le mouvement des pixels et la cohérence du style.

À l'origine, le projet SS14 était une continuation de la tentative de remake de Goonstation, qui a été abandonné et ouvert le 19 janvier 2015. Nous allons mordre à l'hameçon : en raison d'une mauvaise gestion du projet, le SS14 est mort au bout d'un mois ou deux. Mais n'ayez crainte ! Nous sommes de retour !

Statut

Actuellement, le projet est dans un état "pré-alpha". De nombreuses tâches nous attendent. Sur ce site web, vous pourrez trouver des rapports d'avancement tant que nous sommes en phase de démarrage.


À propos de Space Station 13

Space Station 13 est un jeu de rôle multijoueurs développé par la communauté, dans lequel les joueurs assument le rôle d'un membre d'équipage d'une station spatiale. Ensemble, ils doivent assurer le bon fonctionnement de la station tout en faisant face à des forces antagonistes qui menacent de saboter la mission.

Au début de chaque tour, les joueurs choisissent un rôle de membre d'équipage sur la station. Il peut s'agir d'un poste élevé comme celui de capitaine ou de chef d'état-major, d'un ingénieur, d'un scientifique, d'un médecin ou d'un agent de sécurité, ou encore d'un poste de moindre responsabilité comme celui de concierge ou de simple assistant. Au début du tour, un ou plusieurs joueurs se verront attribuer un rôle antagoniste au hasard, et un objectif secret très susceptible de perturber la mission en cours.

Lorsque les membres de l'équipage ne se retournent pas les uns contre les autres par pure paranoïa, ils seront confrontés à divers dangers selon le tour : Les agents dormants sont déterminés à saboter, les extraterrestres changent de forme, les groupes d'agents syndiqués sont des RPG et bien d'autres choses encore. Sans parler des risques professionnels liés au travail dans l'espace, tels que la décompression, les pluies de météores, les tempêtes de radiations, les accidents de sas, l'IA malveillante et les pannes de moteur catastrophiques.

Caractéristiques de Space Station 13

• Système d'atmosphère dynamique - les brèches dans la coque peuvent enlever tout l'oxygène d'une pièce !
• Station entièrement destructible - Démontez la station pièce par pièce ou construisez vos propres pièces !
• Système de chimie - Mélangez des produits chimiques pour créer des médicaments ou quelque chose d'explosif
• Événements aléatoires - Esquivez les pluies de météores, les éruptions solaires, les tempêtes de radiation et plus encore.
• Possibilité de rejouer à l'infini - Le jeu est entièrement géré par le joueur, aucune manche ne se jouera de la même manière.
• Mises à jour fréquentes, nouvelles fonctionnalités et corrections de bugs
• Des outils administratifs puissants et un personnel administratif actif pour faire face à ceux qui gâchent le plaisir
• Système de mentorat en jeu - Conçu pour répondre aux questions d'un débutant
• C'est gratuit !



Wikipedia [en] (traduction du Bottin) :

Space Station 13 (ou SS13) est un jeu vidéo multijoueurs de type "top-down" basé sur des tuiles et fonctionnant avec le moteur de jeu BYOND, initialement sorti en 2003.

Le jeu se déroule généralement sur une station spatiale futuriste, bien que certaines communautés de joueurs proposent des décors différents, notamment des vaisseaux spatiaux et des exoplanètes. Le jeu se définit par l'accent mis sur les rôles des joueurs : au début de chaque tour, les joueurs choisissent parmi différents rôles et tentent d'aider ou d'entraver la progression des autres.

Mode de jeu

Space Station 13 se joue généralement en rounds isolés les uns des autres : les actions ne persistent pas canoniquement entre les rounds. Au début de chaque tour, les joueurs ont le temps de créer un personnage personnalisé à l'aide d'une feuille de personnage ou ils peuvent commencer à jouer avec un personnage généré de manière totalement aléatoire. Les joueurs peuvent choisir différents emplois, comme celui de concierge ou d'ingénieur, qui leur dictent leur rôle et leurs responsabilités. Le jeu s'apparente à un jeu de rôle dans un bac à sable, les événements de chaque tour étant en grande partie dictés par les joueurs.

Le joueur peut examiner et utiliser presque n'importe quel objet ou être sur la station, et est presque toujours sensible au contexte. Les résultats varient en fonction de nombreuses variables dans une interaction donnée (par exemple, l'utilisation d'un pied de biche sur un autre joueur l'attaquerait, mais son utilisation sur une planche de sol le soulèverait). De plus, le joueur peut changer son "intention" entre quatre états différents (aider, désarmer, attraper, blesser), ce qui influencera davantage les actions entreprises. Par exemple, si vous utilisez une main vide sur un autre joueur avec l'intention de l'aider, vous l'embrasserez, mais vous le frapperez avec l'intention de lui faire du mal.

Le moteur du jeu simule entièrement la puissance, la biologie, l'atmosphère, la chimie et d'autres interactions complexes entre les objets et l'environnement au-delà de la grande majorité des jeux vidéo, ce qui, pour beaucoup de gens, compense son manque de qualité visuelle et de rapidité.

Bien que les différents serveurs puissent avoir leur propre construction de station, il y a généralement huit départements à bord de la station. L'approvisionnement et le service sont également souvent regroupés dans la catégorie "Civil".

- Commandement (assumer des rôles de direction à bord de la station).
- Sécurité (faire respecter la loi, maintenir la paix et répondre aux urgences à bord de la station).
- Ingénierie (produire de l'énergie et maintenir les services publics à bord de la station, par exemple en gardant les portes fonctionnelles et en s'assurant que de l'oxygène est présent dans la station).
- La science (recherche de technologies et développement de "matières synthétiques" à bord de la station).
- La médecine (maintien de la santé de l'équipage, réalisation de la plupart des opérations chirurgicales, recherche sur les maladies et création de clones pour les joueurs décédés à bord de la station).
- Approvisionnement (extraction de minéraux sur une planète voisine et prise en charge de la cargaison, comme l'achat de marchandises pour les membres de l'équipage et le tri de tous les articles éliminés).
- Service (maintien de la propreté de la station et fourniture de nourriture et de boissons à l'équipage).
- Synthétique/silicone ( consistant en IA de la station et en cyborgs, qui sont souvent liés par les trois lois de la robotique, qui empêchent l'IA de commettre des actes illégaux, tels que l'agression d'un membre d'équipage, à moins que quelqu'un ne change lesdites lois).

Dans l'idéal, tous les joueurs apparaissent au début de chaque tour et effectuent leur travail. Cependant, des joueurs choisis au hasard sont choisis pour se apparaître en tant qu'"antagonistes" à bord de la station. Les antagonistes peuvent être des personnages normaux ayant certaines intentions malveillantes, des espions artificiels et un large éventail de monstres et d'ennemis, tels que des mutants, des extraterrestres, des horreurs Lovecraftiennes, des assassins et des escadrons de la mort armés d'armes nucléaires. Il peut être difficile pour les membres d'équipage normaux d'identifier les antagonistes, et encore plus difficile de déterminer leurs objectifs.

En raison de la présence d'antagonistes (et, parfois, en raison de l'échec des joueurs à leur travail), de nombreuses rondes dégénèrent en chaos et en désordre. Bien que certaines communautés aient des horaires de matchs préétablis, les rondes se terminent souvent lorsque la situation devient critique et que les procédures d'évacuation sont lancées.

Plot

En raison de l'absence d'un scénario canonique convenu pour chaque serveur, la plupart des serveurs, si ce n'est tous, ont des histoires et des récits individualisés. Cependant, Space Station 13 se déroule généralement au 26e siècle sur une station de recherche appartenant à la méga-corporation connue sous le nom de Nanotrasen. Cette station existe pour étudier le "plasma" minéral récemment découvert (ou "phoron" sur certains serveurs), et dont l'entreprise Nanotrasen ne connaît pas les utilisations et les propriétés. L'influence et le pouvoir de Nanotrasen en ont effectivement fait une entité gouvernementale, mais il est souvent difficile de savoir si elle est bonne, mauvaise ou neutre (selon le serveur).

En raison de son immense stature et de son monopole massif sur le plasma, Nanotrasen est la cible d'une série d'agresseurs tiers. Cela inclut, mais n'est pas limité à : le Syndicat (une coalition de petites entreprises et de gouvernements planétaires), la Fédération Space Wizard (un groupe fédéral d'agresseurs thaumaturgiques), les Changelings (une espèce extraterrestre ayant la capacité de prendre la forme de toute forme de vie organique qu'elle a "absorbée"), etc.

Développement

Space Station 13 a été développé à l'origine comme un simulateur d'ambiance par Exadv1 en 2003. Sa base de code source fermée aurait été volée et aurait fait l'objet d'une fuite sur Internet en 2006, ce qui a donné lieu à la popularité actuelle de SS13. Cependant, dans une interview réalisée en 2017, Exadv1 a affirmé qu'aucun vol n'avait eu lieu, car il avait volontairement donné le code à des collègues programmeurs après avoir cessé de travailler sur le jeu en raison de circonstances personnelles.

Un grand nombre d'efforts communautaires prometteurs pour refaire SS13 ont été entrepris au fil des ans en raison d'une frustration de longue date concernant le moteur à source fermée du SS13 et la mauvaise qualité du code. La plupart de ces tentatives ont depuis été abandonnées, et un mythe communautaire s'est construit en plaisantant autour de "La Malédiction", une force supposée responsable de la mort de toutes les tentatives de remake du jeu.

Quoi qu'il en soit, trois remakes majeurs de SS13 sont actuellement en cours de développement : Space Station 14, Unitystation, et Re:SS3D.

Réception

Space Station 13 a attiré l'attention de divers sites de journalisme sur les jeux vidéo au fil des ans. Le jeu a connu une augmentation du nombre de joueurs ces derniers temps, atteignant plus de 1500 joueurs en une seule fois en mai 2019. Sa popularité lui a valu des communautés sur des sites web tels que 4chan, Reddit, les forums de Facepunch Studios et Something Awful. Le jeu a également été mentionné par Eurogamer comme une source d'inspiration pour le jeu ION du créateur de DayZ, Dean "Rocket" Hall, qui est maintenant annulé. Rock, Paper, Shotgun a nommé Space Station 13 à la place 37 de sa liste des "50 meilleurs jeux gratuits sur PC" (de tous les temps) en 2016 et 2019.

Description [en]

"A libre, enhancement of Space Station 13, a MP sandbox RPG action game on a Sci-Fi theme"

What is Space Station 14?

Space Station 14 (SS14 for short) is a community driven project to get the open source game Space Station 13 into a new engine and free from its current engine, BYOND. BYOND is an incredibly dated engine, and is not cutting it. It’s a pain to develop for, slow, proprietary, and looks like it’s from 2005. Along with this we will try to make the game more enjoyable all around, such as pixel movement and a consistent style.

Originally, the SS14 project was a continuation of Goonstation‘s remake attempt, which was abandoned and open sourced on 19 of January, 2015. We’ll bite the bullet: due to poor project management, SS14 originally died after a month or two. But fear not! We’re back!

Status

Currently, the project is in a “pre-alpha” state. We have many tasks ahead of us. On this website you will be able to find progress reports as long as we’re kicking.


About Space Station 13

Space Station 13 is a community developed, multiplayer round-based role playing game, where players assume the role of a crewmember on a space station. Together they must keep the station running smoothly, whilst dealing with antagonistic forces who threaten to sabotage the mission.

At the beginning of each round, players select a crew member role on the station. These range from high up positions like the captain and heads of staff, to engineers, scientists, medical doctors, security officers, all the way down to the lower responsibility roles such as the janitor and lowly assistant. At round start, one or more players will be given an antagonistic role at random, and a secret objective that’s very likely to cause disruption to the mission at hand.

When the crew aren’t turning on each other through sheer paranoia, they will face various dangers depending on the round: Sleeper agents hell bent on sabotage, shape-shifting aliens, RPG toting syndicate operatives and more. Not to mention the occupational hazards of working in space, such as decompression, meteor showers, radiation storms, airlock mishaps, rogue AI and catastrophic engine failure.

Features of Space Station 13

• Dynamic Atmospherics System – hull breaches can remove all the oxygen from a room!
• Fully destructible station- Take it apart piece by piece, or build your own rooms!
• Chemistry system – Mix chemicals to create medicines, or something explosive
• Random Events – Dodge meteor showers, solar flares, radiation storms and more.
• Infinite Replayability – 100% Player driven gameplay, no two rounds will play the same.
• Frequent updates, new features and bug fixes
• Powerful admin tools and active admin staff to deal with those ruining the fun
• In-game Mentor system – Designed to answer any questions a newbie might have
• It’s Free!


Wikipedia:

Space Station 13 (or SS13) is a top-down tile based role-playing multiplayer video game running on the BYOND game engine, originally released in 2003.

The game is generally set on a futuristic space station, although certain player communities feature different settings, including spacecraft and exoplanets. The game is defined by its emphasis on player roles: at the start of every round, players choose from various roles and attempt to either help or hinder others' progress.

Gameplay

Space Station 13 is generally played in rounds that are isolated from each other: actions do not persist canonically between rounds. At the beginning of each round, players are given time to either create a customized character using a character sheet or they may begin playing with a completely randomly generated character. Players can choose different jobs, such as janitor or engineer, which dictate their role and responsibilities. The game is akin to a roleplaying sandbox game, with events in each round largely being player-dictated.

The player can examine and use almost any object or being on the station, and is almost always context-sensitive. Different results will occur depending on many variables in any given interaction (e.g. Using a crowbar on another player would attack them but using it on a floorboard would pry it up). Additionally, the player can change their 'intent' between four different states (Help, Disarm, Grab, Harm) which will further influence actions taken. For example, using an empty hand on another player with help intent would cause you to hug them, but would cause you to punch them on Harm intent.

The game engine fully simulates power, biology, atmosphere, chemistry, and other complex object and environmental interactions beyond the vast majority of video games, which, to many people, compensates for its lack of visual quality and speed.

While different servers may have their unique station constructs, generally there are eight departments aboard the station. Supply and Service are also often grouped in the Civilian category.

• Command (taking leadership roles aboard the station).
• Security (enforcing the law, keeping peace and responding to emergencies aboard the station).
• Engineering (generating power and keeping utilities maintained aboard the station, such as keeping doors functional and ensuring Oxygen is present around the station).
• Science (researching technologies and developing 'Synthetics' aboard the station).
• Medical (keeping the crew healthy, performing most surgeries, researching diseases and creating clones for deceased players aboard the station).
• Supply (mining for minerals on a nearby planet, and taking charge of the cargo, such as purchasing goods for crew-members and sorting through all disposed items).
• Service (keeping the station clean and providing food and drinks for the crew.).
• Synthetics/Silicons (consisting of the station's A.I and cyborgs, who are often bound by the Three Laws of Robotics, which restrict AI from committing illegal acts, such as assaulting a crew member, unless someone changes said laws).

Optimally, all players spawn at the beginning of each round and perform their jobs. However, randomly selected players are chosen to spawn as 'antagonists' aboard the station. Antagonists can range from mostly normal characters with certain malicious intentions, rogue artificial intelligence, and a wide assortment of monsters and enemies, such as changelings, aliens, Lovecraftian horrors, assassins, and death squads armed with nuclear weapons. It can be difficult for normal crew members to identify antagonists, and even harder to determine their objectives.

Due to the presence of antagonists (and, sometimes, due to players failing at their jobs), many rounds escalate into chaos and disorder. While some communities have pre-set match timings, often rounds are concluded when the situation becomes critical and evacuation procedures are initiated.

Plot

Due to each server's lack of an agreed canonical storyline, most if not all servers have individualized lores and backstories. Generally though, Space Station 13 takes place in the 26th century on a research station owned by the megacorporation known as Nanotrasen. The station exists to research the recently discovered mineral 'plasma' (or 'phoron' on some servers), whose uses and properties Nanotrasen lacks knowledge of. Nanotrasen's influence and power have effectively made them a government entity, but is often left ambiguous as to whether they are good, evil or a neutral party (depending on the server).

Due to Nanotrasen's immense stature and massive monopoly on plasma, it is targeted by an array of third-party aggressors. This includes, but is not limited to: the Syndicate (a coalition of smaller companies and planetary governments), the Space Wizard Federation (a federal group of thaumaturgical aggressors), Changelings (an extraterrestrial species with the ability to take on the form of any organic life-form they've 'absorbed') etc.

Development

Space Station 13 was originally developed as an atmospherics simulator by Exadv1 in 2003. Its closed source codebase was allegedly stolen and leaked onto the internet in 2006, giving rise to SS13's current popularity. However, in a 2017 interview, Exadv1 claimed no theft actually took place, as he had voluntarily given the code to fellow programmers after ceasing work on the game due to personal circumstances.

A large number of promising community efforts to remake SS13 have been started over the years due to longstanding frustration with SS13's closed-source engine and low quality of code. Most of these attempts have since been abandoned, and a community mythos has jokingly built up around "The Curse", a supposed force that is responsible for the death of all attempts to remake the game.

Regardless, three major SS13 remakes are currently in development: Space Station 14, Unitystation, and Re:SS3D.

Reception

Space Station 13 garnered attention from various video game journalism websites over the years. The game has experienced an increasing player count as of recent, reaching more than 1500 players on at a single time by May 2019. Its popularity has gained it communities from websites such as 4chan, Reddit, the Facepunch Studios forums and Something Awful. The game was also mentioned by Eurogamer as an inspiration for the now-cancelled game ION by DayZ creator Dean "Rocket" Hall. Rock, Paper, Shotgun named Space Station 13 on place 37 of its list of "The 50 Best Free games on PC" (of all time) in 2016 and 2019.

Installation [fr]

INSTALLATION :

(✔ v. 0.3.5) ➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Un binaire statique (64-bits) est disponible, il suffit de décompresser le livrable.

IMPORTANT :
Ce n'est pas indiqué et l'installateur ne le prend pas en charge à cette version visiblement : copiez manuellement le répertoire dotnet/ dans ~/.local/share/Space Station 14/launcher/installations/1
(ce qui vous donne : ~/.local/share/Space Station 14/launcher/installations/1/donet/)

Bug provisoire à la v.0.3.5 : à chaque mise à jour vous devrez pour l'instant recopier manuellement ce répertoire dotnet/ (éventuellement plusieurs fois si ça ne fonctionne pas tout de suite).


➥ Installation à partir du source du jeu :

Source non testé.


LANCEMENT DU JEU :

• En console dans son répertoire racine lancez : $ ./SS14.Launcher


TOUCHES :

(il arrive que l'on spawn dans l'espace, auquel cas vous ne pouvez pas bouger, si cela arrive, lancez un nouveau spawn, voir ci-dessous)

• Pour respawner (dans la station), il faut faire 'b' puis cliquer sur 'respawn' puis 'Join'
• Directions : Z: haut, Q: gauche, S: bas, D: droite (suggestion : 3 doigts sur QZD, et vous descendez le doigt de Z vers S quand il faut descendre).
• Prendre un objet (à portée du personnage, s'il est en rouge c'est qu'il est trop éloigné) : clic de la souris
• Changer de main courante (voir en bas de l'interface) : X
• Rejeter un objet qui se trouve dans la main courante : A ou ou Ctrl clic gauche
• Tirer : clic gauche de la souris (il faut être en mode combat : 'toggle combat mode : touche 'R')
• Passer en mode combat : R (par défaut il est en mode "non combat")

Test [fr]

Test (✔ v. 0.3.5) par goupildb (config. : Debian Testing 64-bit) :

(test de fonctionnement)

Préambule :

Je connaissais (de loin) Space Station (13 ou 14 je ne me souviens plus) depuis déjà longtemps, et il avait été à l'ordre du jour pour une saisie dans le Bottin. Peut-être est-il encore dans l'un de mes onglets en attente de saisie (il y en a des dizaines, il faudra que je me résolve à faire du ménage).
Et il n'est finalement jamais sorti. Donc quand j'ai vu la news sur Gaming On Linux, je me suis dit qu'il était temps de réparer cela et de tenter un test :).
Bonne lecture.


☯ Facilité d'installation

Un binaire statique (64-bits) est disponible, il suffisait de le décompresser dans le répertoire souhaité et de l'exécuter.

L'interface se lance, elle est assez soignée.
2 serveurs sont disponibles :
• Colonial Marines 14 : Unable to connect
• Wizard's Den : Online: 0 players

Je tente de me connecter au serveur "Wizard's Den" en cliquant sur le bouton "Connect" et j'obtiens en console :
$ ./SS14.Launcher
A fatal error occurred. The required library libhostfxr.so could not be found.
If this is a self-contained application, that library should exist in [/home/goupil2/.local/share/Space Station 14/launcher/installations/1/].
If this is a framework-dependent application, install the runtime in the global location [/usr/share/dotnet] or use the DOTNET_ROOT environment variable to specify the runtime location or register the runtime location in [/etc/dotnet/install_location].


La bibliothèque dotnet est pourtant fournie avec le livrable. J'ai fini par comprendre (avec les messages d'erreur) qu'il fallait la copier manuellement dans mon HOME, ce que j'ai fais (voir la section "Installation" ci-avant), et là ça fonctionne.

☯ Premières impressions

Je vous livre mes impressions dans l'ordre de leurs arrivées.
C'est un peu bordélique, mais ça met dans l'ambiance, j'aime bien aussi.

En première approche l'expérience est un peu aride, mais pour peu que l'on fasse l'effort de poursuivre (et que l'on reçoive un petit coup de pouce, cette doc en fait partie je pense), l'expérience de jeu s'en trouve toute autre.

Le 11/05/2020 (en fin de soirée) : je clique sur Wizard's Den et je spawn dans ce qui semble être un fatras d'objets dans l'espace. Je n'arrive pas à me déplacer (touches ZQSD il me semble, il ne reconnaît pas les touches fléchées). Finalement je n'ai plus le temps et quitte.

Le 12/05/20 : bonne surprise, il y a 1 personne en ligne. Je spawn dans une salle, c'est nettement mieux. Je ne comprend pas grand-chose, mais j'arrive à me déplacer. Je vois un autre personnage. Sur la droite j'aperçois un sas, je teste, ça semble aboutir dans l'espace, je me lance pour tester. Grosse erreur, plus moyen de revenir à mon point de départ. Je quitte et je reviens, mais horreur, je spawn dans l'espace. Je renouvelle l'opération : idem. J'ai vu qu'il y a une touche pour respawner, mais je n'arrive plus à revenir dans la salle.

Puis, je retente un spawn depuis l'interface et là je me retrouve à nouveau dans la salle (je n'ai pas compris comment, ça semble se faire automatiquement) : ouf.
Je remarque que l'interface est redimensionnable par glisser-déposer : très bien, parce que les fenêtres d'aide sont grandes et prennent de la surface de jeu.

J'observe (sur mon PC passerelle) que le jeu semble télécharger du contenu (260KB/s).
Lorsque je quitte la partie et que je reviens, mon inventaire est conservé.
Pour les déplacements, pas de touches fléchées (dommage) mais le classique ZQSD. La souris fonctionne aussi pour la prise d'objets.

Il y a des effets sonores (sas qui s'ouvre, bruits de pas). Comme je ne suis pas très actif pendant ma rédaction, l'unique joueur fini par s'en aller.
Après avoir essayé de prendre des tas de trucs avec plus ou moins de succès, je change de salle en empruntant le sas du haut (celui de droite mène dans l'espace, vaut mieux savoir ce que l'on fait :)).
Et là j'arrive dans une salle où il y a plusieurs personnages mais tous inactifs (morts ?). Quelques temps plus tard je vois une nouvelle personne se déplacer dans la même salle, je me dirige vers elle et tente de communiquer (chat en haut à droite de l'interface), mais elle ne répond pas et fini par s'immobiliser (un type comme moi sans doute, qui teste le jeu également).
Je poursuit ma visite et me balade de salle en salle. Ça semble assez grand. J'arrive dans une salle où il y a un piano, j'essaie de jouer mais rien ne se passe.

Puis j'emprunte plusieurs sas, et là c'est le blocage, je ne peux plus bouger (???).
Je vois qu'il y a un menu de spawn et que l'on peut faire spawner des armes et des munitions (le déroulant est très grand, ça commence par des magazines et l'on trouve de tout).
Un peu plus tard j'entends un autre personnage qui actionne des sas et marche, je ne le vois pas et il tente de communiquer "Anyone here?".
Je répond "yes", "I can't move" :). Il a du me prendre pour un type bizarre.
L'interface continue à télécharger je ne sais pas quoi (290KB/s) après 20 minutes, ça manque un peu de communication (je comprend plus tard qu'il était en train de télécharger une mise à jour de manière transparente, pas de quoi s'inquiéter).
Puis il est passé, on a discuté un peu, il a tenté de m'aider puis il m'a conseillé de me reconnecter. Il a pu prendre les armes et munitions que j'avais fais spawner et je l'ai entendu tirer un peu plus loin :).

J'ai quitté le serveur. Celui-ci semble avoir crashé. Au démarrage suivant il est plus long à se charger, puis un message m'affiche "Client seems to have crashed while starting. If this persists, please ask on Discord or GitHub for support".
En console je vois que j'ai à nouveau l'erreur dotnet ("A fatal error occurred. The required library libhostfxr.so could not be found.(...)").
Je vois effectivement que la mise à jour à viré le répertoire ~/.local/share/Space Station 14/launcher/installations/1/donet/. Je recopie celui de l'installateur et redémarre.
Au démarrage il recommence son téléchargement et me ré-affiche le même message, et je constate qu'il a une nouvelle fois effacé le répertoire donet/. Je tente une dernière fois de le recopier et de relancer et là ça fonctionne (je n'y croyais pas :).

Je me retrouve dans une salle avec des armes, je vais pouvoir m'amuser :)
Il n'y a plus de téléchargements : donc c'était ça, il était en train de télécharger une nouvelle version.

Le premier truc que j'ai eu envie de faire, c'est de tirer moi aussi avec n'importe quelle arme.
Il m'a fallu un peu de temps pour trouver comment m'en servir (j'avais lu que c'était la barre d'espace, mais visiblement il semble que ça soit le clic gauche de la souris. J'ai testé un fusil laser puis un fusil mitrailleur. Le nombre de balles restantes est affiché en bas de l'interface.
Le problème avec la touche gauche de la souris, c'est qu'on a un peu tendance à cliquer dessus pour un rien. Je comprend mieux le nombre de morts dans la salle d'à côté :))
Y'a un gars qui a dû comprendre comment faire spawner les armes et munitions et qui a du faire comme moi : cliquer de temps en temps sans faire exprès, ce qui a dû un peu énerver les autres :))

Finalement je fini par m'y faire à ces touches ZQSD : j'ai 3 doigts sur QZD, et je descend le doigt de Z vers S quand il faut descendre.
Je suis passé ensuite dans le complexe médical et j'ai même pu essayer le scanner :)
Puis je me suis baladé un peu dans les couloirs, ai vu un passage qui semblait aboutir dans le vide, j'ai tenté, je n'aurai pas dû :)) Et merde...
Le moindre passage dans le vide, sans élan, et l'on ne peux plus revenir (sauf si l'on marche sur les grilles/plateformes externes). On ne meurt pas, on peut même continuer à tirer, mais rien à faire pour revenir. Au démarrage suivant j'étais à nouveau dans le vide. Grrr.

Je vois que pour envoyer un message aux admin, on fait précéder son message par [ dans l'interface en haut à droite.
J'ai saisi "[How to spawn on the station", et moins d'1min après, un admin me répondait ! Génial.
Pour respawner il faut faire 'b' puis respawn puis 'Join' (doc mise à jour dans la section "Installation ci-avant).
Un gars est même venu voir/tester avec son avatar. Vraiment sympas.

Je commence à comprendre l'interface (après une bonne heure d'exploration et d'essais, je ne suis pas très doué :).
On peux faire spawner toutes sortes de trucs (armes, munitions, gâteaux, ...) et ensuite on les ramasse.
On a 2 mains symbolisées en bas de l'interface par "R" et "L" (right/left), on passe de l'une à l'autre avec la touche "X"
On peux par exemple s'équiper de 2 AK47, une dans chaque main, il suffit d'appuyer sur la touche "X" pour changer de main par défaut.
Pour éjecter ce que l'on a dans la main, c'est la touche "A" ou Ctrl clic gauche (plus classe :)
Par contre il y a encore des moments où je ne parviens pas à tirer, je ne sais pas pourquoi.
Et je n'arrive pas non plus à mettre un chargeur dans l'AK47.
Ok, j'ai trouvé, pour pouvoir tirer, il faut basculer en mode combat (toggle combat mode, touche "R", équivalent d'un cran de sûreté), ce qui permet effectivement d'éviter de tirer sur l'équipier par mégarde ;)
Je vois qu'il y a aussi des malles médicales que l'on peut mettre dans l'une de ses mains : du coup la main correspondante dispose de matériel médical et de l'AK47 dans la malle :)
Il m'a l'air très très bien ce jeu :)
J'ai le sentiment de n'avoir exploré que 30% de ses possibilités.

Ah, je me suis retrouvé à nouveau bloqué, encore une fois près de la machine à café, j'ai respawné et je vois mon ancien avatar près de la machine (voir la copie d'écran).
Autre petit défaut de jeunesse, ce n'est pas toujours facile de franchir les sas, il faut être bien dans l'axe sinon l'épaule bloque l'avatar.


☯ Conclusion :

Le jeu est très évolué et bien plus avancé / finalisé que je ne l'imaginais. En fait, il est même totalement jouable et fin prêt pour accueillir du monde.
Les possibilités sont infinies dans la mesure où elles ne dépendent que des joueurs.

Bien sûr il est encore en développement et quelques bugs traînent encore çà et là (nécessité de recopier le répertoire donet/ lorsqu'une mise à jour de l'interface est réalisée, personnage qui se fige parfois, difficulté à franchir les sas de petite taille lorsque l'on est pas bien dans l'axe), mais le jeu est déjà d'excellente qualité et pleinement jouable.

Évidemment tout l'intérêt est de jouer en nombre, et là pour l'instant, c'est un peu calme. Mais vous pouvez déjà l'essayer pour vous faire la main et constater par vous-même son énorme potentiel.
L'idéal serait de venir y jouer avec un groupe d'amis et de chatter en parallèle sous Mumble ou tout autre outil équivalent.
Le jeu me semble tout à fait jouable et déjà prêt pour des parties endiablées, il ne reste qu'à en faire la pub.
Excellent. Un grand bravo et merci aux développeurs !