OpenXcom - Le Bottin des Jeux Linux

OpenXcom

Specifications

Title: OpenXcom Type: Linux Game
Genre: Strategy Status:
Category: Strategy ➤ Top-Down Fight of Units ➤ Squad-Based ➤ X-COM Commercial:
Tags: Strategy; Turn-Based Strategy; Turn-Based Tactics; Tactical; Management; X-COM; Base-Building; Sci-fi; Aliens; Perma Death; Difficult; Cult Classic; Retro; 1990s; Squad-based; Moddable Demo:
Released: Latest : 1.0 / Dev : 2018 01 05 / C3280c5 Package Name:
Date: 2018-01-05 Extern Repo:
License: GPL v3 Repo:
Perspective: Third person Package: ✓
Visual: 2.5D Binary: ✓
Pacing: Turn-Based Source: ✓
Played: Single PDA: ✓
Quality (record): 5 stars Quality (game):
Contrib.: Goupil & Louis ID: 12195
Created: 2010-11-01 Updated: 2018-01-20

Summary

[fr]: Un moteur (requérant les données originales) libre, multi-plateforme, solo (vs IA, pas de multi prévu) et amélioré, pour le jeu UFO: Enemy Unknown (X-COM: UFO Defense) et sa suite X-COM: Terror from the Deep (XCOM TFTD). C'est un jeu tactique au tour par tour, en escouade dans lequel le joueur contrôle l'organisation X-Com dont l'objectif est de tenter de stopper la menace alien qui a envahie la Terre. OpenXcom veille à conserver la sensation éprouvée de l'original - avec ses graphismes, sons et gameplay, sans les bogues (le code a entièrement été ré-écrit). [en]: A libre, multi-platform, SP (vs IA, no MP expected) and improved game engine (requiring the original data) for UFO: Enemy Unknown (X-COM: UFO Defense) and its suite, X-COM: Terror from the Deep (XCOM TFTD). It's a tactical, turn-based, and squad-based game where the player controls the X-Com organization whose goal is to try to stop the alien threat that has invaded the Earth. OpenXcom makes sure you keep the proven feel of the original - with its graphics, sounds and gameplay, without the bugs (the code has been completely rewritten).

Videos

Trailer :


Présentation des utilisateurs / Users presents :

• UFO: Enemy Unknown (X-COM: UFO Defense) :


• X-COM: Terror from the Deep (XCOM TFTD) :


Quelques exemples / Some examples (Showcase) (Mods) :

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site 1 2] [Features/About] [Screenshots] [Videos ft t ts gd gu id r r r lp ht g g g g g g g g g g g g g[fr] g[de] g[ru] g[ru] g[ru] g[pl] g[cz] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3 4]

Commercial links (OpenXcom) : [Support their work (Donate)]
Commercial links (X-COM: UFO Defense / UFO: Enemy Unknown) : [Humble Store (Windows, for contents extraction)] [Steam (Windows, for contents extraction)] [GOG (Windows, for contents extraction)]
Commercial links (X-COM: Terror from the Deep) : [Steam (Windows, for contents extraction)] [GOG (Windows, for contents extraction)] [Videos g g g g]

Resources
• OpenXcom DEB packages : [Krzysztof “Knapsu” Knapik (OpenXcom DEB packages)]
• X-COM demo (Windows, for contents extraction) : [My Abandonware (X-COM) [fr]]
• X-COM Soundtrack (Unofficial, by a fan) : [sycraft.org (X-COM Soundtrack)]
• Don Allen's Timbres of Heaven Soundfont (Nice Soundfont for games) : [Don Allen's Timbres of Heaven Soundfont] [ToH with X-COM on Youtube]
• OpenXcom Mods :
- Download Mods : [OpenXcom forums (Mods)] [YouTube (OpenxcomMods)] g g g g g g g g]
- The Final Mod Pack (FMP, a Mod) : [OpenXcom forums (Final Mod Pack)] [video] [video] [video]
- X-PirateZ (Mod) : [OpenXcom forums (X-PirateZ)] [video]
- Warhammer 40k (Mod, wip) : [OpenXcom forums (Warhammer 40k)] [video]
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki 1 2] [MobyGames 1 2] [OpenXcom (Terror from the Deep now available in the nightlies!)]

Social
Devs (OpenXcom Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Devs (SupSuper [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Devs (Mythos Games [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Devs (MicroProse [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [Facebook] [YouTube] [reddit] [Discord]

On other sites
[Wikipedia (UFO: Enemy Unknown) [fr] [en] [de]]
[Wikipedia (X-COM: Terror from the Deep) [fr] [en]]
[Wikipedia (X-COM) [fr] [en]]
[RPG Codex forums (Let's Fail Humanity in openxcom)]

Reviews
[metacritic 1 2]

News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Gaming on Linux (20170131)] [Jeux libres (20130512) [fr]] [Free Gamer (20121107)] [Linux Games (20120104)]

Description [fr]

Un clone et moteur pour les jeux UFO: Enemy Unknown et X-COM: Terror from the Deep des studios Mythos Games & Microprose, par l'OpenXcom Team (initié par SupSuper aka Daniel).
En C/C++ / SDL.

OpenXcom est un moteur (requérant les données originales) libre, multi-plateforme, solo (vs IA, pas de multi prévu) et amélioré, pour le jeu UFO: Enemy Unknown (X-COM: UFO Defense) et sa suite X-COM: Terror from the Deep (XCOM TFTD). C'est un jeu tactique au tour par tour, en escouade dans lequel le joueur contrôle l'organisation X-Com dont l'objectif est de tenter de stopper la menace alien qui a envahie la Terre. OpenXcom veille à conserver la sensation éprouvée de l'original - avec ses graphismes, sons et gameplay, sans les bogues (le code a entièrement été ré-écrit).

Crédit image (lien ci-dessus) : RPG Codex forums


Qu'est-ce que X-COM ?

X-COM est une série de jeux vidéo de stratégie conçus à l'origine par Microprose, dans lesquels le joueur prend le contrôle d'une organisation pour combattre une menace alien envahissant la Terre.

Vous gérez vos opérations à partir de bases réparties dans le monde entier, où vous équipez votre vaisseau et soldats, attachez une attention particulière à la recherche et à la construction, et améliorez vos usines. Vous êtes aussi constamment en quête d'activités aliens afin que vous puissiez envoyer vos vaisseaux pour intercepter les ovnis et des forces terrestres pour stopper les troupes aliens.

Sur les missions au sol, vous prenez le contrôle de vos troupes au tour par tour, déplacez vos soldats autour de la zone et luttez contre les troupes aliens jusqu'à ce que vous sortiez victorieux. Ou plus fréquemment, soyez brutalement assassiné, mais n'oubliez pas, mourir est amusant !

Au milieu de tout cela, les nations fondatrices évaluent chacun de vos mouvements tandis que l'invasion alien ne cesse de s'intensifier. Vous devez mettre toutes les chances de votre côté en soumettant les aliens à un interrogatoire et en récupérant leur technologie pour trouver un moyen de mettre un terme à cette guerre une fois pour toutes !

Qu'est-ce qu'OpenXcom?

OpenXcom est un clone open-source de UFO: Enemy Unknown (dénommé X-Com: UFO Defense aux Etats-Unis), sous licence GPL et écrit en C ++ / SDL. Il a été fondé par SupSuper en février 2009 et s'est depuis développé jusqu'à une petite équipe de développement entourée par une communauté très dynamique.

L'objectif du projet est de retrouver le feeling éprouvé de l'original sans ses problèmes. Les graphiques, sons et gameplay sont identiques mais avec un nouveau code écrit à partir de zéro.

Ce qui devrait lui donner :

• Fixabilité (NdT : un code propre) : Jouez au jeu en mode natif sans avoir besoin d'émulateurs ou de hacks fantaisistes, sans aucune des limitations et bugs qui ont marqué l'original. Plus de limitation à 80 objets, ni de limites de personnel, de débordements de fonds, d'usines déconnectées, de grenades de proximité cassées, de soldats flottants, etc.
• Modéabilité : ajustez le jeu à votre convenance. Bien sûr, l'original était plutôt bon, mais peut-être pensiez-vous tout simplement qu'il pourrait être encore un peu mieux. Un meilleur layout de base, de meilleures armes laser, peut-être souhaitez-vous mettre la barre un peu plus haute avec un mode de jeu personnalisé, ou tout simplement y mettre toutes les choses les plus folles que vous avez toujours souhaité ! Rien n'est codé en dur.
• Flexibilité : portez le jeu sur n'importe quelle plateforme que vous souhaitez, personnalisez-le à votre goût, ou utilisez-le pour faire vos propres remakes farfelus. Le code est entièrement documenté et open-source afin que n'importe qui puisse jouer avec.

Mods

Les mods sont une partie importante et passionnante du jeu. OpenXcom est livré avec un ensemble de mods standards basés sur les fonctionnalités traditionnelles XcomUtil et UFOExtender. Il y a aussi un site portail de mods avec une communauté de mod prospère avec des centaines de mods innovants à choisir.



Wikipedia (UFO: Enemy Unknown) :

UFO: Enemy Unknown (X-COM: UFO Defense dans sa version américaine) est un jeu vidéo de stratégie au tour par tour développé par Mythos Games et MicroProse. Le jeu est publié par MicroProse sur PC et Amiga en 1994, puis sur la console PlayStation en 1995.

Conçu au départ par Julian Gollop comme une suite de Laser Squad sorti en 1988, le jeu mélange des éléments de gestion et de tactique au tour par tour. Le joueur commande une organisation appelée X-COM (eXtraterrial COMbat unit), dont l’objectif est de défendre la Terre contre les invasions extraterrestres.

Le titre est très bien reçu par les critiques et par les joueurs, ce qui conduit MicroProse à développer plusieurs suites, comme X-COM: Terror from the Deep ou X-COM: Apocalypse, et d'autres développeurs à s'inspirer du concept.

En octobre 2012, 2K Games publie un remake développé par Firaxis Games, XCOM: Enemy Unknown.

Trame

En 1998, de nombreux objets volants non identifiés (OVNI) sont détectés dans l'atmosphère et des rumeurs d'attaques extraterrestres commencent à se répandre. Les forces armées gouvernementales tentent de repousser cette menace, sans succès.

À la suite de cet échec, les représentants des grandes puissances mondiales se réunissent à Genève en décembre 1998 et décident de créer une organisation indépendante et secrète destinée à lutter contre les aliens. Celle-ci, baptisée X-COM, recrute des soldats, des scientifiques et des ingénieurs.

Au fil des confrontations et des progrès scientifiques, l'organisation découvre les capacités et les objectifs ennemis. Afin de mettre fin à l’invasion, X-COM lance l'assaut sur le quartier général alien, situé sur Mars (Cydonia Mensae).

Système de jeu

Généralités

La tactique générale des aliens consiste à rallier progressivement les gouvernements de la Terre ; la partie est donc perdue quand les performances de X-COM sont considérées comme insuffisantes par les dirigeants de la planète, qui cessent donc de financer le projet, et elle est gagnée quand X-COM réussit à détruire le quartier général des extraterrestres.

Le jeu se divise en deux modules : le geoscape, qui permet le suivi global des activités sur Terre, et le battlescape, qui gère les combats au tour par tour entre les extraterrestres et les humains.

Geoscape

Ce module contient une interface graphique qui représente la Terre vue de l'espace et une autre qui permet de gérer les bases X-COM.

L'interface qui représente notre planète permet de suivre tout ce qui y survient (trajets des ovnis ou des appareils X-COM, missions potentielles, localisation des bases). Sur le côté droit, des boutons permettent d'accéder aux écrans de gestion des bases X-COM, aux graphiques statistiques qui résument les activités et les financements de X-COM, et à une encyclopédie appelée « UFOpédia » où figurent les connaissances accumulées par l'organisation ; d'autres boutons permettent d'accélérer le défilement du temps par intervalles de 5 secondes, de 1, 5 ou 30 minutes, de 1 heure, ou de 1 journée.

L'interface qui représente les bases X-COM permet au joueur de construire des installations (habitations, hangars, laboratoires, ateliers, entrepôts, prisons pour aliens, défenses contre les ovnis, radars), d'organiser ses équipes (combattants, savants, ingénieurs) et leurs priorités, de gérer ses stocks de matériel, de transférer des objets ou du personnel entre les bases, et d'assigner ses soldats aux navettes de transport qui les conduiront vers leurs missions de combat.

Battlescape

Cette interface, où le terrain est représenté en perspective isométrique, permet de simuler les combats tactiques entre X-COM et les extraterrestres. Avant de commencer, le joueur équipe ses soldats avec le matériel emporté dans l'appareil de transport de troupes. Et puis la mission se déroule en tours successifs, jusqu'à élimination totale des aliens ou des terriens, ou jusqu'à la retraite stratégique de l'équipe X-COM.

Les missions sont de plusieurs types : intervention sur un site de crash d'ovni, attaque d'une base extraterrestre, défense d'une base X-COM, riposte à une action terroriste extraterrestre, etc. Chaque mission se déroule dans un lieu construit par le moteur de jeu à partir d'un ensemble de structures simples ; les décors restent néanmoins diversifiés (jungle, désert, forêt, ferme, vaisseau spatial, ville, bâtiment à plusieurs étages), et tous les éléments peuvent être détruits pendant le combat. L'apparition des races extraterrestres1 est organisée de façon à offrir une difficulté croissante en cours de partie (certaines espèces peuvent prendre le contrôle de l'esprit d'un soldat du joueur, d'autres peuvent métamorphoser des humains en créatures hostiles, d'autres peuvent voler).

Chaque combattant possède un nom et un prénom, un grade, un palmarès (nombre de missions et de tués), et des caractéristiques chiffrées : unités de temps, résistance (toutes les actions — marcher, se baisser, tirer, armer une grenade... — consomment des unités de temps et la plupart altèrent la résistance), santé (l'unité meurt si elle atteint 0), courage (les unités peuvent paniquer, et lâcher toutes leurs armes ou s'enfuir ou tirer dans toutes les directions), réactions (c'est-à-dire : réflexes), précision au tir, précision au lancer, force ; deux caractéristiques supplémentaires seront révélées en cours de partie : capacité d'attaque psionique (pour altérer le courage d'un ennemi, voire en prendre le contrôle) et résistance aux attaques psioniques.

Les armes de poing ou d'épaule disposent de plusieurs modes de tir : le « tir instantané » est un coup de feu unique, nécessitant peu d'unités de temps ; le « tir visé » est un tir plus précis, mais plus couteux ; enfin, certaines armes disposent d'un « tir auto », qui déclenche une salve de trois coups assez peu précis. Un combattant peut garder des unités de temps en réserve pour réaliser un « tir réflexe » sur les ennemis qu'il verra agir pendant leur tour de jeu. Pour pallier la visibilité réduite des combats de nuit, le joueur peut lancer des systèmes d'éclairages ou provoquer des feux grâce à des projectiles incendiaires.

Les soldats s'améliorent mission après mission et peuvent obtenir des promotions (les plus gradés sont souvent ceux qui ont tué le plus d'ennemis). Le matériel extraterrestre trouvé sur les lieux de l'affrontement est ramené à la base d'attache de l'équipe d'intervention pour être étudié par les scientifiques ou, si les recherches ont déjà abouti, réutilisé par les terriens ; les éventuels prisonniers peuvent être interrogés.

(...)

Accueil

UFO: Enemy Unknown propose un mélange de gestion et de stratégie qui plut à de nombreux joueurs, lui assurant une grande popularité et créant une communauté de fans enthousiastes. Ce succès contribua au développement de refontes open sources très proches (comme UFO 2000), et surtout au développement de nombreuses suites et de nombreux autres jeux similaires.

En 2000, Tom Chick s'exprime au nom de l'équipe d'IGN pour expliquer pourquoi elle considère que ce titre est le meilleur de tous les temps : le joueur s'attache à ses troupes, presque comme dans un jeu de rôle, et peut être marqué par les histoires qu'elles vivent ; la campagne évolue en donnant toujours l'impression que les ressources doivent être utilisées intelligemment ; l'ambiance est réussie ; et les combats tirent pleinement parti des effets destructeurs de l'armement. Ce dernier point concluait déjà l'article de Brad Burton sur Amiga Action, en 1994, qui disait avoir dû faire exploser le bâtiment qui abritait un sniper retranché.

En 2007, X-COM: UFO Defense (version américaine) finit premier de la sélection des « 25 meilleurs jeux PC de tous les temps » faite par IGN Entertainment, et deuxième meilleur jeu vidéo depuis 1992 selon Pelit (en)





Wikipedia (X-COM: Terror from the Deep) :

XCOM: Terror from the Deep, souvent abrégé TFTD, est un jeu vidéo de stratégie au tour par tour développé par MicroProse, qui publie ensuite le titre sur PC en 1995, puis sur console PlayStation en 1996.

Cette suite de UFO: Enemy Unknown (aussi dénommé X-COM: UFO Defense) reprend le gameplay de son prédécesseur, pour n'en différer que par l'habillage et la difficulté1 ; toujours aux commandes de l'organisation X-COM (eXtraterrestrial COMbat unit), le joueur doit désormais défendre la Terre contre des extraterrestres qui émergent des océans où ils avaient été cryogénisés.

Synopsis

En 1999, l'organisation X-COM met fin à une invasion extraterrestre en allant détruire le quartier général ennemi sur Mars ; mais les martiens ont le temps de déclencher un signal réactivant un vaisseau de colonisation interstellaire écrasé il y a 65 millions d'années dans un des océans terrestres.

En 2039, alors que ce premier conflit semble déjà bien lointain, le cycle de réveil des extraterrestres cryogénisés dans le vaisseau se termine... et les offensives maritimes commencent. L'organisation X-COM part en guerre contre les créatures réfugiées dans les profondeurs.

Au fil des confrontations, l'organisation découvre les capacités et les objectifs ennemis. X-COM réussit à localiser l'énorme vaisseau englouti, appelé T'leth (par analogie avec la cité de R'lyeh, qui hante l'œuvre de H. P. Lovecraft), et lance l'assaut pour tenter de sauver l'humanité.

Système de jeu

Le système de jeu est quasiment identique à celui UFO: Enemy Unknown et ne sera donc pas répété ici. Pour mémoire :

• la tactique générale des aliens consiste à rallier progressivement les gouvernements de la Terre ; la partie est donc perdue quand les performances de X-COM sont considérées comme insuffisantes par les dirigeants de la planète, qui cessent donc de financer le projet, et elle est gagnée quand X-COM détruit le quartier général des extraterrestres ;
• le jeu se divise en deux modules, le geoscape, qui permet le suivi global des activités sur Terre et la gestion des bases X-COM, et le battlescape, qui gère les combats tactiques entre les extraterrestres et les humains ;
• les combats tactiques se déroulent au tour par tour sur des cartes aléatoires générées par le moteur de jeu, jusqu'à élimination de l'une des deux équipes ou la retraite de l'équipe X-COM (en cas de victoire, le joueur récupère du matériel alien ou capture des ennemis) ;
• les combattants possèdent des caractéristiques qui reflètent leurs aptitudes physiques et mentales, et les soldats X-COM progressent au fur et à mesure des missions auxquelles ils survivent.

(...)

Différences avec l'opus précédent

XCOM: Terror from the Deep a entièrement été réalisé par MicroProse, sans intervention des créateurs du premier volet (Mythos Games travaillera sur le troisième volet de la série, X-COM: Apocalypse)5. Les développeurs ont accru la difficulté du deuxième épisode en augmentant la taille des cartes, en rendant la recherche plus complexe (et en introduisant quelques bugs6), en rendant les aliens plus forts, et en les dotant d'armes plus puissantes.

XCOM: Terror from the Deep se déroule en milieu sous-marin, sur des bateaux (cargo, bateau de croisière), ou dans des zones côtières (port par exemple), alors que UFO: Enemy Unknown se déroule en milieu terrestre et aérien. Les équipements X-COM sont donc adaptés à la lutte aquatique (utilisation de sous-marins et d'équipements de chasse sous-marine, comme des scaphandres à casque ou des armes à énergie pneumatique), mais sans prise en compte réelle des possibilités de mouvement dans un tel environnement.

XCOM: Terror from the Deep contient quelques améliorations par rapport au premier opus : il y a désormais plusieurs armes de corps-à-corps, alors qu'il n'y avait auparavant que le bâton assommant ; avant une mission tactique, le joueur peut désormais consulter les statistiques de ses soldats pour leur distribuer l'équipement adéquat ; durant la mission, les combattants peuvent désormais ouvrir une porte sans devoir obligatoirement la franchir et peuvent réserver des unités de temps pour s'agenouiller.

Description [en]

What is X-COM?

X-COM is a series of strategy videogames originally made by Microprose, where the player takes control of an organization to fight off an alien menace invading Earth.

You manage your operations from bases spread around the globe, where you equip your craft and soldiers, take care of research and manufacture, and expand your facilities. You’re also constantly scanning for alien activity so you can send out crafts to intercept UFOs and ground forces to stop alien troops.

On ground missions, you take control of your troops in a Turn-Based fashion, moving your soldiers around the field and fighting against the alien troops until you emerge victorious. Or more commonly, get brutally murdered, but remember, dying is fun!

In the midst of all this, the funding nations are scoring your every move as the alien invasion keeps escalating. You have to turn the odds in your favour by interrogating the aliens and recover their technology to figure out how to end this war once and for all!

What is OpenXcom?

OpenXcom is an open-source clone of the original UFO: Enemy Unknown (X-Com: UFO Defense in USA), licensed under the GPL and written in C++ / SDL. It was originally founded by SupSuper in February 2009, and has since grown into a small development team surrounded by a very supporting community.

The goal of the project is to bring back the tried and true feel of the original with none of the issues. All the same graphics, sound and gameplay with a brand new codebase written from scratch. This should give it:

• Fixability: Play the game natively without any need for emulators or fancy hacks, with none of the limitations and bugs that plagued the original. No more 80-item-limit, personnel limits, funding overflows, disconnected facilities, broken proximity grenades, floating soldiers, etc.
• Moddability: Tweak the game to your heart’s content. Sure the original was pretty good, but maybe you just think it could be that bit better. A nicer base layout, better laser weapons, maybe challenge yourself with a custom game mode, or just put in all the crazy stuff you’ve always wanted! None of it is hardcoded.
• Flexibility: Port the game to any platform you like, customize it to your liking, or use it to make your own far-fetched remakes. The code is fully documented and open-sourc so anyone can take a crack at it.

Mods

Mods are an important and exciting part of the game. OpenXcom comes with a set of standard mods based on traditional XcomUtil and UFOExtender functionality. There is also a mod portal website with a thriving mod community with hundreds of innovative mods to choose from.


Wikipedia (UFO: Enemy Unknown) :

UFO: Enemy Unknown (marketed as X-COM: UFO Defense in North America) is a science fiction strategy video game developed by Mythos Games and MicroProse. It was published by MicroProse in 1994 for DOS and Amiga computers and the Amiga CD32 console, and in 1995 for PlayStation. Its European PlayStation release is titled X-COM: Enemy Unknown.

Originally planned by Julian Gollop as a sequel to Mythos Games' 1988 Laser Squad, the game mixes real-time management simulation with turn-based tactics. The player takes the role of commander of X-COM – a clandestine, international paramilitary organization defending Earth from an alien invasion. Through the game, the player is tasked with issuing orders to individual X-COM troops in a series of turn-based tactical missions. At strategic scale, the player directs the research and development of new technologies, builds and expands X-COM's bases, manages the organization's finances and personnel, and monitors and responds to UFO activity.

The game received strong reviews and was commercially successful, acquiring a cult following among strategy fans; several publications have listed UFO: Enemy Unknown as one of the best video games ever made, including IGN ranking it as the best PC game of all time in 2000 and 2007. It was the first and best-received entry in the X-COM series and has directly inspired several similar games, including UFO: Aftermath, UFO: Alien Invasion, UFO: Extraterrestrials and Xenonauts. A remake of the game, XCOM: Enemy Unknown, was created by Firaxis Games and published by 2K Games in 2012.

Plot

The story of X-COM, set in the near-future at the time of the game's release, begins in the year 1998. The initial plot centers around increased reports of UFO sightings as tales of abductions and rumors of attacks by mysterious aliens become widespread. The nations of the world come to perceive this as a threat and attempt to form their own forces – such as Japan's Kiryu-Kai force – to deal with the crisis, but these efforts are unsuccessful. On December 11, 1998, representatives from some of the most powerful nations in the world secretly meet in Geneva to discuss the issue. From this meeting is born the clandestine defense and research organization Extraterrestrial Combat (X-COM), over which the player assumes control at the start of the game.

In the beginning, the player will only have access to conventional weapons, but as the game progresses, the player learns more about the enemy, their species, mutated creations, and technology. It is ultimately revealed that the "leaders" behind the alien invasion are a race known as Ethereals which possess powerful mind control abilities and enslave other races of aliens to perform their bidding and that their main base in the Solar System is located in Cydonia region of Mars. The player must then prepare the final assault team, attack Cydonia and destroy the mastermind behind the alien invasion, the biocomputer Alien Brain.

The game may end in several ways. If the player's performance is poor or worse for two consecutive months, the player runs a deep deficit for two consecutive months, all the player's bases are captured, or the player mounts an assault on the aliens' Mars base and loses, the game ends in defeat in which the council of funding nations makes a futile attempt to negotiate with the aliens. If, however, the player is victorious in the final attack, the game ends in mankind's victory.

Gameplay

The game takes place within two distinct views, called the Geoscape and the Battlescape. According to GameSpy, "Playing it again in 2012, it comes off as both completely brilliant and slightly insane. In effect, X-COM melds an SSI Gold Box RPG with a highly detailed 4X game like Master of Orion, making it in some ways two entirely different games."

Geoscape

The game begins on January 1, 1999, with the player choosing a location for their first base on the Geoscape screen: a global view representation of Earth as seen from space (displaying X-COM bases and aircraft, detected UFOs, alien bases, and sites of alien activity). The player can view the X-COM bases and make changes to them, equip fighter aircraft, order supplies and personnel (soldiers, scientists and engineers), direct research efforts, schedule manufacturing of advanced equipment, sell alien artifacts on black market to raise money, and deploy X-COM aircraft to either patrol designated locations, intercept UFOs, or send X-COM ground troops on missions using transport aircraft.

There are twelve regions of the globe where the player may put bases (North America, South America, Europe, Siberia, North Africa, South Africa, Central Asia, Southeast Asia, Australasia, Arctic, Antarctic, and Pacific) and where alien activity may occur. Aliens have several possible missions they can run, from harmless research missions designed to collect data about the Earth and its inhabitants, to terror attacks on cities with the aim of convincing governments to reduce X-COM's funding.

Funding is provided by the 16 founding nations of X-COM. At the end of each month, a funding report is provided, where nations can choose to increase or decrease their level of funding based on their perceived progress of the X-COM project. Any of these nations may quit if the nation's government has been infiltrated by the invaders. Through reverse engineering of recovered alien artifacts, X-COM is able to develop better technology to combat the alien menace and eventually uncover how to defeat it.

Battlescape

Gameplay switches to the tactical combat phase whenever X-COM ground forces come in contact with aliens. In the Battlescape screen, the player commands his soldiers against the aliens in an isometric view and turn-based battle taking place on a semi-randomly generated map. The combat features a system of action points, known in the game as time units, that can be spent for movement and a variety of actions (through an icon-based GUI), such as managing equipment, picking up or throwing objects, kneeling down, using items (such as medi-kits) or priming hand grenades. The time units can be also spent on managing ammunition and discharging firearms, using either a snap shot, an aimed shot, or possibly a burst if a given weapon has an autofire mode (some weapons can also have alternate types of ammunition loaded, such as high-explosive rounds or incendiary rockets). There is also a feature called opportunity fire, enabling combatants to automatically shoot at a spotted hostile during the enemy turn in case if enough of their time units have been reserved for this. In addition, some aliens possess mind control abilities that can be used to temporarily take control of your soldiers or cause them to panic. By capturing a mind control-capable alien alive, the player will be able to harness these abilities for his squad and eventually use them against the aliens.

There are seven different terrain types in the game (farmland, desert, forest, ice, mountain, jungle, and urban) each of which pose advantages and disadvantages to the player. In addition, fighting in alien bases or your own base produces two more types of terrain.

One of three mission outcomes is possible: either the human forces are eliminated, the alien forces are neutralized, or the player chooses to withdraw. The mission's score and the result are based on the number of X-COM operatives lost, civilians saved or perished, aliens killed or captured, and the number and quality of alien artifacts obtained. Troops may also increase in rank or abilities if they made successful use of their primary attributes (e.g. killing enemies). Instead of gaining experience points, surviving human combatants might get an automatic rise (a semi-random amount depending on how much of the action in which they participated) to their attributes, such as Psi or Accuracy. Dead soldiers are permanently dead, but can be replaced with raw recruits back at base. In addition to combat personnel, the player may use unmanned ground vehicles, outfitted with heavy weapons and armor but not gaining experience. Recovered alien artifacts can then be researched and possibly reproduced. Captured live aliens may produce information, possibly leading to new technologies and even an access to psionic warfare.

One reason for the game's success is the strong sense of atmosphere it evokes. Soldiers are vulnerable to alien attacks even when armored (a single shot from an alien has a good chance of bringing a soldier in perfect condition to death), and the use of features such as night-time combat, a line of sight and opportunity fire allows for alien sniper attacks and ambushes. The enemy comes in numerous forms, and players run into new, deadly aliens repeatedly without any knowledge of their characteristics and capabilities beforehand. The course of skirmishes is also dictated by the individual morale levels of their participants on both sides; a low morale can result in them either dropping their weapons and fleeing in panic or going berserk and opening fire indiscriminately. At night, the battlefield needs to be illuminated by flares or fires or else the humans can only spot their enemies at a very short range.

(...)




Wikipedia (X-COM: Terror from the Deep) :

X-COM: Terror from the Deep is a strategy video game developed and published by MicroProse in 1995 for the PC. It is the sequel to UFO: Enemy Unknown (X-COM: UFO Defense) and the second game of the X-COM series.

Plot

Terror from the Deep is set in 2040, four decades after the events of Enemy Unknown. Following the destruction of the alien Brain on Cydonia, a transmitter remained active there which awakened a group of aliens under the Earth's seas who had lain dormant for millions of years. After awakening, the aliens proceed to terrorize seagoing vessels and port cities, kidnapping humans to perform bizarre genetic experiments on them. X-COM, which had been disbanded after the first alien war, is revived by the Earth's governments to fight this new menace as the aliens' ultimate goal is to reawaken their supreme leader, a being that cannot be stopped once revived.

Eventually, it is revealed the aquatic aliens, cousins of the Sectoids from Enemy Unknown, came to Earth on a massive spacecraft, known as T'Leth, that crashed into what is now the Gulf of Mexico 65 million years ago, causing the extinction of the dinosaurs. Destruction of T'Leth by the player results in victory but also accidentally results in another worldwide environmental cataclysm, destroying the ecosystem of Earth and setting the stage for the third game in the series, X-COM: Apocalypse.

Features

The problem is by now the original game is very old, buggy and dated. So the goal of this project is to bring back the tried and true feel of the original with none of the issues! All the same graphics, sound and gameplay with a brand new codebase written from scratch without disassembling the original executable. This should give it:

☑ Fixability: Play the game natively without any need for emulators or fancy hacks, with none of the limitations and bugs that plagued the original. No more 80-item-limit, personnel limits, funding overflows, disconnected facilities, broken proximity grenades, floating soldiers, etc.

☑ Moddability: Tweak the game to your heart’s content. Sure the original was pretty good, but maybe you just think it could be that bit better. A nicer base layout, better laser weapons, maybe challenge yourself with a custom game mode, or just put in all the crazy stuff you’ve always wanted! None of it is hardcoded.

☑ Flexibility: Port the game to any platform you like, put in your own resources, or use it to make your own far-fetched remakes. The code is fully documented and free to use by anyone in accordance with the GPL.

Installation [fr]

INSTALLATION :
Le source ainsi que des binaires pour les différentes distributions sont disponibles (pour Debian voir la section "Resources" ci-dessus).

Test [fr]

Test (du paquet 1.0-2 de Krzysztof “Knapsu” Knapik) :

J'ai testé l'installation du paquet "openxcom_1.0-2~jessie_i386.deb" du site ci-dessus (voir la section "Resources").
Malheureusement Gdebi s'arrête sur l'erreur "Erreur : La dépendance ne peut être satisfaite : libyaml-cpp0.5"
J'ai installé le paquet libyaml-cpp0.5v5 en dépôt, mais il maintient son erreur :(.

A suivre ...