Powder - Le Bottin des Jeux Linux

Powder

Specifications

Title: Powder Type: Linux Game
Genre: Adventure & Action Status:
Category: Adventure & Action ➤ Hack & slash ➤ Dungeon Crawl Commercial:
Tags: RPG; Action; Adventure; Exploration; Hack and Slash; Procedural Generation; Fantasy; Pixel Art; Cute; Perma Death; Keyboard; Mouse; Touch Friendly Demo:
Released: Stable : 118 Package Name: powder
Date: 2018-02-25 Extern Repo:
License: CC Sampling Plus 1.0 Deb Repo: Debian
View: Third person Package: ✓
Graphic: 2D Binary: ✓
Mechanics: Turn-Based Source: ✓
Played: Single PDA: ✓
Quality (record): 5 stars Quality (game): 5 stars
Contrib.: Goupil & Louis ID: 12365
Created: 2010-08-20 Updated: 2019-04-17

Summary

[fr]: Un roguelike graphique gratuit et multi-plateforme, dont l'objectif est de descendre dans les profondeurs de ses sous-terrains pour éliminer le répugnant démon Baezl'bub. Une fois vaincu, il devra prendre son cœur noir et le ramener en surface. Une tâche compliquée par la présence de nombreux monstres qui tenterons de s'interposer. C'est un jeu mature, conçu à l'origine pour la GBA, et amoureusement peaufiné depuis plus de 16 ans. En résumé : 9 skins, fenêtré (vectoriel) / plein écran, pas de son, un joli graphisme, un bestiaire varié et de nombreux objets à collecter. Excellent ! [en]: A free (not libre) and cross-platform graphic roguelike, whose objective is to descend into the depths of its underground to eliminate the foul demon Baezl'bub. Once defeated, he will have to take his black heart and bring it back to the surface. A task complicated by the presence of many monsters who will try to intervene between him and you. It's a mature game, originally designed for the GBA, and lovingly tweaked for over 16 years. In summary: 9 skins, windowed (vector graphics) / full screen, no sound, a nice graphics, a bestiary varied and many objects to collect. Excellent!

Videos

Gameplay [en] :

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t ts gd gu id r lp g g g g g g g g g[fr] g[de] g[ru] g[pl] g[cz] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g g] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2]

Commercial : [Support their work (Donate)]

Resources
• (empty)
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [RogueBasin]

Social
Devs (Jeff Lait [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

On other sites
[JeuxLinux [fr]] [The Linux Game Tome] [Debian]

Reviews


News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. 118 (20180225)]

Description [fr]

Un roguelike graphique à l'origine conçu pour la Gameboy Advance (GBA), par Jeff Lait.

Powder est un roguelike graphique gratuit et multi-plateforme, dont l'objectif est de descendre dans les profondeurs de ses sous-terrains pour éliminer le répugnant démon Baezl'bub. Une fois vaincu, il devra prendre son cœur noir et le ramener en surface. Une tâche compliquée par la présence de nombreux monstres qui tenterons de s'interposer. C'est un jeu mature, conçu à l'origine pour la GBA, et amoureusement peaufiné depuis plus de 16 ans. En résumé : 9 skins, fenêtré (vectoriel) / plein écran, pas de son, un joli graphisme, un bestiaire varié et de nombreux objets à collecter. Excellent !


Pour comprendre POWDER, vous devez d’abord comprendre les roguelikes. "Roguelike" est un terme appliqué à une grande variété de jeux partageant une inspiration commune du jeu Rogue. Une liste non exhaustive de tels jeux serait : ADOM, Nethack, Crawl, Diablo (I & II), Moria et Angband. Mes excuses aux nombreux excellents roguelikes que je n'ai pas énuméré. Qu'est-ce qui caractérise ces jeux ? Le cahier des charges exact fait l'objet d'un débat - en fait, je pourrais recevoir un courrier haineux pour avoir inclus Diablo - mais je vais essayer d'en écrire quelques-uns :

• Jeu tactique. L'unité d'action est basée sur l'aventurier individuel. Le jeu n’est pas axé sur des mouvements convulsifs (tel que Quake, des réflexes récompensés et des actions bien entraînées) ni sur la stratégie (tel que Civilizations ou Warcraft, nécessitant de travailler sur une vue d’ensemble).
• Basé sur le Hack & Slash (NdT : Porte-Monstre-Trésors). Un roguelike ne se concentre pas principalement sur le développement de l'intrigue ou de l'histoire. Il s'agit de tuer des choses et d'acquérir un trésor.
• Jeux aléatoires. Un roguelike est un dungeon crawler où il n'y a pas deux jeux identiques. Les cartes sont différentes, les objets sont différents, il n'y a pas de chemin gagnant garanti.
• Mort permanente (Permadeath). Vous mourrez, c'est tout. Pas de restauration à l'aide d'une sauvegarde. Les bons roguelikes suppriment vos sauvegardes après les avoir chargés. Ceci est compensé par la rejouabilité du jeu.
• Interactions complexes de propriétés. Bien que les commandes pour un roguelike soient simples, les interactions potentielles ne le sont pas. Mon exemple préféré est d’équiper un anneau d’argent comme arme afin d’endommager une créature vulnérable à l’argent, mais pas à d'autres armes. [Editeur: Cela correspond à la branche Hack de l'arbre roguelike, pas à la branche Angband]
• Des monstres qui s'évaporent. Si une créature est sur votre chemin et faible, vous ne devriez même pas vous en rendre compte.

Comment gagner

Descendez dans les profondeurs du sous-terrain jusqu'à atteindre le démon répugnant appelé "Celui que l'auteur ne peut pas épeler de manière cohérente", ou Baezl'bub. Lorsque vous avez tué Baezl'bub dans un combat héroïque, ou, si Baezl'bub meurt de quelque façon que ce soit, récupérez son cœur noir et ramenez-le au monde de la surface.

Vous pouvez ensuite accéder au groupe de discussion le plus proche, tel que rec.games.roguelike.misc, et publier YAAP (Yet Another Ascension Post).

Origines de POWDER

POWDER est un roguelike conçu spécialement pour la Gameboy Advance (GBA). Ce n'est pas le port d'un roguelike existant car les commandes de la GBA sont très différentes de celles du clavier traditionnel, et l'écran impose certaines limitations supplémentaires. Il repose sur la rejouabilité et l'ergonomie à long terme, et non sur l'apprentissage à court terme. Il utilise actuellement des tuiles graphiques (16x16) plutôt que les caractères (NdT : ASCII) traditionnels.

J'ai créé POWDER pour une raison simple : je voulais un roguelike sur ma GBA. Les jeux de rôle standard m'ennuyaient avec des écrans de bataille sans fin contre des ennemis faibles pour dévoiler un scénario imaginé sous l'emprise de la drogue. Je voulais un jeu dans lequel je pouvais me lancer et commencer à tuer des choses. Après avoir passé plus d'heures que nécessaire à Nethack, à ADOM et aux Diablos, je connaissais exactement le type de jeu que je souhaitais. Le problème était que je n'ai vu personne le publier de si tôt.

POWDER a grandi à partir de ces humbles débuts. Des années de polissage ont abouti à un jeu bien à part sans avoir à se reposer sur son caractère unique dans l'espace des jeux de poche. Heureusement, Nethack peut désormais être joué efficacement sur la Nintendo DS.

POWDER a été développé avec HAMlib.

La version DS de POWDER utilise devkitPro.

POWDER n'est plus le seul roguelike sur la GBA à présent. Donnie Russell a porté avec succès le jeu Rogue original - le jeu d'où le terme roguelike est dérivé, sur la GBA. Son ClassicRogue est disponible à l’adresse http://www.freewebs.com/drussell/ClassicRogue.htm et son portage GBA à l’adresse suivante: http://www.freewebs.com/drussell/Download.htm.

Sur la DS, la compétition entre roguelikes est rapide et furieuse. Vous avez non seulement POWDER, qui prend désormais totalement en charge le stylet, mais, grâce à la puissance de la DS, divers roguelikes PC ont été portés.

• NetHackDS apporte toute la puissance de Nethack à la DS.
• DSCrawl existe également si vous pouvez en trouver une version. Malheureusement, la dernière version que je connais ne prenait pas en charge DLDI, aussi vous ne pourrez donc probablement pas sauvegarder, une lacune plutôt invalidante dans un monde de jeu de la taille de Crawl.

Description [en]

To understand POWDER, you should first understand roguelikes. "Roguelike" is a term applied to a wide variety of games which share a common inspiration from the game Rogue. A non-exhaustive list of such games would be: ADOM, Nethack, Crawl, Diablo (I & II), Moria, and Angband. My apologies to the many excellent roguelikes I didn't list. What characterizes these games? The exact specifications are a matter of debate - indeed, I may receive hate mail for including Diablo - but I shall try to write a few:

• Tactical play. The unit of action is based on the individual adventurer. The game is not twitch oriented (like Quake, rewarding reflexes & well trained actions) nor is it strategy oriented (like Civilizations or Warcraft, requiring working on the large picture)
• Based in Hack and Slash. A roguelike isn't primarily about plot development or telling a story. It is about killing things and acquiring treasure.
• Random games. A roguelike is a dungeon crawler where no two games are the same. The maps are different, the items are different, there are no guaranteed win paths.
• Permadeath. You die, that is it. No restoring a savegame. Good roguelikes delete your save game after loading them. This is compensated by the replayability of the game.
• Complex interactions of properties. While the commands for a roguelike are simple, the potential interactions are not. My favourite example is equipping a silver ring as a weapon in order to damage a creature vulnerable to silver, but not one's other weapons. [Editor: This matches the Hack branch of the roguelike tree, not the Angband branch]
• Steam rolling monsters. If a critter is in your way, and weak, you shouldn't even notice it is there.

How to Win

Descend into the depths of the dungeon until you reach the foul daemon known as "He who the author cannot spell consistently", or, Baezl'bub. When you have slain Baezl'bub in heroic combat, or, if Baezl'bub dies in any way, retrieve his black heart and bring it to the surface world.

You may then go the nearest newsgroup such as rec.games.roguelike.misc, and post YAAP (Yet Another Ascension Post).

Origins of POWDER

POWDER is a roguelike originaly developed specifically for the Gameboy Advance (GBA). It is not a port of an existing roguelike as the controls of the GBA are very different from the traditional keyboard, and the screen imposes some additional limitations. It is built around replayability and long term ergonomics, not short term learning. It uses actual graphic tiles (16x16) rather than the traditional characters.

I created POWDER for one simple reason: I wanted a roguelike on my GBA. The standard RPGs were annoying me with endless battle screens against weak enemies to unfold a drug induced plotline. I wanted a game I could just jump into, and start killing things. Having had more hours than I'd care to log playing Nethack, ADOM, and the Diablos, I knew the exact type of game I wanted. The problem was I didn't see anyone publishing it any time soon.

POWDER has grown from these humble beginnings. Years of polish have resulted in a game which can stand on its own without needing to rest on its uniqueness in the handheld space. This is fortunate as Nethack can now be played effectively on the Nintendo DS.

POWDER was developed with HAMlib.

The DS version of POWDER uses devkitPro.

POWDER isn't the only roguelike on the GBA now. Donnie Russell has successfully ported the original Rogue - the game from which the term roguelike is derived - to the GBA. His ClassicRogue can be found at http://www.freewebs.com/drussell/ClassicRogue.htm and his GBA port thereof at: http://www.freewebs.com/drussell/Download.htm.

On the DS the competition between roguelikes is fast and furious. Not only do you have POWDER, which now fully supports the stylus, but thanks to the power of the DS various PC roguelikes have been ported.

• NetHackDS brings the full power of Nethack to the DS.
• DSCrawl also exists if you can track down a version. Sadly, the last version I know of didn't support DLDI so you likely won't be able to save, a rather crippling deficiency in a game world the size of Crawl.


Debian:

Graphical dungeon crawling game

This is a roguelike originally developed specifically for the Gameboy Advance (GBA). It is not a port of an existing roguelike as the controls of the GBA are very different from the traditional keyboard, and the screen imposes some additional limitations. It is built around replayability and long term ergonomics, not short term learning. It uses actual graphic tiles (16x16) rather than the traditional characters.

Installation [fr]

INSTALLATION :

(✔ v. 118) ➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Le jeu est en dépôt, il suffit d'installer le paquet.


➥ Installation à partir du source du jeu :

Source non testé.


LANCEMENT DU JEU :

• Si vous avez installé le jeu à partir d'un paquet : Alt F2 puis saisissez : powder

Test [fr]

Test (v. 118) par goupildb (config. : Debian Sid 64-bit):

☯ Facilité d'installation

Le jeu est en dépôt, il suffit d'installer le paquet.

☯ Réalisation
• Graphisme & interface : L'interface (en mode fenêtré par défaut, très bien) n'est pas très grande par défaut - et pour cause, c'est un jeu pour la GBA. Néanmoins elle est vectorielle, il suffit d'un glisser-déposer de ses bordures pour en augmenter la taille, et le jeu supporte le plein écran (très bien).
Plusieurs skins sont disponibles : Classic, Adam Bolt, Nethackish, Graphical ASCII (pour les puristes), Akoi Meex, Akoi Meex 12 (mon préféré), Akoi Meex 10, Ibson the Grey et Chris Lomaka
Un bestiaire assez varié et de nombreux objets à collecter (avaler toutes les potions n'est pas une bonne idée, j'ai testé aussi :))
• Son : c'est un RPG, donc bien-sur pas de son. Mais avec un jeu de cette qualité graphique, ça manque un peu (ne serait-ce qu'une dizaine d'effets sonores et une petite bande son changerait beaucoup les choses).
• Fiabilité / Robustesse : pas de souci de ce côté là, tout fonctionne bien.
• Support des périphériques : le jeu supporte le clavier et la souris (pour la sélection des articles).

☯ Gameplay
C'est un jeu au tour par tour.
Le gameplay est très agréable et bien réglé : pas trop difficile pour débuter, mais on y meurt relativement facilement si on s'attaque à tout ce qui bouge. Très bien.

☯ Longévité
Excellente.

Côté ☺ :
• Une très bonne réalisation (graphisme, et interface). Le jeu fonctionne en fenêtré (vectoriel : sa taille est modifiable par glisser-déposer) ou en plein écran.
• Le jeu supporte le clavier et la souris (pour la sélection des articles).
• Plusieurs skins (9) sont disponibles, les graphismes sont soignés.
• Un bestiaire assez varié et de nombreux objets à collecter
• Le gameplay est très agréable et bien réglé : pas trop difficile pour débuter, mais on y meurt relativement facilement si on s'attaque à tout ce qui bouge. Très bien.

Côté ☹ :
• Pas de son.

☯ Conclusion :
Un jeu complet, soigné, d'excellente qualité, qui ravira les amateurs de RPG qui aiment le graphisme.
Un grand bravo et merci à son auteur !
Rappelons que vous pouvez encourager son auteur par une petite donation.