Overlord II - Le Bottin des Jeux Linux

Overlord II

Specifications

Title: Overlord II Type: Linux Game
Genre: Adventure & Action Status:
Category: Adventure & Action ➤ Classical ➤ Misc. Commercial: ✓
Tags: Action RPG; Adventure; Strategy; Villain Protagonist; Puzzle; Magic; Dark Fantasy; Funny; Comedy; Dark Humor; Atmospheric; Open World Demo:
Released: Not Tracking Package Name:
Date: 1900-01-02 Extern Repo:
License: Commercial Repo:
Perspective: Third person Package:
Visual: 3D Binary:
Pacing: Real Time Source:
Played: Single & Multi PDA:
Quality (record): 5 stars Quality (game):
Contrib.: Goupil & Louis ID: 15040
Created: 2016-07-31 Updated: 2016-08-01

Summary

[fr]: La suite du jeu éponyme, un jeu d'action-RPG maniant l'humour noir et la satire, dans lequel le joueur incarne un Overlord - un mystérieux guerrier (le méchant) à la tête d'une horde de sbires, dont l'objectif est de détruire et de conquérir les terres environnantes. Dans cet épisode, il se retrouve confronté au Glorieux Empire (parodiant l'Empire Romain), qui déteste la magie et capture les créatures magiques pour qu'elles servent de chair à canon dans son Arène, ou d'Esclave ... [en]: An action role-playing game. This sequel to the critically acclaimed cult hit, sees the return of the chaotic Minions and their new Dark Master. Bigger, badder and more beautifully destructive, Overlord 2 has a Glorious Empire to smash, a massive Netherworld to revive, Minion mounts to mobilize, a trio of mistresses to woo, War Machines to crush opposition and lots of cute creatures to, err... murder (and a mini-map).

Videos

Trailer / Gameplay [en] / [en] / [fr] :


Présentation des développeurs / Dev presents :

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t t ts gd r r r r r r g g g g g g g[fr] g[fr] g[de] g[ru] g[ukr] g[it] g] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

Commercial : [Steam] [Deliver2]

Resources
• (empty)
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki]

Social
Devs (Triumph Studios [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [Facebook] [YouTube] [Interview 1 2]
Port by (Virtual Programming [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [Facebook] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

On other sites
[Wikipedia (Overlord II) [fr] [en]]
[Mod DB]

Reviews
[metacritic] [jeuxvideo.com [fr]]

News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Phoronix (20160729)]

Description [fr]

Un jeu d'action-RPG maniant l'humour noir et la satire, dans lequel le joueur incarne un Overlord, par le studio Triumph Studios, publié par le studio Codemasters, portage Linux par le studio Virtual Programming.

Overlord II (sorti en 2009) est la suite du jeu éponyme (sorti en 2007), un jeu d'action-RPG maniant l'humour noir et la satire, dans lequel le joueur incarne un Overlord - un mystérieux guerrier (le méchant) à la tête d'une horde de sbires, dont l'objectif est de détruire et de conquérir les terres environnantes. Dans cet épisode, il se retrouve confronté au Glorieux Empire (parodiant l'Empire Romain), qui déteste la magie et capture les créatures magiques pour qu'elles servent de chair à canon dans son Arène, ou d'Esclave ...



Wikipedia:

Overlord II est un jeu vidéo développé par Triumph Studios puis édité par Codemasters. Il est sorti en 2009 sur Xbox 360, PlayStation 3 et PC. Il s'agit d'un jeu d'action-aventure faisant suite à Overlord, sorti en 2007 sur ces mêmes consoles.

Trame

Il y a plusieurs années, l'Overlord, seigneur suprême de la Tour Noire, a disparu avec la fermeture de la dernière Porte des Abysses... Il est ainsi enfermé en enfer...

Cependant, sa Maîtresse était enceinte, et les Larbins ont donc décidé d'attendre la naissance de leur futur nouveau maître...

Mais un événement imprévu, le Grand Cataclysme et la Peste Magique, toucha alors le monde... L'Orbe de Tour, le cœur de la Tour Noire, la source d'énergie de l'Overlord, a implosé en détruisant la Tour... Ainsi qu'une bonne partie de l'ancien Royaume...(ces Terres sont désormais appelés les Terres Incultes)

Ces événements ont provoqué une grande vague de méfiance de la part des Humains vis-à-vis des créatures magiques (Trolls, Licornes, Elfes, Larbins et autres créatures...), ce qui a permis la fondation d'un nouvel État, le Glorieux Empire (une parodie de l'Empire Romain), qui déteste la magie et capture les créatures magiques pour qu'elles servent de chair à canon dans son Arène, voire d'Esclave...

Les Larbins, eux, se sont réfugiés au cœur de la Terre, dans ce qu'ils appellent les "Tréfonds" et la "Tanière des Larbins", le point d'émergence de leur espèce...

Plusieurs années plus tard, un groupe de Larbins découvre, dans le territoire enneigé de Nordberg, le fils de leur Overlord précédent... C'est le "Prélude", où le joueur apprend à utiliser les Larbins...

Plus tard, bien des années s'écoulent, et le futur Overlord sort enfin des Tréfonds à la tête de ses Larbins, avec un objectif très clair en tête: conquérir le Glorieux Empire et rétablir la domination magique et maléfique de sa personne sur le monde...

Système de jeu

Le joueur incarne le quatrième overlord, descendant de l'Overlord du jeu précédent et contrôle ses sbires : des Larbins. Ces derniers exécutent les tâches qui leur sont assignées aveuglément, sans discuter. La taille de la horde peut être augmentée au cours des parties grâce à des artefacts. Les quatre types de larbins, ayant des aptitudes particulières, deviennent disponibles au fur et à mesure du jeu. Mis à part les changements abordés plus bas, le Gameplay du jeu reste semblable en de nombreux points à celui du jeu précédent.

Les nouveautés

Des nouveautés apparaissent dans ce deuxième opus :

1. Les montures : les Bruns, les Rouges et les Verts disposent désormais de "montures" dans certaines zones. Les Bruns peuvent ainsi chevaucher des Loups qui permettent d'accéder à des endroits inaccessibles et peuvent charger les ennemis afin de rompre les formations du Glorieux Empire. Les Verts ont la capacité de monter sur de grandes Araignées. Désormais, avec ces alliés, ils savent grimper le long de murs couverts de toiles. Cela leur permet aussi de se placer en embuscade sur des endroits inatteignables. Des Salamandres, sorte de lézards, deviennent les montures des Rouges. Ces derniers peuvent aussi tirer des boules de feu sur les ennemis pendant que leurs salamandres se déplacent en roulant.

2. Les bleus : Les Bleus disposent quant à eux d'une nouvelle capacité: ils se "fantômisent" c'est-à-dire qu'ils deviennent quasiment intangibles et invisibles à leurs ennemis. Ainsi, ils peuvent se faufiler entre les ennemis et actionner des interrupteurs ou des roues situés du côté du camp adverse.

3. Les noms : Contrairement au premier jeu, les Larbins disposent ici de noms propres, ayant des particularités différentes selon le type de Larbin. Ainsi, les Bruns ont des noms se terminant par "eu", comme Rugueux, Crasseux, etc. Les Rouges ont des noms qui se terminent par "ard", comme Coquard, etc... Les Verts se termine par "eur", comme Stresseur, etc. Et les Bleus par "o", comme Coco, etc. On peut observer ces noms dans les casernes des Larbins dans leur Tanière, en inspectant leurs casernes et en les voyant un a un.

4. Le cimetière : Encore à l'inverse du premier jeu, la possibilité de ramener les Larbins à la vie est offerte au joueur. Dans la Tanière des Larbins se situe le Cimetière, gardé par Mortis, un Bleu habillé comme la faucheuse. En échange de la vie d'autres Larbins, il peut ramener un larbin mort à la vie. Ce système est couplé avec le système de "niveaux", qui classent sur dix rangs les niveaux des Larbins, chaque Larbin coûtant le double de son niveau à sa mort pour être ressuscité.

Personnages

L'overlord et son entourage

• L'overlord : L'overlord est le personnage principal et le fils du troisième overlord (voir le jeu overlord et overlord: raising hell) et de Rose, la fille du magicien. Il fut destiné à devenir le quatrième Overlord mais les choses ne se passèrent pas exactement comme prévu. Rose, ne voulant pas que son fils grandisse en présence du mal, quitta la tour noire. Elle donne naissance à un garçon qu'elle abandonne dans le village de Nordberg. C'est là que l'Overlord grandit. À cause de la particularité de sa peau, bleue avec des traces blanches, et à cause de ses yeux jaunes brillants, les villageois le rejettent et l'appellent "witch-boy", l'enfant-sorcier. Seule Kelda, une petite rouquine qui n'a pas froid aux yeux se montre gentille avec lui. Sa vie à Nordberg prend fin lorsque le Glorieux Empire décide de conquérir la ville et réclame les utilisateurs de magie que les Sentinelles ont trouvés. Les villageois n'ont aucun scrupule, menacés d'une "Purification" et parce qu'ils ne l'aime pas, a jeter le "petit sorcier" devant les troupes impériales. Le jeune Overlord, aidé par les Larbins qu'il a rencontré un peu plus tôt, défait les impériaux qui lui barrent la route et réussi à s'échapper pour rejoindre la Tanière des Larbins. Biscornu le retrouve et le ramène dans le "Netherworld" où se trouve depuis le siège des forces du mal. Élevé par les larbins, le quatrième overlord est sûrement le plus maléfique et le plus dangereux de tous. Il possède un don naturel pour la magie qui lui vient de sa mère sans doute (fille de magicien). Il commence sa campagne de conquêtes par Nordberg la ville qui l'a toujours rejeté. Là, il retrouve Kelda qu'il ramène dans son domaine. Par la suite, il se lance dans une "croisade" contre L'empire.
• Biscornu : Le maître des Larbins, toujours gris, maléfique et pervers. Lors du Grand Cataclysme, et après la disparition de la Maîtresse et de son enfant, il a conduit les Larbins dans un Exode vers leur terre d'origine, le royaume souterrain des Tréfonds et la Tanière des Larbins, où le premier membre de leur espèce serait apparût. Lors de l'Exode, les Bleus, Rouges et Verts se perdirent et seul les Bruns parvinrent à atteindre la Tanière. Biscornu élève alors le futur quatrième Overlord, et treize ans après son arrivée à la Tanière il fait passer un test à son seigneur. Il est, comme dans les autres jeux de la série, le conseiller sage et avisé (et pervers, aussi) qui donne ses conseils au jeune Overlord. Il reste tout le temps dans la Tour des Tréfonds, et a deux endroits différents (soit il est à droite du trône dans la salle du trône, soit il est à droite du "puits" de la salle de magie, où l'Overlord peut améliorer ses sorts). On apprend durant le jeu, et grâce à certaines allusions au passé que Biscornu répète souvent, que c'est un larbin Brun. Son âge est inconnu, mais il doit être très vieux car il ressemblait déjà à ce qu'il est dans Dark Legend, qui se déroule au moins quelques siècles avant le premier jeu Overlord.
• Jaseux : Ce Brun faisait partie des occupants de la Tanière des Larbins durant l'éducation de l'Overlord... Il a, d'ailleurs, eut un malencontreux accident alors que l'Overlord venait d'être amené congelé dans les Tréfonds. Cet accident l'a laissé atrocement brûlé, et il y a perdu son œil droit, qu'il remplace par un faux œil en cristal. Lorsque le jeune Overlord commence ses "tests", treize ans plus tard, Jaseux est devenu le "Bouffon" des Tréfonds. Il porte un costume légèrement similaire à celui de l'ancien bouffon, mais il est différent en bien des points: il compose des poèmes chaque fois que son maître réalise un "haut-fait", il se fait également accompagné par deux Bruns musiciens, l'un utilisant une harpe volée aux Elfes et l'autre sautant sur un grand tambour.
• Rognon : L'ancien maître de forge du premier jeu, il a survécu à l'exode et a repris ses fonctions dans la Tour des Tréfonds. Contrairement au premier jeu, il parle, fais des commentaires et vit dans les Fondations, la "Forge" des Tréfonds. Il a besoin d'artefacts appelés "pierre de forge" pour pouvoir forger des armes et armures puissantes pour son maître, ainsi que d'ingrédients spécifiques (cristal magique, cristal noir, or, larbins). Il peut aussi améliorer les "casernes" des Larbins dans leur Tanière, ce qui améliore les simples nouveau-nés tout en créant de véritables petites villes. Vers la fin du jeu, Rognon copie les impériaux en construisant des catapultes géantes que l'Overlord peut manipuler lors de sa bataille pour entrer dans la Cité Impériale.
• Mortis : Mortis est un larbin étrange... C'est un Bleu (ce qu'indique ses pieds et la queue qui sort de sa robe) portant une tenue rouge et utilisant une faux. Il ressemble à l'image typique que l'ont se fait de la mort, la "Faucheuse", comme il s'appelle lui-même. Il vit dans la Tanière des Larbins, près du cour d'eau qui alimente la zone des Bleus et devant un cimetière de Larbins. Il peut, en échange de la vie de nouveau-nés Larbins, ramener les morts à la vie (excepté ceux qu'il sacrifie), ce qui permet de récupérer les meilleurs combattant.
• Crasseux : N'apparaissant qu'en trois occasion, ce Brun est un "creuseur", c'est-à-dire qu'il creuse depuis les Tréfonds et trouve les sites idéaux pour faire apparaître une porte des Tréfonds, ainsi que les portes de Larbin qui permettent de les invoquer. Il ressemble a n'importe quel Brun, excepté qu'il utilise une pioche et porte un casque de mineur. Il apparaît, avec d'autres creuseur, aux Fondations.

Les Maitresses

Une Maitresse est la compagne de l'Overlord. Elle décore son domaine, l'aide dans ses conquêtes en lui permettant d'acquérir des artefacts ou en donner des capacités spéciales à ces armées. Le quatrième s'intéresse plus aux femmes que son père car il peut prendre trois maitresses. Dans ces conditions, l'overlord en choisit une qui deviendra sa première maitresse. Il s'agit en quelque sorte de sa favorite.

• Kelda : Kelda, originaire de Nordberg, est en quelque sorte l'amie d'enfance de l'overlord. Lorsque l'empire prend le contrôle de la ville, Kelda se retrouve esclave de Mornus, devenu fraichement gouverneur de Nordberg. L'attaque de l'Overlord sur la ville lui donne l'occasion de se venger de Mornus et de s'enfuir avec le quatrième. La violence ne la dérange pas mais elle montre une certaine noblesse dans ses actes et dans ses choix. Elle est neutre d'une certaine manière car elle ne montre aucun penchant pour la destruction et la domination. Si elle devient première maitresse, Elle promet de fournir des loups à l'overlord qui serviront de montures aux larbins bruns.
• Juno : Juno est une noble dame du Glorieux Empire. Elle vit à Clairéternel, le lieu de villégiature de l'empire, où ses charmes lui valent les attentions de nombreux hommes riches et puissants, mais qui sont déjà mariés pour la plupart... Lorsque le quatrième cherche à récupérer l'incubateur des Verts dans un complexe impérial sur l'île de Clairéternel, il peut assister au "jugement" de Juno par la Gouvernante et plusieurs des épouses éconduites par Juno et qui l'accuse d'être une sorcière pour avoir "ensorcelé" leurs maris. Une Sentinelle impériale, sur ordre de la Gouvernante, use alors de son "détecteur magique" pour vérifier si les accusations sont bien fondées. À cause d'un Gnome caché sous sa robe, Juno est considérée comme une créature magique et est ramenée à la ville pour y être jugée. C'est lorsque l'Overlord conquiert Clairéternel qu'il libère Juno et en fait sa Maîtresse. Comme Kelda, Juno n'a pas l'air très maléfique et ne montre pas de penchant pour la domination ou la destruction... mais elle est par contre beaucoup plus superficielle et dépensière. Si elle devient première maîtresse elle promet de fournir des araignées géantes à l'Overlord, qui serviront de montures aux larbins Verts.
• Fay : La reine des Fées, chef des créatures magiques, dont les Dryades, Fées, Elfes et Licornes. Elle dirige les Sanctuaires, les cachettes secrètes où les créatures magiques, traquées par le Glorieux Empire, ont élues domicile et d'où elles résistent tant bien que mal aux impériaux. Au début, Fay est une ennemie de l'Overlord comme de l'Empire (ce qui est dommage, car Biscornu la trouve "affriolante"), mais après que l'Overlord ait récupéré les Bleus et soient partis pour les Terres Incultes, elle décide de conclure une trêve avec le quatrième overlord, car ils ont un ennemi commun: le Glorieux Empire. Elle aide l'Overlord a redonner sa puissance à l'Orbe de Tour, l'artefact magique qui a explosé et crée le "Grand Cataclysme" ainsi que le "Fléau magique", mais malgré son premier choix douloureux l'Orbe n'est pas complète. Elle accepte donc que l'Overlord draine sa propre magie pour compléter l'Orbe, alors que les troupes du Glorieux Empire pénètre dans son Ultime Sanctuaire. L'Overlord draine donc Fay, et remplace sa magie lumineuse par sa propre magie maléfique... Elle devient Fay noir, une copie de ce qu'elle était mais avec des cheveux rouges... Si l'Overlord décide de la "drainer" complètement, elle devient le Spectre de Fay, un fantôme. Après la destruction de son Ultime Sanctuaire, elle devient une des Maîtresse de l'Overlord. Contrairement à Juno ou Kelda, elle est maléfique et a un penchant prononcé pour la destruction, elle considère d'ailleurs que les deux autres maîtresses lui sont inférieures. Si elle est la première maîtresse, elle fournit des salamandres à l'Overlord, qui servent de montures aux larbins rouges.

Les ennemis

• Solarius : Mystérieux empereur du Glorieux Empire, il a de nombreuses statues, à Nordberg après la conquête de la ville par l'empire et à Clairéternel. Il réside au palais de la Cité Impériale, la capitale, et n'en sort jamais. C'est le dirigeant suprême du Glorieux Empire, mais il ne parle jamais, et Marius lui sert de porte-parole. Il porte une tenue inspirée d'une armure d'officier de la Rome antique, une cape rouge et un masque rappelant le visage de Jules César. Il se régénère quotidiennement dans une salle de son palais où il stocke la magie que ses Éradicateurs et Sentinelles prennent aux créatures magiques qu'ils traquent, il utilise également cette magie dans des "temples" qui offrent à ses citoyens une eau "miraculeuse" censée les guérir de tous.
• Mornus : Gros et gras noble du Glorieux Empire. Il est le frère de Marius, le porte-parole de l'empereur. Il déteste son frère, qui serait, de son avis, le responsable de sa nomination à la direction de Nordberg. Il déteste d'ailleurs la ville dont il a la charge, car c'est un trou perdu, et il opprime le peuple afin de transformer le territoire de Nordberg pour en faire un endroit digne de l'empire. Il est l'exact opposé de son frère: alors que Marius est intelligent, grand et maigre, Mornus est assez stupide, petit et gros (ses bourrelets ont des bourrelets, d'après Kelda). C'est le premier des impériaux que l'Overlord doit vaincre, pour s'emparer de Nordberg. Il peut être tué ou asservit: s'il est tué, il disparaîtra, alors que s'il est asservit, il restera devant la mairie de Nordberg en position fœtale.
• Marius : Le frère de Mornus. Il est très proche de l'empereur Solarius, parlant à sa place et gérant la plupart des affaires de l'empire. Il dirige les Sentinelles, qui traquent les créatures magiques de toute sorte, ainsi que les Éradicateurs et serait impliqué dans plusieurs programmes de recherches impériaux. Il est donc le bras droit de Solarius, et en plus de parler pour son maître il a également l'insigne privilège de savoir ce que ce dernier dissimule sous son masque doré. Il apparaît pour la première fois lorsque le Quatrième Overlord assiège Nordberg, il vient se rendre compte des agissements de son frère, et est irrité de voir qu'un "démon" a ravagé la ville (il n'apparait que lorsque l'Overlord a obligé Mornus à se retrancher dans son palais). Lorsque Mornus est coincé, Marius menace l'overlord, l'appelant "petit-sorcier" comme les Nordbergiens dans sa jeunesse (il est d'ailleurs le seul ennemi a nommé ainsi l'overlord). Après avoir menacé l'Overlord, Marius disparaît (en se téléportant) (tout en laissant son frère, encore vivant, entre les mains de l'Overlord) et semble regagner la Cité Impériale où il continue à servir Solarius.
• La Gouvernante de Clairéternel : Vieille et grosse citoyenne impériale. Elle semble avoir été nommée à la tête de la ville et du territoire de Clairéternel après sa conquête par l'Empire. Elle a transformé la capitale de l'île en un lieu de villégiature pour les citoyens impériaux lassés de la vie de la Cité Impériale, et y emploient les elfes fais prisonnier lors de la conquête de l'île, faisant d'eux des esclaves. C'est elle qui, en tant que plus haute autorité de l'île, décide du sort final de Juno après son jugement et décide de l'envoyer dans l'Arène Impériale (néanmoins, le Centurion responsable de Clairéternel voulant "examiner" Juno, car n'ayant jamais vu une telle créature magique, elle n'a pas le temps d'envoyer la condamnée avant que l'Overlord n'attaque la ville). Lorsque l'Overlord s'empare de la ville, la Gouvernante implore sa pitié, et le quatrième peut choisir de l'asservir ou de la tuer.

Description [en]

Prepare to be tempted, mesmerized and thrilled, become the Overlord, how corrupt you become depends on how you handle any given situation. Your actions impact the game world. With incredible power at your disposal and a team of evil minded minions to do your evil bidding, how will you resist the temptation to be incredibly despotic? THINK EVIL, BREED EVIL, CONTROL ALL!



Deliver2:

Overlord II, sequel to the critically acclaimed cult hit, sees the return of the chaotic Minions and their new Dark Master. Bigger, badder and more beautifully destructive, Overlord 2 has a Glorious Empire to smash, a massive Netherworld to revive, Minion mounts to mobilize, a trio of mistresses to woo, War Machines to crush opposition and lots of cute creatures to, err... murder (and a mini-map).



Wikipedia:

Overlord II is a 2009 action role-playing game and sequel to the 2007 video game Overlord, developed by Triumph Studios and published by Codemasters for GNU-Linux , Microsoft Windows, Xbox 360, and PlayStation 3. All versions were released in North America on June 23, 2009, then later in Europe on June 26 and Australia on July 9, 2009, alongside two spin-offs; Overlord: Dark Legend and Overlord: Minions for the Wii and the Nintendo DS respectively. A Linux version is under development.[3]

Continuing the style of the series, the game is set in a fantasy realm where players take the role of the Overlord, a mysterious warrior whose goal is to destroy or conquer the land by commanding hordes of small creatures known as "Minions". The story directly follows the events of the first Overlord game, with the succeeding Overlord rising to power opposing a Roman-styled military power known as the "Glorious Empire". The story was written by Rhianna Pratchett and maintains a satirical tone and dark humor towards the fantasy setting and genre.

Gameplay

The core gameplay from the previous Overlord game remains intact in the sequel, with the player controlling the Overlord character in a third-person perspective who has command over hordes of small goblin-like creatures known as minions to travel the landscape and defeat various civilizations with the Roman-style "Glorious Empire" being the prime foe. Initially only the brown minions are available but eventually the Overlord will regain command of the others that are essential in overcoming obstacles that obstruct further progression of the story. With up to four kinds, each minion type is suited for different purposes such as browns for fighting and blues for healing fallen minions.

While the Overlord himself can also fight in combat with various weapons and armor types that gradually become available and the ability to cast spells to either help minions or hinder opponents, the majority of tasks are performed by the minion hordes. While minions retain many abilities including using scattered items as weaponry and armor, carry large objects in a group, turning cranks and finding treasure, minions can now also operate siege weapons, ships/boats and other war machines and, once captured, can mount and ride wild animals to help in combat and overcome obstacles. The Overlord also has the ability to occasionally take direct control over the current strongest minion to lead the rest through the use of the "Possession Stone".

The Overlord and his minions reside in a dark tower in a dimension known as the "Netherworld", where the Overlord builds up his minion forces by harvesting life-force from fallen creatures that, when gathered, can be brought back into the real world as a minion by summoning them through Minion Gates scattered across the landscape and through the Overlord himself in the less common Netherworld Gates. Treasure accumulated over time can also be spent on upgrades for the tower, whether they’re upgrades for gameplay or just decorative, along with large contraptions and magical objects that the minions can be ordered to return to gates, thus the tower. The choice system returns once more in Overlord II, where at certain points during quests that can be taken providing two paths; the Destruction Overlord that focuses on destroying towns and killing all in his path and the Domination Overlord that rather focuses on enslaving defeated foes or neutral parties to worship and work for him. The choice themselves not only affect the story and interactive with NPCs, but can alter the look of the Overlord and allow certain powers to become available. Other choices such as choosing a mistress now allow the Overlord to have multiple mistresses and can (re)designate any to be the primary mistress at any time.

Besides the single-player campaign, players can play various multiplayer modes online and local, both competitive and cooperative. Competitive modes includes Dominate, where rival player Overlords attempt to capture sections of the map, and Pillage where they must capture large portions of treasure. Cooperative, on the other hand, sees player Overlords working together to either defend against a constant onslaught in Survival or attack powerful foes in Invasion.

Story

Characters

The silent protagonist Overlord from the first game is not present in Overlord II, as he was trapped in the Abyss dimension at the end of the expansion, Overlord: Raising Hell. Instead, the role of the Overlord is taken up by his child, who was removed from the original Tower to live in a mountain village, but is thrown out by the villagers to appease the Glorious Empire and, on his escape, taken in by the Minions.

Gnarl, the aged Minion advisor from the previous games, is the main recurring character in Overlord II. As an adviser and initial tutor, Gnarl engages in most of the game's dialogue, including narration, outlining objectives, dropping hints and even making jokes. Other Characters returning from Overlord include Forge Master Giblet, the minion minstrel Quaver, and the human Rose, mistress of the previous Overlord.

With the new Overlord comes the familiar gaggle of minions, grouped into four different sects that have different abilities and strengths: Browns; Reds; Greens; Blues. The Browns are the first sect that the Overlord has at his disposal, and frequently the most useful in any direct combat; they are more robust and can take much more damage than any other minion group, though they are susceptible to fire and poison and they drown in water higher than the Overlord's knee. Reds are the ranged attackers, hurling fireballs at enemies, combustibles and explosives; they have the added ability to remove flame from obstacles and can traverse through fiery obstacles without harm. The Greens are stealth attackers that become invisible if they are stationary, and while close to useless in a direct confrontation (without Browns), they are devastating if planted along a patrols path or if directed to attack an enemy from behind; they are also regarded as the least hygienic group, which somehow makes them immune to poison, allowing them to remove toxic obstacles and walk through toxic clouds. The Blues are medics, virtually non-combative entities that cannot participate in a melee situation alone without sustaining severe casualties, but their ability to resurrect fallen minions makes them valuable; their additional abilities include "blinking," removing magical ooze, swimming and an immunity to magic attacks.

Characters new to the series include the Overlord's three mistresses: Kelda, a strong willed village girl and the only childhood friend to the Overlord; Juno, a seductive and spoiled Empire maiden; and Queen Fay, leader of the Elves of Everlight before being corrupted by the Overlord. Two new minion masters are also introduced: Mortis, who watches over the minion hives and has the ability to resurrect fallen minion heroes; the hooded keeper of Battle Rock, who organizes events in the Overlord's personal arena (though this may be the same minion that stood before the dungeon in the first Overlord). The story's central antagonist is the reclusive Emperor Solarius, ruler of the Glorious Empire, who is committed to conquering the world and removing all magical creatures. While Solarius appears reclusive, he has a number of henchmen who govern the various conquered lands. His second-in-command, Marius, acts as his spokesperson. A secondary antagonist is Florian Greenheart, leader of a band of fanatical environmentalist elves.

Plot

A generation has passed since the events of the first Overlord, with that game's Overlord now the ruler of the Abyss after being trapped following the events of Raising Hell. The Tower Heart was broken shortly after the old Overlord's disappearance, causing a cataclysm, which destroyed much of the old land and started a magical plague. When the survivors fled to new lands, the Glorious Empire came into being and it began to take control of the new lands, while purging all magical creatures. The old Overlord's mistress gives birth to his child, the "Overlad". The Mistress then takes the child to the mountain village of Nordberg and leaves him to grow up there, where all of the villagers (except a girl named Kelda, the Overlad's only friend) fear him, referring to him as "Witch-Boy". The brown minions find him and help cause local havoc. When the Glorious Empire besieges Nordberg, the villagers offer him up to save the town. A yeti, having been freed by the Overlord during his escape, rushes over an ice-covered lake, causing the ice sheet to break, freezing both the Overlord and the yeti until the Minions take him to the Netherworld. The Overlad is raised by Gnarl and the minions as the new Overlord while the Glorious Empire expands its borders.

Upon coming of age and passing Gnarl's tests, the Overlord scouts the Nordberg countryside with the Brown Minions, encountering a band of fanatical environmentalist elves led by Florian Greenheart, who try to prevent him from slaying baby seals, and end up taking in the yeti. Tracking the elves to one of their many Sanctuaries, the Overlord recovers the Red Minions, and uses them to destroy the Sanctuary, earning the wrath of the elven Queen Fay. The actions of the Glorious Empire lead Gnarl to classify them as a serious threat, and the Overlord heads out to both conquer the world and destroy the Empire. This begins with the Overlord capturing Nordberg, taking a now adult Kelda as his first mistress, and choosing to either enslave or destroy the village, along with an Empire governor named Borius. After melting the glaciers to free up a sailing ship, the Overlord and his horde travel to the flooded Everlight Reef, so they may access the elven lands of Everlight.

On arriving, the Overlord finds that Everlight has already been captured by the Empire, with the town being used as a resort by Empire nobles. After finding the Green Minions in the jungle and recovering the Green Hive from a nearby Empire fort, the Overlord takes control of Everlight, taking Juno (a seductress accused of being a witch by other Empire women) as a second mistress, and either kills or enslaves the town's inhabitants. Juno tells the Overlord how to access the Empire's interior territories, but while attempting to sneak in as a local governor, the Overlord falls into the slums. While exploring the slums, the Overlord comes across the Arena, a large Colosseum-like structure where magical beings are killed in gladiator-based games. The Blue Minions are rediscovered in the prisons underneath the Arena, but, before he can escape, the Overlord is apprehended by Marius, advisor to Emperor Solarius and thrown into the Arena. The Overlord defeats the waves of opponents including the yeti from before, in the process destroying a portion of the arena. Although Solarius and Marius flee, the Blue Hive is recovered, and the player has the option of either capturing the yeti, or killing it. Back at the Netherworld tower, the Overlord is visited by a mysterious woman who Gnarl vaguely recognizes. The Overlord travels to the Wastelands (the site of the old Overlord's tower), and is tasked by Gnarl with finding the twelve shards of the Tower Heart. After encountering the elves' final Sanctuary, Queen Fay and Florian help the Overlord to reassemble the Tower Heart while Florian is captured by the Empire after leading the Overlord to the shards, and Fay regretfully allows the Overlord to drain four shrines to power up the Tower Heart. As this is not enough, the Overlord then drains Fay of her magical energy, corrupting her and taking her as his third mistress.

With the Tower Heart restored, the Overlord lays siege to the Empire’s capital by catapulting the Heart itself into the city’s anti-magic barrier. While laying waste to the city temples, the Overlord is confronted once again by the mysterious woman who is revealed to be Rose, the old Overlord’s mistress. She reveals that the Empire was to bring order to the land for balance between good and evil, but Solarius let the power go to his head. Upon storming the palace, Florian appears, but reveals that he is, in reality, Solarius. Because he was an elf, but of a non-magical variety, he attempted to harness the power of the abandoned Tower Heart, but instead caused the Cataclysm and inadvertently spawned the fear of magic. From this hatred, he created the Empire and gathered the magic of the world's inhabitants for his own use. The raw magical energy drained from the captured magical creatures was collected in a vat, which Florian then dives into in the hopes of becoming a god; but instead becomes trapped inside a giant, leech-like monster, which is hailed as the Devourer by Marius. The Overlord battles and destroys both the Devourer and Florian. Depending on the player’s actions during the game, one of three ending cutscenes plays: one for pure Domination, one for pure Destruction, and one for all other points on the scale. The Overlord either destroys the land or enslaves the populace, with the minions throwing huge parties. Either way, Gnarl reveals that even the Overlord’s power might wane, finishing once again with "Evil always finds a way" before laughing maniacally off screen.

Features

Deliver2:

☑ What sort of stuff will I get to kill?
Your main source of victims will come from the brave and highly flammable ranks of the Glorious Empire, a sinister regime that gained power after the fall of the previous Overlord. You'll be hacking your way through entire battalions at a time, but to keep the blood on your sword varied we've also thrown a few Yetis, Elves, villagers and annoyingly cute indigenous species into the mix, just to name but a few. Don't say we never do anything for you.

☑ I've always wanted to enslave the human race, is this the game for me?
You've come to the right place! With the Domination style Overlord humanity, can become your plaything. Village by village, you'll reap the benefits of an unwilling workforce as you drive the Glorious Empire from your lands.

☑ I'm more of a "watch the world burn" kind of guy, can I still get my rocks off?
We've got your pleasure, sir. With the Destruction style Overlord you can ravage the land like a moody Tsunami; razing cities, forests and Imperial camps to the ground just because they looked at you funny.

☑ What can my minions do?
Minions are angry little Swiss army knives of pain: They can ride into battle on wolves and other magical creatures, loot the best weapons from stomped enemies, pillage houses for treasure, operate fearsome war machines, infiltrate enemy camps and polish your armour so thoroughly you'll blind passing wildlife.

☑ What types of Minions can I rule?
This new batch of minions is smarter, faster, deadlier and wittier than the sorry sacks of skin you used to rule. Minions now come in four fantastic flavours: Browns are brutal brawlers that solve their problems with teeth and fists. Reds are the surly artillery who love to play catch, as long as it's with fireballs. Greens are the stealthy assassins. Silent and deadly, like a fart on legs. Blues are no use in a fight but can resurrect fellow Minions who've tried to stop a sword with their face.What can my minions do? Minions are angry little Swiss army knives of pain: They can ride into battle on wolves and other magical creatures, loot the best weapons from stomped enemies, pillage houses for treasure, operate fearsome war machines, infiltrate enemy camps and polish your armour so thoroughly you'll blind passing wildlife.

☑ What types of Minions can I rule?
This new batch of minions is smarter, faster, deadlier and wittier than the sorry sacks of skin you used to rule. Minions now come in four fantastic flavours: Browns are brutal brawlers that solve their problems with teeth and fists. Reds are the surly artillery who love to play catch, as long as it's with fireballs. Greens are the stealthy assassins. Silent and deadly, like a fart on legs. Blues are no use in a fight but can resurrect fellow Minions who've tried to stop a sword with their face.