Jetpaca - Le Bottin des Jeux Linux

Jetpaca

Specifications

Title: Jetpaca Type: Linux Game
Genre: Arcade Status:
Category: Arcade ➤ Platformer ➤ Exploration Commercial:
Tags: Arcade; Action Platformer; JetPack; Gathering; Puzzle; Gravity; Godot engine; Fantasy; Family Friendly; Hand-Drawn; Cute; Poetry; Colorful; Difficult; Interactive tutorial; Keyboard; Touch Friendly; Controller Demo:
Released: Latest : - / Dev : 4087237 Package Name:
Date: 2017-08-30 Extern Repo:
License: Code : MIT / Content : CC BY 4.0 (+ mixed licenses for fonts) Deb Repo:
View: Third person Package:
Graphic: 2D Side-scrolling Binary:
Mechanics: Real Time Source: ✓
Played: Single PDA: ✓
Quality (record): 5 stars Quality (game):
Contrib.: Goupil & Louis ID: 15414
Created: 2018-05-09 Updated: 2018-06-09

Summary

[fr]: Un jeu libre, multi-plateforme, coloré et poétique mettant en scène un alpaga équipé d'un jetpack. Le joueur dirige son courageux et ravissant alpaga, marchant et volant, au travers d'une région rappelant la Cordillère des Andes, bravant mille dangers en traversant la forêt magique et des grottes dangereuses. C'est un jeu très soigné (graphismes avec parallaxes, bandes sons & effets sonores, personnages animés au repos, ...) avec de nombreux mécanismes et ennemis, pour petits et grands (je l'ai terminé et l'ai beaucoup apprécié). Un seul défaut : il faudrait plus de tableaux :) [en]: A free/libre, cross-platform, colorful and poetic game featuring an alpaca equipped with a jetpack. The player directs his brave and charming alpaca, walking and flying, through a region reminiscent of the Andes, braving a thousand dangers through the magical forest and dangerous caves. It is a very neat game (graphics with parallaxes, soundtracks & sound effects, animated characters at rest, ...) with many mechanisms and enemies, for young and old (I finished it and enjoyed it very much ). One flaw: it would take more levels :)

Videos

Gameplay [en] :

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t ts gd id r lp g g[fr] g[de] g[ru] g[pl] g[cz] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2]

Commercial : (empty)

Resources
• (empty)
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [App Store (jetpaca)]

Social
Devs (KOBUGE Games [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [Facebook] [YouTube] [Interview 1 2]
Devs (Juan Linietsky (reduz / reduzio) [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [LinkedIn] [Interview 1 2 [sp]] 3 [sp]] 4 [sp]]
Devs (Ariel Manzur [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [LinkedIn] [Interview 1 2 [sp]]
Artwork (Fernando Calabro [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [OpenGameArt] [DeviantArt] [SoundCloud] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

On other sites


Reviews
[metacritic]

News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)

Description [fr]

Un jeu coloré et poétique mettant en scène un alpaga équipé d'un jetpack, par KOBUGE Games (Development team for libre games using Godot Engine), initié par Juan Linietsky (reduz / reduzio) and Ariel Manzur, artist : Fernando Calabro
Il utilise le moteur Godot.

Jetpaca est un jeu libre, multi-plateforme, coloré et poétique mettant en scène un alpaga équipé d'un jetpack. Le joueur dirige son courageux et ravissant alpaga, marchant et volant, au travers d'une région rappelant la Cordillère des Andes, bravant mille dangers en traversant la forêt magique et des grottes dangereuses. C'est un jeu très soigné (graphismes avec parallaxes, bandes sons & effets sonores, personnages animés au repos, ...) avec de nombreux mécanismes et ennemis, pour petits et grands (je l'ai terminé et l'ai beaucoup apprécié). Un seul défaut : il faudrait plus de tableaux :)

D'après la vidéo de présentation ci-avant, il s'agit d'un ancien jeu dont la commercialisation a été abandonnée. Quoi qu'il en soit, il est vraiment dommage d'en rester là.


Un jeu libre et coloré à propos d'un alpaga propulsé par réacteurs, utilisant le moteur de jeu Godot sous licence MIT.

Description [en]

A colorful libre game about a rocket-powered flying alpaca, using the MIT licensed Godot game engine.

Installation [fr]

INSTALLATION :

➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Pas de binaire disponible.


➥ Installation d'un jeu Godot à partir de son source :

• Téléchargez le source du jeu et décompressez-le. Identifiez s'il s'agit d'un source Godot 2.x (présence d'un fichier "engine.cfg" à sa racine), ou Godot >2.x (présence d'un fichier "project.godot").
• Installez le moteur Godot engine et son pack "Export Templates" correspondant à cette version (Godot 2.x ou 3.x) et à l'architecture de votre installation (32-bits ou 64-bits).

Rappel :
• Godot engine (binaries, different versions) : [GitHub (Sources & Binaries, stable versions)] [TuxFamily (Binaries)]
• Export Templates for Godot engine : [Export Templates (sorted by versions)]

• Lancez le moteur Godot engine (cliquez sur son binaire, après l'avoir rendu exécutable d'un clic droit) :
- Importez le jeu sous Godot en cliquant sur le bouton "Importer", puis "Parcourir", sélectionnez le répertoire du jeu, cliquez dessus, puis sélectionnez le fichier "engine.cfg" ou "project.godot", puis cliquez sur "Ouvrir", puis sur "Importer"
- Si vous souhaitez tester le jeu avant de créer l'exécutable, en haut au centre de l'interface cliquez sur le bouton "▸", pour arrêter le jeu il suffit de cliquer sur le bouton "■"
- Créez votre binaire en cliquant "Exporter" (sur Godot > 2.x il se trouve dans le menu Projet, sur Godot 2.x il se trouve en haut à gauche de l'interface), puis sélectionnez "Linux X11", si vous avez une architecture 32-bits décochez "64 Bits" puis cliquez sur le bouton "Exporter", sélectionnez un répertoire extérieur au source en cours (au besoin créez en un autre via le bouton "Créer un dossier"), dans la zone "Fichier :" entrez un titre au jeu, puis cliquez sur le bouton "OK" (➥ Godot créé le binaire). Fermez la fenêtre en cliquant sur le bouton "Annuler", puis quittez Godot en cliquant sur "Scène" (en haut à gauche de l'interface) puis "Quitter".
- Dans le répertoire du binaire du jeu que vous avez créé, rendez votre binaire exécutable (clic droit sur ce binaire).

Nota : il arrive qu'à la création du binaire Linux les données ne soient pas toutes recopiées dans le nouveau répertoire du jeu. Si vous constatez ce problème au lancement du jeu, il vous suffira de recopier dans ce répertoire les données livrées avec son source (les répertoires de données sont généralement facilement identifiables), ou à l'inverse, recopiez le binaire produit dans le répertoire source du jeu.


LANCEMENT DU JEU :

• Cliquez simplement sur le binaire correspondant (le binaire doit avoir été rendu exécutable pour que cela fonctionne)


TOUCHES :

Flèches droite et gauche (ou boutons 5 et 6 du joystick situés sur la tranche) pour diriger le personnage et actionner ses réacteurs (lorsque les touches/boutons sont actionnés simultanément).
Pour charger un ennemi : touche flèche bas / touche "2" du joystick.

Test [fr]

Test (4087237 du 30/08/2017 avec Godot 2.1.4) par goupildb :

☯ Facilité d'installation
L'installation à partir du moteur Godot nécessite quelques étapes supplémentaires, mais reste assez simple.
On peux ensuite produire un binaire statique pour la plateforme et l'architecture souhaitée.

☯ Réalisation
• Graphisme & interface : Une interface très jolie qui semble aussi adaptée pour les tablettes puisque l'on peux lire au lancement "Tap to fly", le tout accompagné d'une musique rappelant l'Amérique latine / la Cordillère des Andes, avec flûte de pan et un fond défilant à parallaxe. Lorsque l'on clique sur l'écran on arrive au "World 1" composé des niveaux "1-1", "1-2", "1-3",(pas de 1-4 ni de 1-6), "1-5" et "1-7". Dans le source on retrouve ce World 1 sous forme de répertoire, ainsi que 3 autres : alpha, gcon et test.
Le clic sur l'une des vignettes du monde nous y fait entrer. Les personnages sont tout le temps animés (évitant de leur donner un aspect statique, très bien). Les décors eux-même sont légèrement animés (par exemple, le pollen tombe en neige fine dans les sous-bois).

• Son : au lancement, une musique adaptée avec flûte de pan rappelant l'Amérique latine / la Cordillère des Andes. Une autre bande son très sympa / adaptée vient agrémenter les tableaux. Elle est évidemment répétitive mais finalement participe beaucoup à l'ambiance, et si l'on s'en agace un peu après 10 minutes, plus tard elle finie par redevenir agréable et quasi addictive. Très bien. Il y a aussi bien sûr des effets sonores (bien adaptés, même s'ils sont peu présents / envahissants : très bien).
• Fiabilité / Robustesse : pas de souci de ce côté là, le jeu fonctionne bien.
• Support des périphériques : le jeu fonctionne au clavier et au joystick. L'alpaga se dirige avec les touches droite/gauche (ou boutons 5 et 6 du joystick situés sur la tranche, très bien adapté) qui lui serve aussi bien à avancer qu'à voler (lorsque les touches/boutons sont actionnés simultanément) et orienter les réacteurs (au carburant illimité). Il peut charger pour attaquer ses ennemis avec la touche flèche bas / touche "2" du joystick.

☯ Gameplay
En début de jeu, de temps à autre des PNJ viennent donner des conseils (très bien).
Le nombre de vies n'est pas élevé : 2 coeurs. Même si l'on peut en ramasser ensuite, on ne dépasse pas ces 2 coeurs (il faut donc éviter de les ramasser si vous en avez déjà 2, afin de ne pas les gaspiller).
Au passage on collecte des fruits (ressemblant à des têtes d'artichauts).

Les ennemis rencontrés sur ces tableaux :
- une sorte de serpent (ressemblant à un congre) : l'un des plus dangereux car on ne peux l'éliminer, dès qu'il mord ou qu'on le touche on perd une vie.
- des grenouilles qui lorsqu'elles sautent se hérissent de pics mortels (une vie de moins). On peux les éliminer en les chargeant.
- des fleurs au pollen piquant / mortel.
- des sortes de disques qui attaquent avec des pics. Ils faut les charger car ils renferment parfois une clé (on ne le vois que lorsqu'ils sont éliminés) déverrouillant le passage ou un coeur (vie supplémentaire).
- des lézards dans la roche lancent des flèches qui explosent et font perdre une vie.

Il y a aussi quelques pièges (roues avec pics faisant perdre une vie lorsqu'on les touche)
et mécanismes :
- les statues en forme de chat sont des points de sauvegarde évitant de recommencer tout le tableau (très bien).
- une plate-forme animée empruntable par notre protagoniste permet de passer d'une zone à une autre dans les bois (très bien, surtout pour le 3ème ou 4ème niveau car elle parcours une assez grande distance, il suffit de se laisser transporter, original).

Le gameplay, facile au début (2 premiers tableaux, le 1er servant de tutoriel), relativement difficile pour le 3ème, puis plus facile pour les suivants (lorsque l'on maîtrise la charge de l'alpaga et le vol) consiste à explorer / traverser son tableau en collectant les clés, les fruits, les disques d'or et en tuant certains ennemis qui détiennent une clé permettant de déverrouiller un passage cadenassé, tout en évitant d'autres ennemis, le tout dans un très joli décors naturel. Dans les bois, les branches des arbres forment un labyrinthe naturel avec lequel il faut composer tout en évitant / éliminant les ennemis et collectant les fruits. D'autres tableaux contiennent des clés de différentes couleurs dans un dédale de plateformes.
Finalement si le jeu semble un peu étrange ou orienté bas âge au début, après quelques tableaux plus élaborés, on fini par se laisser charmer par son ambiance et son gameplay bien dosé (pas trop facile, pas trop difficile).
La magie opère : excellent !
Je suis malheureusement arrivé au bout des tableaux disponibles (j'évite de trop vous spoiler :)

☯ Longévité
30 minutes pour tous les tableaux, seuls les tableaux du monde 1 sont accessibles pour l'instant (visiblement d'après la vidéo il y en a d'autres mais je n'ai pas su les activer).

Côté ☺ :
• Une superbe réalisation (graphisme soigné, 2 bandes sons, interface).
• Un tutoriel interactif
• Un gameplay à la difficulté progressive, jamais frustrant, et finalement addictif sur les derniers tableaux (je n'y aurai pas pensé au départ), car plus vastes et mieux élaborés.
• Des contrôles simples et efficaces. Il se joue très bien au joystick (j'ai commencé au clavier et j'ai fini par lui préférer le joystick).

Côté ☹ :
• On en redemande, il faudrait davantage de tableaux :(

☯ Conclusion :
Un excellent jeu avec une certaine poésie, que j'aurai pensé destiné exclusivement aux bambins, mais les derniers tableaux sont excellents, on en redemande !
Une réalisation parfaite.
Un grand bravo et merci à ses auteurs !