Minecraft - Le Bottin des Jeux Linux

Minecraft

Specifications

Title: Minecraft Type: Linux Game
Genre: Adventure & Action Status:
Category: Adventure & Action ➤ Sandbox adventure game Commercial: ✓
Tags: Minecraft; Sandbox; Building; Digging; Crafting; Adventure; Action; Exploration; LWJGL engine; Massive World; Open World; Online Multi; Moddable; Replay Value; Pixel Art; Day & Night; Weather Demo: ✓
Released: Stable : 1.15 / Dev : - Package Name:
Date: 2019-12-13 Extern Repo:
License: Commercial Repo:
Perspective: First person Package:
Visual: 3D Voxel-based Binary: ✓
Pacing: Real Time Source:
Played: Single & Multi PDA: ✓
Quality (record): 5 stars Quality (game):
Contrib.: Goupil & Louis ID: 11945
Created: 2011-01-05 Updated: 2020-02-06

Summary

[fr]: Un jeu solo/multi de type sandbox aux gameplays multiples (aventure, survie, construction, ..., selon les Mods / serveurs) en mondes ouverts, persistants, immenses et dynamiques (les mondes modifiés sont accessibles immédiatement en ligne) peuplés d'autres joueurs et de créatures plus ou moins belliqueuses, dans lequel les joueurs modèlent leur environnement composé de cubes, dans un but créatif, ludique et/ou de survie. Minecraft s'est inspiré du jeu Infiniminer. [en]: A SP/MP sandbox game with multiple type of gameplays (adventure, survival, construction, ... according to the Mods / servers) in open, persistent, immense and dynamic worlds (the modified worlds are immediately accessible online) populated by other players and more or less bellicose creatures, where players model their environment composed of cubes, in a creative, playful and / or survival purpose. Minecraft was inspired by Infiniminer.

Videos

The evolution of Minecraft :


Présentation des utilisateurs / Users presents (v.1.12) :


Version courante / Current release (1.15) :


Gameplay [en] / [en] / [fr] : v.1.15, v.1.15, v.1.15


Linux joue / Linux plays :


Interview des développeurs / Interview with Dev :

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos cv (1.15) cv (1.15) t t ts gd gu id id id id r(v.1.12) r r r r r r[fr] lp g g g g g g g[fr] g[fr] g[fr] g[fr] g[fr] g[fr] g[fr] g[fr] g[de] g[de] g[ru] g[ru] g[pl] g[cz] g[cz] g[cz] g[sp] g[sp] g[pt] g[it] g[it] g[tr] g] [Reviews] [WIKI] [FAQ] [RSS:no] [Changelog 1 2]

Commercial : [Online store]

Resources
• HD texture pack : [AZA's Arid texture pack]
Fan-sites : [Minecraft.fr [fr]] [JOL Minecraft [fr]]
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [Liens Minecraft]

Social
Devs (Minecraft Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Devs (Mojang AB [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Devs (Markus Persson [fr] [en]) : [Site 1 2] [Twitter] [YouTube]
Devs (Jens Bergensten [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [Facebook] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [Facebook] [YouTube] [reddit]

On other sites
[Wikipedia (Minecraft) [fr] [en] [de]]
[The Linux Game Tome] [HOLaRSE [de]] [Mod DB] [IndieDB] [OpenClassrooms [fr]]

Reviews
[metacritic] [jeuxvideo.com [fr]] [Bitgamer] [Cheat code central] [Penguin Pete's Blog]

News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. 1.15 (20191213)] [Gaming on Linux (20190514)] [JeuxLinux (20120807) [fr]] [Jeux libres (20120729) [fr]] [Linux Games (20130109)]

Description [fr]

Un sandbox inspiré de Infiniminer, par la Minecraft Team (créé par Markus Persson aka Notch, à présent repris par le studio Mojang AB).
Il utilise le moteur LWJGL. En Java.

Minecraft est un jeu solo/multi de type sandbox aux gameplays multiples (aventure, survie, construction, ..., selon les Mods / serveurs) en mondes ouverts, persistants, immenses et dynamiques (les mondes modifiés sont accessibles immédiatement en ligne) peuplés d'autres joueurs et de créatures plus ou moins belliqueuses, dans lequel les joueurs modèlent leur environnement composé de cubes, dans un but créatif, ludique et/ou de survie. Minecraft s'est inspiré du jeu Infiniminer.

2 mods principaux (parmi beaucoup d'autres) d'un gameplay radicalement différent (d'autres existent ou sont en cours de création, voir le wiki du jeu) :
• un mod solo ou multijoueur de construction/création, dans lequel les joueurs s'amusent à construire/modeler ce qu'il veulent à partir de blocs qu'ils dénichent sur un terrain immense. Ce mod ne comporte ni monstres ni joueurs adverses.
• Un mod multijoueur de survie, dans lequel les joueurs luttent pour leur survie dans un monde peuplé de monstres. Pour y parvenir il doivent trouver leur nourriture et aménager leurs défenses.

Minecraft Team :
• Game design, programming, graphics: Markus Persson ("Notch") from the beginning, later Jens Bergensten ("Jeb", "jeb_") and the rest of Mojang
• Music and sounds: Daniel Rosenfeld ("C418")
• Ingame artwork (paintings): Kristoffer Zetterstrand
• Additional programming: Paul Spooner


Minecraft est un jeu sur le placement de blocs et les aventures. Explorez des mondes générés de manière procédurale et créez des choses étonnantes de la plus simple des maisons aux plus grands châteaux. Jouez en mode créatif avec des ressources illimitées ou creusez profondément en mode Survival, fabriquant des armes et des armures pour repousser les dangereux mobs. Faites tout cela seul ou avec des amis.


Wikipedia:

Minecraft est un jeu vidéo de type « bac à sable » (construction complètement libre - sandbox en anglais) développé par le Suédois Markus Persson, alias Notch, puis par le studio de développement Mojang. Ce jeu vidéo plonge le joueur dans un univers généré aléatoirement et composé de voxels. Le jeu intègre un système d'artisanat axé sur l'exploitation de ressources naturelles (minéralogiques, fossiles, animales et végétales), puis sur leur transformation en produits artisanaux.

La MineCon, un congrès en l'honneur de Minecraft, a célébré la sortie officielle du jeu le 18 novembre 2011.

Minecraft est à l'origine développé pour être un jeu sur navigateur Web, puis sur Windows, Mac et Linux (à l'aide de Java). Un portage sur téléphone mobile existe également, Minecraft Pocket Édition (abrégé Minecraft PE), sorti sur les smartphones Android, sur les terminaux iOS, les appareils Windows Phone et Windows 10. Une version pour Xbox 360 est sortie le 09 mai 2012, développée par 4 J Studios. Une version PlayStation 3 développée par Mojang est disponible depuis le 18 décembre 2013. La version PS4 est sortie le 4 septembre 2014 sur le PlayStation Store, la version Xbox One est publiée le lendemain9 tandis que la version Wii U est disponible en téléchargement sur le Nintendo eShop depuis le 17 décembre 2015 une version physique de celle-ci est attendu le 30 juin 2016.

À ses débuts, le jeu s'appelait Cave Game, puis le nom définitif de Minecraft a été inventé lors d'un échange sur IRC entre le développeur et des joueurs : après avoir été nommé Minecraft: Order of the Stone (en référence à un webcomic du nom de Order of the Stick), le nom fut finalement raccourci en Minecraft pour plus de simplicité.

Le jeu vidéo, disponible en 96 langues, s'est vendu en 8 ans à plus de 100 millions d'exemplaires sur toutes les plateformes, et est également décliné sous plusieurs formes dans l'univers des jeux physiques (réels) : papercraft (origami), produits dérivés (figurines, vêtements, peluches...) et boîtes de jeu Lego.

Système de jeu
Icone du programme, et aussi bloc d'herbe dans le jeu.

Le jeu plonge le joueur dans un monde créé dynamiquement, composé de blocs (des cubes) représentant différents matériaux comme de la terre, du sable, de la pierre, de l'eau ou des minerais (comme du fer, de l'or, du charbon, etc.) formant diverses structures (arbres, cavernes, montagnes, temples) et des créatures, animaux ou monstres. Le joueur peut modifier ce monde à volonté en y ajoutant ou supprimant des blocs et en tentant de survivre le plus longtemps possible lui permettant ainsi de bâtir des constructions avec une grande liberté, rappelant ainsi les jeux de création Lego.

Le joueur est représenté par un personnage, de forme humanoïde sans sexe prédéfini, du nom du pseudonyme demandé lors de l'achat du jeu. Son apparence peut être personnalisée sur le site officiel, mais il a par défaut une apparence nommée Steve, possédant un jean bleu et une veste turquoise, ou une nommée Alex, d'un jean marron, une veste verte, et aux cheveux roux longs. La vue par défaut du joueur est à la première personne, qu'il peut faire passer en troisième personne dans les options. Il possède une jauge de vie de 20 points de vie ainsi qu'une jauge de nourriture, si sa barre de vie atteint 0, il respawn à son emplacement de départ sur la carte.

Le joueur est par défaut droitier, mais il peut devenir gaucher dans les options du jeu. Il peut utiliser ses deux mains, mais seule la main de préférence pourra faire des actions principales (comme combattre, casser des blocs…). Le joueur possède un inventaire de 27 cases, chacune pouvant contenir jusqu'à 64 objets d'un même type (un stack), ainsi qu'une barre d'accès rapide de 9 cases, et une case pour la seconde main. Dans son inventaire, il peut aussi fabriquer des petits objets grâce à une grille de fabrication de 2x2 ou équiper une armure.

Bien que le jeu ne se termine jamais à proprement parler, il possède une fin : il s'agit d'un long dialogue entre deux Endermen qui s'affiche quand le joueur a tué l'Ender Dragon, un boss vivant dans le monde de l'End et qui est réservé aux joueurs chevronnés de par sa difficulté et du fait que l'End n'est accessible qu'après de nombreux prérequis. Après cette scène, le joueur réapparaît à la surface et peut continuer à jouer. Il est aussi possible de « terminer » Minecraft en collectant tous les trophées ou en rassemblant un exemplaire de chaque matière ou chaque objet du jeu, par exemple, selon l'imagination et la patience du joueur.

Monde

Un des grands intérêts du jeu réside dans la création dynamique du monde : chaque carte est générée aléatoirement au fur et à mesure que le joueur avance, selon une graine de monde générée selon l'heure de l'ordinateur. Cependant, les paysages sont cohérents et composés de plusieurs biomes (forêt, prairie, désert, jungle, toundra, taïga, marais, savane…). Une carte donnée peut devenir très grande au fil de sa génération, étant quasiment infinie (elle mesure 60 millions de blocs par 60 millions de blocs, soit 7 fois la surface de la Terre). Il est possible de jouer seul dans une carte générée dynamiquement, ou en multijoueur sur un serveur existant ou créé pour l'occasion. Une carte est constituée de 256 couches : même s'il est possible d'aller au-dessus ou en dessous de ces limites, le joueur ne pourra pas poser de blocs. Sous la dernière couche, il n'y a que du vide : tomber dedans fera chuter le joueur jusqu'à ce que mort s'ensuive (même en mode créatif).

Le monde principal est composé d'une surface, dépendante de chaque biome, et de souterrains, plus ou moins remplis de pierre, où se génèrent aléatoirement des minerais, des grottes ou des cavernes. Des structures comme des donjons apparaissent également aléatoirement sur la carte, à la surface ou dans les souterrains.

Un monde est aussi composé de deux autres dimensions, le Tréfonds (ou Enfer ou Nether) et le Néant (ou Limbes ou End ou Ender). Le Tréfonds est une dimension fermée ressemblant à un enfer, sans nuit ni jour, accessible par un portail que le joueur doit créer. Il est composé essentiellement de lave et peuplé de monstres uniques comme les cochons-zombies ou les ghasts, et est utilisable par les joueurs pour traverser de longues distances sur le monde principal, du fait du rapport 1/8e des distances parcourues dans cette dimension. Le Néant est quant à lui une autre dimension, apparue lors de la sortie officielle du jeu, consistant en une île volante, entourée de vide, où se trouvent des endermen et l'Ender Dragon, à tuer pour débloquer la supposée fin du jeu.

Le monde contient environ 300 différents types de blocs, la plupart représentant des matériaux de constructions ou des éléments de décor. Un bloc fait en général un mètre de côté, et par conséquent 1 m3 de volume. Les blocs peuvent être solides ou non-solides (air, torches...), transparents (verre, glace...) ou opaques, fluides (eau, lave), et nécessitent souvent un outil particulier pour être récupérés (pioche en bois ou plus pour la pierre, mais pioche en diamant pour l'obsidienne...)26. La gravité n'affecte pas la quasi-majorité des blocs, hormis les fluides et certaines matières (sable, gravier...).

Créatures

De nombreuses créatures peuplent le monde du jeu. Le joueur peut interagir avec elles pour se défendre ou s'approvisionner en ressources. Il en existe quatre types : les créatures passives qui n'attaquent jamais le joueur (vaches, cochons, poules, etc.), les monstres neutres qui n'attaquent pas à moins qu'on ne les provoque (les cochons-zombies, les loups, les Endermen, etc.), les monstres agressifs qui attaquent le joueur à vue (zombies, Creepers, squelettes, etc.) et les créatures amicales et invoquées comme les golems de fer ou les bonshommes de neige qui accompagnent et aident le joueur. Certains animaux peuvent être apprivoisées grâce à divers objets, tels que l'os pour le loup, le poisson cru pour l'ocelot ou le blé pour le cheval, ce qui leur permet également de se reproduire. Les créatures agressives ainsi que certaines neutres n'apparaissent que dans des zones de faible luminosité (hors difficulté paisible) : grottes, cavernes, ou la nuit.

Certaines créatures sont devenues emblématiques : les Endermen, de grandes créatures noires pouvant se téléporter, qui n'attaquent que si le joueur les provoque en les regardant dans les yeux ou en les frappant, ou encore les Creepers, véritables symboles du jeu, qui explosent et détruisent plusieurs blocs quand ils sont suffisamment près du joueur. Le joueur pourra trouver d'autres monstres en explorant diverses biomes comme des sorcières dans les marécages.

Minecraft compte aussi deux « boss » principaux : l'Ender Dragon, dragon établi dans une dimension parallèle nommé l'Ender, et le Wither, monstre volant à trois têtes apparu dans la mise à jour 1.4.2, que le joueur peut créer en plaçant dans une position particulière du « sable des âmes » et des crânes de Wither squelettes, obtenables en tuant ces derniers, présents dans la dimension du Nether.

Armes, armures et outils

Pour chaque action, le joueur peut ou doit se munir d'un outil pour l'accomplir, ou accélérer son accomplissement : pioche, hache, pelle, houe, etc. Certains outils peuvent se fabriquer avec différents minéraux ou matériaux, donnant plus ou moins de durabilité et d'efficacité à ceux-ci : respectivement le bois, la pierre, le fer, et le diamant, ainsi que l'or. D'autres ne se fabriquent qu'avec une recette unique, et peuvent effectuer une action impossible sans (canne à pêche, briquet) ou donner des informations (boussole, horloge).

Le joueur peut aussi se fabriquer une épée, afin de donner des attaques plus puissantes lors des combats. Tout comme les principaux outils, elle peut être faite de divers matériaux lui donnant plus ou moins de robustesse et de puissance. Il peut s'équiper d'une armure (composée de quatre pièces : casque, plastron, jambières et bottes) pour se défendre et réduire la puissance des attaques ennemies, dont le matériau utilisé fera varier la résistance aux chocs. Il peut enfin se fabriquer un bouclier, qui permet de stopper n'importe quel type d'attaque (explosions, projectiles, coups…) mais qui ne protège pas des dégâts de potion, de chute ou de feu. Ce bouclier n'existe que sous une seule forme mais peut être personnalisé avec une bannière.

La plupart des outils, armures et armes, peuvent être enchantés avec une table d'enchantement, contre de l'expérience récoltée par le joueur en faisant diverses actions (miner des minerais, tuer des créatures…). Les enchantements donnés sont aléatoires, mais leur puissance et leur fréquence dépend du nombre d'expériences donné, ainsi que du matériau de l'outil. La plupart des enchantements sont réservés à un type d'outil ou d'arme, mais certains peuvent s'appliquer à tous. Certains enchantements ne peuvent également être trouvés que sous forme de livres dans des structures.

Modes de jeu

Mode créatif

Le mode créatif permet au joueur de construire et de détruire les blocs instantanément à volonté. Il n'y a pas de fabrication d'objet : la quasi-majorité des blocs et objets est disponible dans l'inventaire du joueur. Il est aussi possible de voler en pressant deux fois de suite la touche de saut (barre d'espace). Ce mode est disponible en solo et en multijoueur. À l'origine, les cartes étaient plus petites et moins diversifiées que celles du mode survie. Il s'agit du premier mode de jeu gratuit disponible à l'origine. Il a été supprimé du jeu lors de la nouvelle version Survival Test.

À partir de la version 1.8 bêta de Minecraft, ce mode est réintroduit sous forme de mode de jeu appelé mode créatif, en plus du mode Survie. Cependant, dans cette version, les cartes générées en mode créatif sont aussi riches et variées que celles des autres modes de jeu. En mode créatif, les monstres et autres dangers ne blessent pas le joueur, il ne peut mourir, sauf s'il utilise une commande ou tombe dans le vide sous la couche 0 d'une carte.

Ce mode de jeu peut être choisi lors de la création d'un monde, ou par une commande. Il est très prisé par les architectes et ingénieurs car il permet d'accéder aux ressources de manière illimitée sans avoir à les collecter.
Mode survie

Le mode survie plonge le joueur dans un monde peuplé de monstres qui apparaissent dans les endroits sombres, c'est-à-dire la nuit et dans les grottes non éclairées. C'est le mode principal et par défaut des mondes Minecraft.

Le joueur doit survivre et être capable de se défendre. Pour cela, il peut fabriquer des outils : par exemple, à partir de bois pour concevoir des planches et des bâtons ; avec des bâtons et de la pierre pour fabriquer une pioche ou bien une épée ; avec une pioche, il peut extraire du charbon et du fer. De certaines matières telles que le fer, le diamant ou encore le cuir, le joueur pourra se faire des armures pour résister aux monstres. Chaque outil est construit à partir d'éléments basiques récoltés. Il est également nécessaire de chasser des animaux ou de cultiver du blé, des pommes de terres ou des carottes afin de s'approvisionner en nourriture.

Dernier point remarquable, la redstone permet de concevoir des circuits logiques et de rendre le monde interactif : il est ainsi possible de fabriquer des portes à ouverture automatique, des générateurs de sable ou encore une calculatrice. Le joueur peut également utiliser des circuits de redstone pour automatiser certaines tâches comme l'agriculture ou l'élevage. La redstone n'a presque pas de limite, elle permet même d'accomplir des prouesses informatiques et numériques immenses.

Mode extrême

Le mode extrême (hardcore) est un mode de jeu similaire au mode survie, mais où le joueur n'a qu'une seule vie et la difficulté est bloquée au niveau maximum. Si le joueur meurt, il ne peut pas ressusciter et le monde sera supprimé à tout jamais, il n'a donc pas le droit à l'erreur.

Dans ce mode, l'apparence des cœurs de la barre de vie est différente : ils ont deux yeux leur donnant un air diabolique. À la fin de la partie, le score du joueur s'affiche, correspondant aux nombres de monstres tués, et donc à l'expérience acquise au cours du jeu.

Apparu dans la version définitive du jeu (1.0.0), il est inspiré d'une série d'articles sur le site PC Gamer, où l'auteur s'était fixé comme règle de supprimer son monde à la première mort du personnage, tout en allant le plus loin possible.
Mode aventure

Le mode aventure, apparu dans la version de développement 12w22a (1.3.1), est un mode de jeu similaire au mode survie, mais où il est impossible par défaut de placer ou détruire des blocs. Pour survivre, il doit donc commercer avec les villageois en utilisant des émeraudes comme monnaie d’échange, et prendre ce qu'il y a dans les coffres des donjons, des mines abandonnées et des forges. Entre les versions 1.4.2 et 1.8, le joueur peut utiliser des outils, mais uniquement ceux appropriés dans certaines situations : l’épée contre les monstres, la pioche pour les minerais et la roche, la hache pour le bois, etc. Depuis la version 1.8, les joueurs peuvent détruire les blocs avec l'outil approprié seulement si ce dernier a été modifié avec une commande.

Ce mode de jeu est souvent utilisé pour les cartes aventures. Les cartes aventures sont des parties enregistrées et partagées sur Internet par des passionnés pour les autres joueurs dont les objectifs, le scénario et les constructions dépendent entièrement du choix du ou des créateurs. Le mode aventure sert alors à empêcher les joueurs de jouer au jeu normalement sur les cartes aventure et de limiter leurs modifications sur les blocs à ce qui est prévu, car cela pourrait gêner le bon déroulement de la partie.
Mode spectateur

Le mode spectateur, apparu dans la version de développement 14w05a pour la version finale 1.8, permet au joueur de traverser les blocs et de se rendre invisible (sauf aux yeux des autres joueurs spectateurs, qui se voient entre-eux sous la forme d'une tête flottante semi-transparente). Il ne dispose pas d'ATH (HUD) mais la barre d'inventaire peut être affichée, devenant alors un menu séparé en deux sous-parties : l'une affiche tous les joueurs connectés au serveur, et l'autre trie les joueurs selon leur équipe. Le joueur spectateur peut également voir en vue à la première personne à travers les yeux d'un personnage de son choix en faisant clic gauche. Il ne peut pas interagir ou modifier le monde. Ce mode est surtout utilisé sur serveur multijoueur, pour pouvoir surveiller, et visionner une partie ou un monde, sans pouvoir les modifier.

Multijoueur

Le mode multijoueur est la version serveur du jeu qui permet à plusieurs joueurs d'interagir sur un monde unique. Les joueurs peuvent travailler avec d'autres pour créer des structures, des mines et se combattre : le PvP (ou Joueur contre joueur) (Abrégé JcJ).

Les utilisateurs peuvent télécharger et exécuter le pack serveur qui permet aux autres joueurs de se connecter à et jouer sur leurs serveurs. Différents modes de jeu peuvent être choisis pour un serveur, parmi lesquels le mode survie, créatif, hardcore, spectateur et aventure. Il convient de noter que les modes de jeu peuvent être attribués individuellement, certains pouvant être en mode créatif et d'autres en mode survie. Les joueurs peuvent également être promus opérateur (avec la commande /op [nom du joueur] (gestionnaire du réseau) par l'administrateur du serveur ou d'autres opérateurs, qui leur donne accès aux commandes console telles que la configuration de l'heure et du temps, la téléportation de joueurs et l'accès au give (commande permettant de donner des ressources à certains joueurs).

Mais pour la plus grande majorité des serveurs grand public, Bukkit est utilisé. C'est une plate-forme développée par un groupe indépendant, qui permet d'énormes possibilités. Il permet d'installer des plugins, du code informatique en langage Java ajoutant des fonctionnalités au jeu d'origine : de nouvelles commandes, des permissions, une économie, un système dit « RP », pour Role Play, ou encore des plugins permettant de faire apparaître des personnages non-joueurs. Les possibilités sont infinies, puisque les plugins sont également codés en Java, et aucune restriction n'est imposée par Bukkit.

Pour les joueurs ne souhaitant pas rendre leur serveur visible sur internet, il est possible de le lancer sur le réseau local (en utilisant l'adresse IP locale par opposition à une adresse IP globale présentée par le routeur du serveur). Un serveur local n'exige pas la redirection de port, mais devient alors restreint aux seuls joueurs faisant partie du réseau local l'accès du serveur. Cette méthode peut également être utilisée pour améliorer les performances du jeu en solo si le serveur et le client sont deux ordinateurs distincts, en déportant une partie des calculs sur la machine serveur. Les temps de latence ne sont en général pas un problème sur un réseau local.

Liste des serveurs

Minecraft comprend une liste de serveurs pour le mode multijoueur dans lequel les utilisateurs peuvent s'enregistrer les serveurs qu'ils visitent. Minecraft n'a pas de liste de serveurs pré-remplie directement disponibles à partir du jeu lui-même ou sur le site officiel de Minecraft, mais le lanceur Minecraft autonome supporte l'ajout de serveurs dans la section multijoueur. Il permet aux joueurs de voir si un serveur est en ligne, le nombre d'emplacements qu'il a (appelés slots de connexion), et la qualité de la connexion au serveur (temps de ping). Planer au-dessus de l'icône d'état de la connexion dans la liste des serveurs de Minecraft va dire au joueur la vitesse de connexion à ce dernier. La version utilisée par le serveur est également affichée à côté du temps de ping, et depuis la version 1.7, les serveurs ont la possibilité d'afficher leur logo. La liste des serveurs d'un joueur peut être transférée à d'autres joueurs par échange du fichier servers.dat contenu dans le dossier du jeu.

Changement de pseudo

Il est possible de changer de pseudo Minecraft depuis le 4 février 2015. Un joueur ne peut changer de pseudo que tous les 30 jours, mais son ancien pseudo est inaccessible aux autres pendant 37 jours au cas où le joueur change d'avis et veut revenir à son ancien pseudo. Au bout de 37 jours, l'ancien pseudo redevient accessible à tous.

Développement

(...)

Description [en]

"A SP/MP sandbox game with multiple type of gameplays, in open, persistent, immense & dynamic worlds" -- Le Bottin

Minecraft is a game about placing blocks and going on adventures. Explore randomly generated worlds and build amazing things from the simplest of homes to the grandest of castles. Play in Creative Mode with unlimited resources or mine deep in Survival Mode, crafting weapons and armor to fend off dangerous mobs. Do all this alone or with friends.


Wikipedia:

Minecraft is a sandbox video game created and designed by Swedish game designer Markus "Notch" Persson, and later fully developed and published by Mojang. The creative and building aspects of Minecraft enable players to build constructions out of textured cubes in a 3D procedurally generated world. Other activities in the game include exploration, resource gathering, crafting, and combat. Multiple gameplay modes are available, including a survival mode where the player must acquire resources to build the world and maintain health, a creative mode where players have unlimited resources to build with and the ability to fly, an adventure mode where players can play custom maps created by other players, and a spectator mode where players can fly around and clip through blocks, but cannot place or destroy any. The PC version of the game is noted for its modding scene, where a dedicated community creates new gameplay mechanics, items, and assets for the game.

Minecraft received praise from critics, and won numerous awards and accolades. As of February 2017, over 121 million copies have been sold across all platforms, making it the second best-selling video game of all time, only behind the various releases of Tetris. In September 2014, Microsoft announced a deal to buy Mojang and the Minecraft intellectual property for US$2.5 billion, with the acquisition being completed two months later.


Gameplay

Minecraft is a three-dimensional sandbox game that has no specific goals for the player to accomplish, allowing players a great amount of freedom in choosing how to play the game. However, there is an achievement system. Gameplay by default is first person, but players have the option to play in third person mode. The core gameplay revolves around breaking and placing blocks. The game world is composed of rough 3D objects—mainly cubes—arranged in a fixed grid pattern and representing different materials, such as dirt, stone, various ores, water, lava, tree trunks, etc. While players can move freely across the world, objects can only be placed at fixed locations on the grid. Players can gather these material blocks and place them elsewhere, thus allowing for various constructions.

At the start of the game, the player is placed on the surface of a procedurally generated and virtually infinite game world. The world is divided into biomes ranging from deserts to jungles to snowfields. Players can walk across the terrain consisting of plains, mountains, forests, caves, and various water bodies. The in-game time system follows a day and night cycle, with one full cycle lasting 20 real-time minutes. Throughout the course of the game, players encounter various non-player characters known as mobs, including animals, villagers and hostile creatures. Non-hostile animals—such as cows, pigs, and chickens—can be hunted for food and crafting materials, and spawn in the daytime. By contrast, hostile mobs—such as large spiders, skeletons, and zombies—spawn during nighttime or in dark places, such as caves. Some Minecraft-unique creatures have been noted by reviewers, such as the Creeper, an exploding creature that sneaks up on the player; and the Enderman, a creature with the ability to teleport and pick up blocks.

The game world is procedurally generated as players explore it, using a map seed which is obtained from the system clock at the time of world creation unless manually specified by the player. Although there are limits on movement up and down, Minecraft allows for an infinitely large game world to be generated on the horizontal plane, only running into technical problems when extremely distant locations are reached. The game achieves this by splitting the game world data into smaller sections called "chunks", which are only created or loaded into memory when players are nearby.

The game's physics system has often been described by commentators as unrealistic. Most solid blocks are not affected by gravity. Liquids flow from a source block, which can be removed by placing a solid block in its place, or by scooping it into a bucket. Complex systems can be built using primitive mechanical devices, electrical circuits, and logic gates built with an in-game material known as redstone.

Survival mode

In this mode, players have to gather natural resources (such as wood and stone) found in the environment in order to craft certain blocks and items. Depending on the difficulty, monsters spawn in darker areas outside a certain radius of the character, requiring the player to build a shelter at night. The mode also features a health bar which is depleted by attacks from monsters, falls, drowning, falling into lava, suffocation, starvation, and other events. Players also have a hunger bar, which must be periodically refilled by eating food in-game, except in "Peaceful" difficulty, in which the hunger bar does not drain. If the hunger bar is depleted, automatic healing will stop and eventually health will deplete. Health replenishes when players have a nearly full hunger bar, and also regenerates regardless of fullness if players play on the "Peaceful" difficulty.

There are a wide variety of items that players can craft in Minecraft. Players can craft armour, which can help mitigate damage from attacks, while weapons such as swords can be crafted to kill enemies and other animals more easily. Players may acquire resources to craft tools, such as axes, shovels, or pickaxes, used to chop down trees, dig soil, and mine ores, respectively; tools made of iron perform their tasks more quickly than tools made of stone or wood and can be used more heavily before they break. Players may also trade goods with villager mobs through a bartering system involving trading emeralds for different goods. Villagers often trade with emeralds, wheat or other materials.

The game has an inventory system, and players can carry a limited number of items. Upon dying, items in the players' inventories are dropped, and players re-spawn at the current spawn point, which is set by default where players begin the game, but can be reset if players sleep in a bed. Dropped items can be recovered if players can reach them before they despawn. Players may acquire experience points by killing mobs and other players, mining, smelting ores, breeding animals, and cooking food. Experience can then be spent on enchanting tools, armour and weapons. Enchanted items are generally more powerful, last longer, or have other special effects.

Hardcore mode

Players may also play in hardcore mode, this being a variant of survival mode that differs primarily in the game being locked to the hardest gameplay setting as well as featuring permanent death; upon players' death, their world is deleted. When a player dies on a server set to hardcore mode, the player is banned from that server.

Creative mode

In creative mode, players have access to all of the resources and items in the game through the inventory menu, and can place or remove them instantly. Players, who are able to fly freely around the game world, do not take environmental or mob damage, and are not affected by hunger. The game mode helps players focus on building and creating large projects.
Adventure mode

Adventure mode was added to Minecraft in version 1.3; it was designed specifically so that players could experience user crafted custom maps and adventures. Gameplay is similar to survival mode but introduces various player restrictions, which can be applied to the game world by the creator of the map. This is so that players can obtain the required items and experience adventures in the way that the mapmaker intended. Another addition designed for custom maps is the command block; this block allows mapmakers to expand interactions with players through certain server commands.

Spectator mode

Spectator mode allows players to fly around through blocks and watch gameplay without interacting. In this mode, the hotbar becomes a menu that allows the player to teleport to players in the world. It is also possible to view from the point of view of another player or creature. Some things may look different from another creature's point of view.

Multiplayer

Multiplayer on Minecraft is available through player-hosted and business-hosted servers and enables multiple players to interact and communicate with each other on a single world. Players can run their own servers or use a hosting provider. Single-player worlds have local area network support, allowing players to join worlds on locally interconnected computers without a server setup. Minecraft multiplayer servers are guided by server operators, who have access to server commands such as setting the time of day and teleporting players around. Operators can also set up restrictions concerning which usernames or IP addresses are allowed to enter the server. Multiplayer servers offer players a wide range of activities, with some servers having their own unique rules and customs. Player versus player (PvP) can also be enabled to allow fighting between players. Many servers today have custom plugins that enable the player and the server to do many different things that are not normally possible. In 2013, Mojang announced Minecraft Realms, a server hosting service intended to enable players to run server multiplayer games easily and safely without the hassle of setting up their own. Realms varies from a standard server in that only invited players can join the server, and that they do not use a server IP. Realms server owners can invite up to twenty people to play on their realm; however, the server can only have ten people online at a time, and does not support user-made plugins. At announced at the Electronic Entertainment Expo 2016, Realms will enable Minecraft to support multi-platform play between Windows 10, iOS, and Android versions starting in June 2016, with Xbox One support to come later in 2016 and eventually support for virtual reality devices.

Development

(...)

Installation [fr]

LANCEMENT DU JEU (Non testé) :
• Soit à partir de votre navigateur,
• soit en lançant la commande suivante (après avoir téléchargé l'exécutable) :
$ java -Xmx1024M -Xms512M -cp Minecraft.jar net.minecraft.LauncherFrame