Pychess - Le Bottin des Jeux Linux

Pychess

Specifications

Title: Pychess Type: Linux Game
Genre: Puzzle Temporary:
Category: Puzzle ➤ Board Game ➤ Chess ➤ GUI Commercial:
Tags: Puzzle; Board Game; Chess GUI; UCI Protocol; CECP Protocol Demo:
Released: Latest : 0.99.4 Morphy / Dev : D4a6b28 Stage of dev.:
Date: 2019-02-25 Package Name: pychess
License: GPL v3 Repository: Debian
View: Third person Package: ✓
Graphic: 2D Binary: ✓
Mechanics: Turn-Based Source: ✓
Played: Single & Multi PDA:
Quality (record): 5 stars Quality (game): 5 stars
Contrib.: Goupil & Louis ID: 12415
Created: 2010-08-20 Updated: 2019-03-02

Summary

[fr]: Une interface de jeu d'échecs libre et multi-plateforme pour le jeu solo (IAs) ou multi (en hotseat ou en ligne, avec support des serveurs FICS et ICC) mettant l'accent sur la simplicité d'utilisation (appliquant les "GNOME Human Interface Guidelines"). Elle fournit un moteur d'échecs et recherche automatiquement les moteurs dont vous disposez. C'est une interface complète et évoluée, masquant la complexité / les options inutiles, tout en offrant des fonctions avancées (tel que le Timeseal pour le jeu en ligne, les profils, le chat, ...). Excellent ! [en]: A free/libre and cross-platform chess game interface for SP (IAs) / MP games (in hotseat or online, with FICS & ICC server support) emphasizing ease of use (applying GNOME Human Interface Guidelines). It provides a chess engine and automatically searches for the engines you have. It is a complete and advanced interface, masking complexity / unnecessary options, while offering advanced features (such as theTimeseal for online gaming, profiles, chat, ...). Excellent!

Videos

Quelques exemples / Some examples (Showcase) :


Interview des développeurs / Interview with Dev :

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t ts gd gu id r lp g g g g g[fr] g[de] g[ru] g[pl] g[cz] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g] [WIKI] [FAQ] [Changelog 1 2 3]

Commercial : (empty)

Resources
• Download : [Pychess binaries on GitHub]
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [Chess Programming Wiki] [GNOME Human Interface Guidelines]

Social
Devs (Pychess Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Devs (Thomas Dybdahl Ahle (thomasahle, lobais) [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Google+] [LinkedIn] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube] [Google Groupes]

On other sites
[Wikipedia (PyChess) [fr] [en] [de]]
[The Linux Game Tome] [Debian] [Freecode]

Reviews


News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)

Description [fr]

Une interface de jeu d'échecs en 2D, mettant l'accent sur l'ergonomie d'utilisation, par la Pychess Team, initié par Thomas Dybdahl Ahle (thomasahle, lobais).
En Python.

Pychess est une interface de jeu d'échecs libre et multi-plateforme pour le jeu solo (IAs) ou multi (en hotseat ou en ligne, avec support des serveurs FICS et ICC) mettant l'accent sur la simplicité d'utilisation (appliquant les "GNOME Human Interface Guidelines"). Elle fournit un moteur d'échecs et recherche automatiquement les moteurs dont vous disposez. C'est une interface complète et évoluée, masquant la complexité / les options inutiles, tout en offrant des fonctions avancées (tel que le Timeseal pour le jeu en ligne, les profils, le chat, ...). Excellent !

Ressources et documentations disponibles : voir les fiches "Ressources - Echecs" et "Ressources - Echecs Orientaux".

Voir aussi / See also : Jerry, Pychess,


PyChess est un client d'échecs en gtk, développé à l'origine pour GNOME, mais fonctionnant bien sous tous les autres ordinateurs de bureau Linux (ceux que nous connaissons, au moins).
PyChess est constitué de 100% de code python, du haut de l'interface utilisateur au bas du moteur des échecs, et tout le code est sous licence GNU Public License.

L'objectif de PyChess est de fournir un client d'échecs avancé pour Linux, conformément aux instructions de l'interface humaine GNOME (GNOME Human Interface Guidelines). Le client doit être utilisable par ceux qui débutent dans les échecs, qui souhaitent simplement jouer à un jeu court et retrouver leur travail, ainsi que par ceux qui souhaitent utiliser l’ordinateur pour améliorer leur jeu.

• Utilisez n’importe quel moteur d’échecs

Avec PyChess, il est facile de jouer à un jeu contre l'ordinateur ou de l'utiliser pour vous aider à trouver le meilleur coup lors d'une partie avec la fonction Mode indice (Hint Mode).

PyChess est livré avec son propre moteur d’échecs intégré et détectera et fonctionnera automatiquement avec les moteurs d’échecs les plus répandus tant qu’ils seront installés sur votre ordinateur. Cela inclut des moteurs tels que GnuChess, Crafty, Sjeng et Fruit, et même des moteurs Windows tels que Rybka.

Si PyChess ne détecte pas automatiquement le moteur que vous avez installé, vous pouvez l'ajouter et le configurer manuellement. Voir le wiki pour des moteurs supplémentaires.

• Jouer en ligne

Lorsque vous en avez marre de jouer avec des IAs, vous pouvez vous connecter à FICS et jouer contre des joueurs du monde entier. Vous pouvez également observer d'autres jeux en cours, créer jusqu'à trois profils de recherche personnalisés, naviguer en ligne avec d'autres joueurs et afficher leur profil, vous connecter et reprendre une partie inachevée après avoir été déconnecté, jouer à n'importe quelle variante d'échecs prise en charge et discuter avec votre adversaire ou n'importe qui d'autre en ligne.

PyChess a également un client Timeseal intégré (NdT : un utilitaire qui compense la latence du réseau afin d'éviter de pénaliser certains joueurs), vous ne perdrez donc pas de temps d’horloge pendant un jeu à cause du lag. Bien que PyChess ne dispose pas encore d’un support complet «de pré-mouvement» ("pre-move"), vous pouvez sélectionner ou commencer à faire glisser une pièce avant que votre adversaire ne l’ait fait.

• Interface propre, élégante, facile à utiliser

L'objectif de PyChess est d’être utilisable à la fois pour ceux qui débutent dans les échecs et qui souhaitent simplement jouer à un jeu rapide, ainsi que pour ceux qui souhaitent utiliser l’ordinateur pour améliorer leurs compétences en matière d’échecs. Dans la mesure du possible, PyChess suit les instructions de GNOME Human Interface et tente de présenter le moins d'options possibles à l'utilisateur, de manière à ce qu'il puisse configurer PyChess pour qu'il se comporte comme il le souhaite, sans être distrait par des options inutiles.



Debian:

Interface graphique pour plusieurs moteurs de jeu d’échecs

Le but de pychess est de fournir un client de jeu d’échecs, entièrement fonctionnel, d’apparence plaisante et d’utilisation facile pour le bureau de GNOME.

Le client devrait être utilisable pour ceux totalement nouveaux aux échecs et pour ceux voulant utiliser un ordinateur pour améliorer leur jeu.

Caractéristiques :

• lecture et écriture aux formats PGN et EPD ;
• mode suggestions pour joueur et adversaire (hint/spy mode) ;
• prise en charge des moteurs d’XBoard et du protocole CECP ;
• moteur interne basé sur Python ;
• bibliothèque d’ouvertures utilisant SQLite ;
• interface et dialogues clairs ;
• validation interne des déplacements ;
• mise en surbrillance des déplacements autorisés ;
• prise en charge du glisser-déposer.

Description [en]

PyChess is a gtk chess client, originally developed for GNOME, but running well under all other linux desktops. (Which we know of, at least).
PyChess is 100% python code, from the top of the UI to the bottom of the chess engine, and all code is licensed under the GNU Public License.

The goal of PyChess is to provide an advanced chess client for linux following the GNOME Human Interface Guidelines. The client should be usable to those new to chess, who just want to play a short game and get back to their work, as well as those who wants to use the computer to further enhance their play.

• Use Any Chess Engine

With PyChess it is easy to play a game against the computer or use the computer to help you find the best move during a game with the Hint Mode feature.

PyChess comes with its own built-in chess engine and will automatically detect and work with most popular chess engines as long as they're installed on your computer. This includes engines such as GnuChess, Crafty, Sjeng and Fruit, and even Windows engines like Rybka.

In the case PyChess doesn't automatically detect an engine you've installed, you can manually add and configure it engines menu. See the wiki for additional engines.

• Play Online

When you get sick of playing computer players you can login to FICS and play against people all over the world. You can also observe other games being played, create up to three custom seek profiles, browse other players on-line and view their profiles, login and resume an unfinished game after being disconnected, play any supported chess variant, and chat with your opponent and anyone else online.

PyChess also has a built-in Timeseal client, so you won't lose clock time during a game due to lag. While PyChess doesn't have full "pre-move" support yet, you can select or start dragging a piece before your opponent has made their move.

• Clean, Elegant, Easy To Use Interface

The goal of PyChess is to be usable both to those new to chess who just want to play a quick game, as well as those who want to use the computer to further enhance their chess skills. Wherever possible, PyChess follows the GNOME Human Interface Guidelines and tries to present the fewest possible options to the user such that they can configure PyChess to behave the way they want it to, while at the same time not being distracted with unnecessary options.


Debian:

Chess graphical user interface for several chess engines

The goal of pychess, is to provide a fully featured, nice looking, easy to use chess client for the gnome-desktop.

The client should be usable both to those totally new to chess, and those who want to use a computer to further enchance their play.

Features include:

• Tabbed interface
• pgn+epd read/write support
• Hints and spymode
• xboard/cecp engine support
• Builtin Python based engine
• Openingbook using sqlite
• Clean interface and dialogs
• Builtin move validator
• Legal move highlighting
• Supports drag'n'drop.


Wikipedia:

PyChess is a free software chess client developed for GNU. It allows users to play offline or online via the Free Internet Chess Server (FICS). PyChess also incorporates a built-in chess engine, which in contrast to most other chess AIs, is written in the Python language and focuses more on fun of play than raw strength. For more advanced users, PyChess allows for virtually any other external chess engine to be used with it.

History

Development on PyChess was started by Thomas Dybdahl Ahle in 2006, and the first public release was sent out later that year. The release contained the bare minimum of features to play a game of chess, and was backed only by the GNU Chess engine.

In the end of 2006, PyChess was close to become a part of GNOME Games, which were holding a usage survey of aspiring new games to include in the suite. Being nearly just started at the time, it lost to the more established glChess, which managed to fix its hardware accelerating dependency before the end of the trial. glChess is still developed as a part of GNOME today. Afterwards there were talks of the two programs merging, but the developers decided they were targeting different user segments, with PyChess aiming towards more advanced users.

In 2009 PyChess won Les Trophées du Libre in Paris in the category of hobby computing.

PyChess has grown steadily since then, with increasing year-to-year development activity, and would cost more than $500,000 to develop today in terms of the man-hours required to develop such a codebase. By 2011 it was among the seven most frequently used chess clients to access the Free Internet Chess Server, which in turn is the only non-web-based chess server available for Linux.

Version 0.12 of PyChess uses PyGObject and GTK+ 3, prior versions used the obsoleted PyGTK.

Logo

The current PyChess logo was contributed by Karol Kreński in 2007. Karol's original design was very cartoonish, but was modified into a slightly calmer expression.

Aims

According to the PyChess website:

The goal of PyChess is to provide an advanced chess client for Linux, and do that with a nice and efficient user interface in line with the GNOME Human Interface Guidelines. The client should be fun and exciting to those new to chess - who just want to play a short games to procrastinate their work - as well as those who want to utilize their computer for further enhancing their play.

The PyChess project puts heavy emphasis on simplicity, trying to avoid the complicated user interfaces of XBoard and BabasChess. This implies adding new features slowly, so they can be integrated in the overall usage scheme, and make things "just work". At the same time the project strives to contain most of the features known from major Windows chess clients such as Chessbase and Aquarium by ChessOK.

Features

☑ 8 niveaux d'IA,
☑ support des protocoles UCI et CECP (wiki sur la fiche "Echecs - Ressources", un protocole de communication assez récent),
☑ support du jeu sur internet via FICS, l'interface intégrant une horloge Timeseat (prenant en compte le lag),
☑ détection automatique des moteurs présents dans les répertoires conventionnels (/usr/games/),
☑ support de plusieurs variantes d'échecs (Fischer Random/Chess 960, Losers, Random & Asymmetric Random, Shuffle, Corner, Upside Down, Pawns Pushed/Passed, Pawn/Knight/Rook/Queen Odds),
☑ une interface au graphisme vectoriel (modification de ses dimensions par glisser-déposer),
☑ support des livres d'ouverture et Hint Mode arrows (montre le meilleur coup en fonction du moteur d'analyse retenu),
☑ support des formats PGN, EPD et FEN pour la lecture/écriture de parties,
☑ support de l'Undo/Pause/Resume,
☑ conforme au standard GNOME Human Interface Guidelines, ...



☑ UCI and CECP chess engine support and playable at 8 different difficulty levels, and a built-in python chess engine
☑ On-line play on FICS with built-in FICS Timeseal support
☑ Resizable chess board, "pre-drag" support, move and capture sounds and animations
☑ Reads and writes PGN, EPD and FEN chess file formats; using the open dialog you can preview and open any position of any game contained in a PGN file and choose the player to play either side
☑ Undo, pause and resume games
☑ Chess variants: Atomic, Crazyhouse, Fischer Random/Chess 960, Losers, Suicide, Random and Asymmetric Random, Shuffle, Corner, Upside Down, Pawns Pushed/Passed, Pawn/Knight/Rook/Queen Odds, ASEAN, Makruk, Ouk Chatrang, Sittuyin, King of the hill, 3 check, Horde, Placement
☑ Built-in opening book and Hint Mode arrows (the Hint arrow shows the best move according to whatever chess engine the user has chosen as the analysis engine in the Preferences)
☑ Complies with the GNOME Human Interface Guidelines

Installation [fr]

INSTALLATION :

(✔ v. 0.99.4) ➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Le jeu est en dépôt, il suffit d'installer le paquet. Néanmoins il s'agit d'une ancienne version (0.12.2).

La dernière version disponible sur le site en paquet Debian/Ubuntu est très facile à installer via gdebi :
• Sur la page "releases" de GitHub (voir la section "Resources" ci-dessus) téléchargez le fichier "python3-pychess_0.99.4-1_all.deb" ou ultérieur
• (après avoir installé gdebi, en dépôt) sous votre gestionnaire de fichier cliquez sur le fichier, puis sous l'interface de gdebi cliquez sur le bouton "Installer le paquet", l'installation de python3-pychess induira la désinstallation du précédent paquet pychess.


➥ Installation à partir du source du jeu :

Source non testé.


LANCEMENT DE L'INTERFACE :

• Si vous avez installé le jeu à partir d'un paquet : Alt F2 puis saisissez : pychess

Nota :
• Si l'interface ne se lance pas (cela ne m'est pas arrivé sur la version 0.99.4), effacez le répertoire ~.pychess/ et le fichier ~.pychessconf
• Pour jouer contre votre PC installez l'un des moteurs (testés & validés par le Bottin) : Crafty, Fruit, Glaurung, GNU Chess, HoiChess, Phalanx, Sjeng, Toga II.
• Tests complémentaires réalisés par les auteurs du jeu : Faile, Boochess, Shredder,

Test [fr]

Test (0.99.4 Morphy) par goupildb (config. : Debian Sid 64-bit):

(test de fonctionnement)
(Doc d'installation mise à jour à l'occasion de ce test)

☯ Facilité d'installation

La version des dépôts Debian est ancienne, celle du site a fait un bon important, elle vaut son (pesant d'or) téléchargement et installation manuelle (c'est très simple, voir ci-avant).

☯ Réalisation
• Graphisme & interface : cette version est encore plus belle que la précédente. Elle dispose d'un écran intermédiaire et de tout ce que l'on peut espérer d'une interface moderne ("Astuce du jour", gestion de demande de permission, et de petites interfaces suggérant les choix possibles). Elle propose par défaut une IA simple (Pychess) et recherche également les moteurs disponibles sur mon PC (elle a trouvé fairymax, fruit, gnuchess et stockfish). Difficile de faire plus jolie et ergonomique.
• Son : en jeu nous avons le droit à des effets sonores tout à fait adaptés (déplacement des pièces, alarme lorsque le temps limite est écoulé, ...).
• Fiabilité / Robustesse : pas de souci de ce côté là, tout fonctionne bien.
• Support des périphériques : clavier et souris.

☯ Gameplay
L'interface de lancement propose au choix :
- de démarrer une partie contre l'IA de mon choix,
- de se connecter à un serveur de jeu (FICS ou ICC) (testé très rapidement, là encore c'est puissant)
- de se connecter à une base (non testé)
- de démarrer l'apprentissage des échecs avec au choix (menu déroulant) : cours, leçons, puzzles ou fin de parties (non testé)

J'ai testé une partie (quelques coups) contre stockfish : c'est un plaisir de jouer (mais je ne suis pas bon)
J'avais testé précédemment une partie en ligne en tant qu'invité (je ne joue pas, je regarde une partie en live déportée sur mon écran) : nickel, là aussi c'est enfantin. Chapeau bas !
Je vous fais grâce du nombre d'options incroyables (notamment des dizaines de thèmes de pièces), d'autant que je n'ai pas envie non plus d'y passer des heures :).


Côté ☺ :
• Une excellente réalisation (graphisme, son, interface)
• Une interface à la fois simple, puissante et complète, difficile de faire mieux.

Côté ☹ :
• Aucun (pas trouvé)


☯ Conclusion :
Bref une interface jolie, fonctionnelle, simple et ergonomique et pourtant extrêmement complète : mission accomplie !
Une référence pour ceux qui recherchent une interface aux nombreuses fonctionnalités, simple et ergonomique.
Un grand bravo et merci à ses auteurs !