QZDL - Le Bottin des Jeux Linux

QZDL

Specifications

Title: QZDL Type: Tool
Genre: Adventure & Action Temporary:
Category: Adventure & Action ➤ Shooter ➤ Fantasy & Sci-fi ➤ Doom 1&2, Hexen 1, Heretic, Strife Commercial:
Tags: Game Launcher; Doom; Heretic; Hexen; Strife; Cross-platform Demo:
Released: Latest : 3.2.2.3 / Dev : 6e5fe85 Stage of dev.:
Date: 2017-01-10 Package Name:
License: GPL v3 Repository:
View: Third & First person Package:
Graphic: Text Binary:
Mechanics: Real Time Source:
Played: Single & Multi PDA:
Quality (record): 5 stars Quality (game): 5 stars
Contrib.: Goupil & Louis ID: 15266
Created: 2017-09-17 Updated: 2018-02-09

Summary

[fr]: Un lanceur libre et multi-plateforme pour les ports sources de Doom. Cette interface permet de présélectionner un environnement Doom (ou Hexen, Heretic, ...) de manière simple et ergonomique. En quelques clics de souris, le joueur choisit le moteur de Doom à lancer, l'IWAD (les données artistiques de base), le niveau de difficulté, la carte, le type de jeu (solo, multi, Deathmatch ou Coop) et surtout le mod souhaité (permettant de choisir l'ordre de lancement des fichiers, et de charger / sauvegarder différentes configurations de mods). Un outil qui se rend vite indispensable pour naviguer entre les moteurs, les contenus et les mods. [en]: A free/libre cross-platform launcher for Doom source ports. This interface makes it possible to pre-select a Doom environment (or Hexen, Heretic, ...) in a simple and ergonomic manner. In a few clicks, the player chooses the Doom engine to be launched, the IWAD (basic artistic data), the level of difficulty, the map, the type of game (single, multi, Deathmatch or Coop) and the desired mod (allowing to choose the order of the files to launch, and to load / save different configurations of mods). A tool that quickly become essential to navigate between engines, contents and mods.

Videos

Présentation des utilisateurs / Users presents :


How To utilisateur / User How To :


Quelques exemples / Some examples (Showcase) :

Links

Website & videos
[Homepage (Closed)] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t ts gd id r lp ht ht ht g g g g g g[fr] g[de] g[ru] g[pl] g[cz] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g] [WIKI] [FAQ] [Changelog 1 2]

Commercial : (empty)

Resources
• (empty)
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [ZDoom Wiki]

Social
Devs (QZDL Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

On other sites


Reviews
[metacritic]

News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)

Description [fr]

Un lanceur libre et multi-plateforme pour les ports sources de Doom, par la QZDL Team (initié par BioHazard).

ZDL est un lanceur libre et multi-plateforme pour les ports sources de Doom. Cette interface permet de présélectionner un environnement Doom (ou Hexen, Heretic, ...) de manière simple et ergonomique. En quelques clics de souris, le joueur choisit le moteur de Doom à lancer, l'IWAD (les données artistiques de base), le niveau de difficulté, la carte, le type de jeu (solo, multi, Deathmatch ou Coop) et surtout le mod souhaité (permettant de choisir l'ordre de lancement des fichiers, et de charger / sauvegarder différentes configurations de mods). Un outil qui se rend vite indispensable pour naviguer entre les moteurs, les contenus et les mods.

Voir aussi / See also (GUI launcher for DOOM source ports) : QZDL, Rocket Launcher 2.0,


ZDoom Wiki (GNU FDL) (traduction partielle du Bottin) :

ZDL est un lanceur simple (NdT : pour les ports sources de Doom), mais convivial et fonctionnel, initialement conçu par BioHazard. Il a fait l'objet de plusieurs modifications et mises à jour depuis sa sortie initiale.

Plusieurs versions de ZDL existent (du plus récent au plus ancien):

• La nouvelle version Qt de ZDL 3.2.2.2
• La mise à jour de WildGoose de ZDL 3.1a
• La version originale ZDL 3.0d de BioHazard

Fonctionnalités de lancement

• Port source : si vous devez lancer un WAD dans une ancienne version de ZDoom ou si vous souhaitez utiliser un autre port source tel que GZDoom, vous n'avez pas besoin de changer tous vos fichiers de configuration, sélectionnez un port dans la liste que vous créez et jouez.
• Game IWAD : Vous pouvez définir et sélectionner jusqu'à 32 IWAD séparés à lancer.
• PWADs et Patches : vous pouvez charger jusqu'à 64 fichiers externes tels que des WAD, des patches DEH/BEX et des fichiers ZIP. Tout fichier peut être ajouté à la liste en cliquant sur "ajouter" ou en faisant glisser les fichiers sur la liste PWAD.
• Warp et Skill : ZDL va scanner l'IWAD actuellement sélectionné à la recherche de cartes ou vous pouvez saisir votre propre nom de carte.

Fonctionnalités multijoueurs

ZDL peut lancer et rejoindre des parties multijoueurs de ZDoom via le menu déroulant multijoueur. Il comprend les options suivantes :

• Game type (Type de jeu) : sélectionnez soit un joueur en solo (NdT : valeur par défaut), le jeu en Deathmatch ou en coopération.
• Hosting options (Options d'hébergement) : Choisissez d'héberger un jeu comprenant jusqu'à 8 joueurs ou rejoignez un jeu via la boîte de dialogue "host" ("hôte").
• DMFlags et limite de frag : Il existe des champs pour DMFLAGS et DMFLAGS2 ainsi qu'un contrôle rapide pour la limite de frag.

Autres fonctionnalités

• Sauvegarde / chargement des configurations : une fois que vous avez configuré ZDL selon vos souhaits, vous pouvez sauvegarder la configuration dans un fichier ".ZDL". Ces fichiers peuvent être chargés dans ZDL par le biais de la boîte de dialogue de chargement ou en les associant au format de fichier ".ZDL" et en les exécutant à partir de votre explorateur de fichier. Si l'option de lancement à partir de fichiers ZDL est sélectionnée, vous pouvez utiliser les fichiers ".ZDL" de manière similaire aux fichiers de script. Pour les auteurs de mod, vous pouvez packager un fichier ".ZDL" avec vos mods ZDoom pour aider l'utilisateur final à jouer votre mod avec les paramètres optimum automatiquement !
• Intégration au Shell : Vous pouvez associer les fichiers ".ZDL", ".WAD", ".DEH" et ".BEX" avec ZDL pour facilement charger des configurations et insérer des wads et des correctifs dans la liste PWAD, vous pouvez également déposer plusieurs wads sur l'exécutable ZDL. Utilisez-le avec Doom Builder pour ajouter des fonctionnalités de personnalisation supplémentaires à vos sessions de test.

Description [en]

http://zdl.vectec.net
(C) ZDL Software Foundation

Thank you for using ZDL 3.2!
I add features based on demand and usage. The more users and feedback I get, the better the product gets.

Special Thanks:
- Ryan "Biohazard" Turner, original ZDL artwork/designer/coder
- NeuralStunner, alpha tester and artwork
- Risen, Enjay, DRDTeam.org, ZDoom.org, for being awesome
- Everybody who reported bugs!

On IRC? Join us at #zdl on EsperNET - irc.esper.net

ZDL 3.2 is released under the GNU Public License v3 (GPLv3).

In short, that means:
...
For the developers' and authors' protection, the GPL clearly explains that there is no warranty for this free software. For both users' and authors' sake, the GPL requires that modified versions be marked as changed, so that their problems will not be attributed erroneously to authors of previous versions.
...


ZDoom Wiki (GNU FDL) :

ZDL is a simple but user friendy and feature rich launcher originally written by BioHazard. It has had several modifications and updates since its first launch.

Several versions of ZDL exist (from newest to oldest):

• Q's new version ZDL 3.2.2.2
• WildGoose's update ZDL 3.1a
• Bio's original ZDL 3.0d

Launching features

• Source port: If you need to run a WAD in an older version of ZDoom or you want to use another source port such as GZDoom, no need to switch around all your config files, just select a port from the list you create and play.
• Game IWAD: You can define and select up to 32 separate IWADs to run.
• PWADs and Patches: You can load up to 64 external files such as WADs, DEH/BEX patches, and ZIP files. Any file can be added to the list by clicking "add" or by dragging the files onto the PWAD list.
• Warp and Skill: ZDL will scan the currently selected IWAD for maps or you can type in your own map name.

Multiplayer Features

ZDL can start and join multiplayer ZDoom games by using the multiplayer drop-down panel. It includes these options:

• Game type: Select either single-player, deathmatch or cooperative.
• Hosting options: Choose to host a game for up to 8 players or join a game with the "host" box.
• DMFlags and frag limit: There are fields for both DMFLAGS and DMFLAGS2 as well as a quick control for the frag limit.

Other Features

• Saving/loading configurations: Once you set up ZDL the way you like it, you can save to configuration to a .ZDL file. These files can be loaded back into ZDL by way of the loading dialog or by associating them with ZDL and running them from explorer. If the option to launch from ZDL files is selected, you can use .ZDL files in a similar way to batch files. For mod authors, you may want to package a .ZDL file with your ZDoom mods to help the end user play your mod with the optimum settings automatically!
• Shell integration: You can associate .ZDL, .WAD, .DEH and .BEX files with ZDL to load configurations and insert wads and patches into the PWAD list easily, you may also drop several wads onto the ZDL executable. Use this with Doom Builder to add extra customizing capabilities to your test sessions.

Installation [fr]

INSTALLATION :

➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Pas de binaire disponible.

➥ Installation à partir du source du jeu :

Si vous souhaitez quelque-chose de récent (versions de développement), la compilation du source est généralement indispensable.
• Installez au préalable le paquet suivant : qt4-qmake
• Pour Debian, la compilation du source ne cherche pas le binaire qmake au bon endroit. Pour qu'il le trouve lancez la commande :
# ln -s /usr/lib/i386-linux-gnu/qt4/bin/qmake /usr/lib/qt4/bin/qmake

• Décompressez son source, puis dans son répertoire racine lancez successivement :
$ ./configure
$ make
(ou "$ make -j8" si vous disposez d'un processeur 8 threads, pour accélérer la compilation)
(le binaire QZDL obtenu se nomme zdl)


LANCEMENT DE L'INTERFACE :

• En console dans son répertoire racine lancez : $ ./zdl


PARAMÉTRAGE :

IMPORTANT :

Remarques générales concernant les Mods :

• Certains mods requièrent les iwads commerciaux de Doom 1 ou Doom 2 (d'autres fonctionnent aussi avec FreeDoom 1 et FreeDoom 2).
• Si après les réglages décrits ci-après le mod refuse de démarrer (ce qui avait été mon cas), je vous recommande de démarrer votre moteur Doom sans mod, et de ré-initialiser tous ses paramètres (dans le menu option du moteur : "Reset to defaults", ce qui aura pour effet de vous débarrasser de l'option bloquante), puis de relancer le mod.
• Les mods ne fonctionnent pas avec tous les moteurs. Par exemple, lors de mes tests, le mod "Brutal Doom: Black Edition v. 3.1c" a fonctionné avec GZDoom 3.1.0 mais n'a pas fonctionné avec le moteur Zandronum 3.0, alors que le mod "Brutal Doom v20b" a fonctionné avec le moteur Zandronum 3.0 et n'a pas fonctionné avec GZDoom 3.1.0.
• Lorsque le mod ne fonctionne pas :
- soit il plante dès le départ, sans démarrer.
- soit le jeu démarre mais le mod n'est pas lancé. Pour vérifier si le mod fonctionne, au démarrage appuyez sur la touche Esc / Échap pour lancer le menu de démarrage : vous devriez voir un menu spécifique annonçant le mod (et pas simplement le menu classique de Doom 1 ou Doom 2).


Exemple d'utilisation de QZDL avec le mod "Brutal Doom: Black Edition v. 3.1c" et le moteur GZDoom v. 3.1.0 :

• Téléchargez le binaire GZDOOM (version testée : 3.1.0) et décompressez-le.
• Téléchargez les contenus freedoom 1, freedoom 2 et freedm (version testée : 0.11.3) et copiez les fichiers wad où vous le souhaitez (ou utilisez les paquets de votre distribution, il faut juste connaître leur chemin).
• Si vous disposez des versions complètes et commerciales de Doom 1 et Doom 2 (le mod ne fonctionne pas avec les versions sharewares), notez aussi leur chemin d'accès).
• Téléchargez le mod "Brutal Doom: Black Edition" (version testée : v. 3.1c) et décompressez-le (à l'endroit de votre choix, pas nécessairement avec le moteur).
• Lancez QZDL : $ ./zdl

Dans QZDL :
• Onglet "Settings", dans la zone intitulée "Source Ports/Engines:" cliquez sur le bouton "Add". À "Name", entrez "GZDOOM 3.1.0", puis cliquez sur "Browse..." et indiquez-lui le chemin d'accès de votre moteur GZDOOM puis cliquez sur "OK". Si vous avez d'autres moteurs (et éventuellement dans plusieurs versions), vous pouvez les ajouter de la même manière.
• Même onglet "Settings", dans la zone intitulée "IWADS:" cliquez sur le bouton "Add", et entrez de la même manière les noms de vos fichiers de données (Doom 1, Doom 2, freedoom 1, freedoom 2, freedm) et leur chemin d'accès.
• Onglet "Main", dans la zone intitulée "External Files" cliquez sur le bouton "Add". IMPORTANT : la doc précise que les fichiers annexes doivent être téléchargés après le mod principal, intitulé "BDBE_v3.1c_hf.pk3" pour cette version 3.1c). L'ordre d'installation des mods peut être réglé facilement sous l'interface de QZDL à l'aide des flèches Haut et Bas de l'interface. Donc après avoir sélectionné le fichier du mod principal ("BDBE_v3.1c_hf.pk3"), sélectionnez les fichiers annexes du mod situés dans "Brutal_Doom_Black_Edition.2/Optional addons for Black Edition/". Choisissez un seul des fichiers proposés par répertoire (chacun représente une alternative aux autres. Consultez les fichiers "Readme.txt" de chacun des répertoires pour des explications détaillées sur la fonction de ces fichiers). En option, la doc propose aussi d'installer le pack "Alternate Dark Ambient Music Pack" (testé : ambiance glauque garantie :)) et "Alternate DHTP HD Texture Pack" (j'ai copié les liens sur la fiche du moteur GZDOOM dans la section "Resources").
• Même onglet "Main", dans la zone intitulée "Source Port", sélectionnez le moteur souhaité (GZDoom 3.1.0 pour ce mod, car il n'a pas fonctionné avec Zandronum 3.0 pour mon test)
• Optionnel : dans ce même onglet "Main", vous pouvez aussi sélectionner la carte et le niveau (Skill) de démarrage
• Même onglet "Main", sauvegardez vos paramétrages en cliquant sur le bouton "ZDL" puis "Save .zdl" et donnez-lui un nom
• Si vous souhaitez jouer en multijoueur (non testé), 2 boutons en bas de l'interface (un bouton "flèche vers le haut" située près du bouton "Launch" et un bouton "Multi Settings") permettent de paramétrer le jeu pour cela (type de serveur, Co-op, Deathmatch, adresse IP, ...)
• Lancez le jeu en cliquant sur le bouton "Launch" .

(préparez-vous à mourir souvent, c'est violent :))

Exemple de contenu de la zone "External Files" (onglet "Main") :

BDBE_v3.1c_hf.pk3
PK_AFL.pk3
Doomslayer_Doom4.pk3
BD_BHUD.zip
JDUI_Ultimate.zip
ADAMP.pk3
ADAMP2.pk3

Exemple de contenu de la zone "IWADs" (onglet "Settings") :

Doom 1
Doom 2
freedoom 1 0.11.3
freedoom 2 0.11.3
freedm 1 0.11.3

Exemple de contenu de la zone "IWADs" (onglet "Settings") :

GZDoom 3.1.0
Zandronum 3.0
Zandronum 2.1.2

Test [fr]

Test (QZDL v. 3.2.2.2) de goupildb :

(test de compilation et de fonctionnement)

La compilation :

Le jeu se compile mais à condition d'utiliser un artifice (lien dynamique) pour y parvenir.
L'utilisation du "$ ./configure" pour la compilation me semble à présent désuète (mais je suis loin d'être un expert sur le sujet), par rapport à ce que l'on rencontre un peu partout ("$ cmake .") et qui fonctionne bien (prend en compte les particularités des distributions Linux).

Le fonctionnement / la convivialité :
Une fois compris la manière dont tout cela fonctionne et s'agence, cette interface se révèle très utile, simple, conviviale et efficace.
Le gros intérêt à mes yeux est de pouvoir tester rapidement des mods avec différents moteurs et jeux.

Voilà un moment que j'avais envie de tester l'un des magnifiques mods de Doom disponibles, mais je ne savais pas trop comment les installer.
Après plusieurs tentatives infructueuses, je suis enfin parvenu à faire tourner le mod "Brutal Doom: Black Edition v. 3.1c", grâce à cette interface (documentation mise à jour dans la section "Installation").
Et là c'est la grosse claque, en un mot : GE-NI-AL !!!!
Comme tout le monde, j'ai depuis des années joué à Doom et ses dérivés (et créé quelques niveaux à l'époque) et l'apprécie même après toutes ces années.
Mais grâce à ces mods, l'expérience du jeu est rehaussée à la puissance 10.


Côté ☺ :
• Un outil simple, convivial et efficace indispensable pour tester des mods de Doom (ou autres dérivés)
• très utile pour rassembler en une seule interface vos différents moteurs de Doom (et versions), contenus et mods

Côté ☹ :
• Il manque une zone pour sélectionner d'un clic un mod (un fichier ".zdl") à partir d'une liste pré-enregistrée par vos soins

☯ Conclusion :
Une interface indispensable par sa convivialité, sa simplicité et son efficacité, pour tout joueur qui souhaite tester des mods.
Testez-là absolument !
Un grand bravo et merci à ses auteurs !