Morris - Le Bottin des Jeux Linux

Morris

Specifications

Title: Morris Type: Linux Game
Genre: Puzzle Status:
Category: Puzzle ➤ Board Game ➤ Misc. Commercial:
Tags: Puzzle - Tablier - Marelle Demo:
Released: 0.2 Package Name: morris
Date: 2009-10-25 Extern Repo:
License: GPL v3+ Repo: Debian
Perspective: Third person Package: ✓
Visual: 2D Binary: ✓
Pacing: Source: ✓
Played: Single & Multi PDA:
Quality (record): 5 stars Quality (game): 5 stars
Contrib.: Goupil & Louis ID: 11988
Created: 2010-11-13 Updated: 2014-11-22

Summary

[fr]: Un jeu de Marelle [en]: An implementation of the board game "Nine Men's Morris"

Videos

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t ts gd id r lp g g[fr] g[de] g[ru] g[pl] g[cz] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

Commercial : (empty)

Resources
• (empty)
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

Social
Devs (Dirk Farin [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

On other sites
[Wikipedia (Jeu du moulin - Marelle) [fr] [en]]
[Debian]

Reviews


News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Jeux libres (20131018) [fr]]

Description [fr]

Un jeu de Marelle, par Dirk Farin.

Morris est un jeu mono (IA) et multijoueur de Marelle (voir le WIKI, aussi dénommé : Jeu du moulin, Nine Men's Morris, Mills, Merrills, Morris, Mühle), un jeu plateau dont le but est d'éliminer (par vos alignements de 3 pièces dénommés "Moulins") ou bloquer les pièces adverses.


I / Règles standards :
Chaque joueur dispose de 9 pièces (d'où le nom Anglo-saxon de Nine Men's Morris) qu'il place ou déplace sur les lignes du tablier.
Trois pièces de couleur identique placées sur une même ligne droite constituent "un moulin" fermé, permettant le retrait d'une pièce adverse.
Le but du jeu est de réduire l'adversaire à seulement deux pièces (de telle sorte qu'il ne peut plus former de moulin), ou d'entourer ses pièces afin qu'il soit dans l'incapacité d'effectuer un mouvement valide.

Le jeu se déroule en 3 phases distinctes (ouverture, corps du jeu, et fin de partie).
Contrairement aux échecs, ces phases se distinguent par des règles spéciales pour chaque phase.

Ouverture - Mise en place des pièces :
Le joueur blanc commence.
A tour de rôle chaque joueur place une pièce sur une position inoccupée du tablier.
Si un moulin est fermé par la création d'un alignement, une pièce de l'adversaire est enlevée.
Une fois l'ensemble des pièces disposées, le corps du jeu commence.

Corps du jeu - Déplacement des pièces :
Chaque joueur déplace l'une de ses pièces le long de sa ligne sur une position voisine inoccupée.
Là aussi, la fermeture d'un moulin par la création d'un alignement de 3 pièces, permet le retrait d'une pièce adverse.
Notez qu'un joueur doit obligatoirement déplacer une pièce à chaque tour.
Le joueur perd la partie s'il est dans l'incapacité d'effectuer un mouvement.

Fin de partie - Survol :
Lorsqu'un joueur ne dispose plus que de 3 pièces, ses pièces ont la capacité de sauter (voler) à n'importe quelle position inoccupée au lieu de n'être cantonnées qu'aux déplacements sur les lignes de bord.


II / Cas particuliers et variantes :
Certaines de ces règles sont souvent interprétées différemment, de sorte que diverses variantes existent.
Ce jeu essaie d'implémenter la plupart d'entre elles.

Prise du moulin adverse :
Si votre moulin est fermé, une pièce adverse peuvent être prise.
Il est généralement admit que l'on n'est pas autorisé à prendre une pièce du moulin adverse s'il a encore des pièces qui ne font pas partie de son moulin.
Néanmoins si vous le souhaitez, vous pouvez autoriser la prise des pièces d'un moulin adverse.
Notez que dans tous les cas vous êtes autorisé à prendre les pièces du moulin adverse, si toutes ses pièces sont dans son moulin.

Moulins multiples :
Dans la phase de mise en place des pièces, il peut arriver que deux usines soient fermées simultanément.
Dans la plupart des variations du jeu, le joueur est dans ce cas autorisé à prendre 2 pions adverses.

Survol :
Certaines personnes préfèrent omettre la règle du survol, de telle sorte que seule passe standard est autorisée, même quand un joueur ne dispose plus que de 3 pièces.

Variante Lasker (proposée par le grand maître d'échecs Emanuel Lasker) :
Cette variante regroupe les phases d'ouverture (mise en place des pièces) et du corps du jeu (déplacement des pièces).
Dans cette variante, le joueur a donc le choix entre déplacer une pièce et en dispenser une nouvelle sur le tablier.
Elle se joue généralement avec 10 pièces au lieu de 9.

Match nul : si une configuration de jeu semble se reproduire X fois (avec X généralement égal à 3), le match est déclaré nul.

Description [en]

Morris is an implementation of the board game "Nine Men's Morris". Other names for this game are: Mills, Merrills, Morris, or Mühle in German. Nine Men's Morris, being probably 2000-3000 years old, appears to be one of the oldest board games, much older than chess. From the 12th to the 18th century, Nine Men's Morris was one of the most popular board games in Europe. However, it is still actively played today and exists in several variants, e.g., Morabaraba, which is particularly popular in South Africa.

This implementation of Nine Men's Morris supports not only the standard game, but also several rule-variants and different board layouts. You can play against the computer, or simply use the program to present the board, but play against another human opponent. The computer opponent learns from previous games and tries not to make the same mistake twice. This ensures enough variation in game-play, should you once have managed to beat the program.

Features

☑ Pour chaque couleur de pion possibilité de choisir un humain ou Computer A ou Computer B,
☑ Possibilité d'intervertir les joueurs,
☑ Paramétrage fin de l'IA pour ceux qui le souhaitent (temps maxi, profondeur de réflexion, type d'évaluation pour les IA dénommées Computer A et B),
☑ Choix des règles standards ou variantes (Lasker, Tapatan, Achi),
☑ Plusieurs tabliers (Nine Men's Morris, Moebius, Morabaraba, Windmill, Sunmill, Triangle, Pentagon, Hexagon, Seven Men's Morris, Six Men's Morris, Small square, Small square with diagonals, Small triangle),
☑ Possibilité de créer ses propres variantes (option 'Configure custom rules ...' dans le menu) en combinant les tabliers avec le nombre de pièces et les variantes, ...


Among others, the game plays the following variants:

☑ Lasker variant (moves are also allowed in the set-phase)
☑ the Möbius board (invented by Ingo Althöfer)
☑ the Windmill board
☑ Pentagon and Hexagon boards
☑ Morabaraba
☑ Six and Seven Men's Morris
☑ Tapatan, Achi, Nine Holes

Furthermore, the game supports:

☑ advanced AI controls to tweak AI playing style
☑ giving hints for good moves
☑ showing the principal variation
☑ move takeback (undo and redo)
☑ internationalization (English, German, Chinese)
☑ many board and rule variations, as well as free customization of rules
☑ configurable display

Installation [fr]

L'installation du paquet Debian plante du fait de dépendances anciennes absentes des dépôts récents, nous vous suggérons la compilation du source (très facile).

Installez au préalable le paquet (en dépôt) libboost-signals1.42-dev ou ultérieur,
Après avoir décompressé le fichier source, placez-vous dans son répertoire et lancez en console les commandes suivantes :
$ ./configure
$ make

Lancez le jeu par :
$ src/./morris

Test [fr]

Test (0.2) :
Une interface complète et un graphisme soigné quoi qu'un peu tristounet. Pas de sons.
Si vous aimez ce type de jeux vous serez comblé car il s'agit d'une implémentation complète et soignée, l'IA est forte à souhait.
Excellent !