Herbi - Le Bottin des Jeux Linux

Herbi

Specifications

Title: Herbi Type: Linux Game
Genre: Arcade Status:
Category: Arcade ➤ Platformer ➤ Misc. Commercial:
Tags: Arcade; Platformer; Gathering; Godot engine; Family Friendly; Pixel Art; Cute; Relaxing; Casual; Keyboard; Controller Demo:
Released: Latest : 0.9 / Dev : 652bcb3 Package Name:
Date: 2017-07-22 Extern Repo:
License: Code : MIT / Content : CPL-1.0 Deb Repo:
View: Third person Package:
Graphic: 2D Side-scrolling Binary: ✓
Mechanics: Real Time Source: ✓
Played: Single PDA:
Quality (record): 5 stars Quality (game): 4 stars
Contrib.: Goupil & Louis ID: 15412
Created: 2018-05-08 Updated: 2018-05-21

Summary

[fr]: Un jeu de plateforme libre et multi-plateforme en solo, dont l'objectif est de collecter des diamants, fruits et légumes, tout en évitant les différentes créatures de son univers et ses quelques pièges (pieux, vide). C'est un petit jeu magnifique et très bien réalisé (9 niveaux, 3 types d'ennemis et plein de choses à collecter). De plus il est accompagné d'une jolie bande son et supporte le joystick. Un seul défaut pour l'instant (à la version 0.9) : on ne peux pas sauvegarder la progression. Pour le reste, la réalisation est donc excellente, il ravira petits et grands. Très bien. [en]: A free/libre, cross-platform, SP platformer game whose objectives are to collect diamonds, fruits and vegetables, while avoiding the different creatures of his universe and his few traps (pious, empty). It's a beautiful little game with a good realization (9 levels, 3 types of enemies and lots of things to collect). In addition it is accompanied by a nice soundtrack and supports the joystick. Only one defect for now (at version 0.9): we can not save the progress. For the rest, the realization is excellent, it will delight young and old. Very good.

Videos

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t ts gd id r lp g g[fr] g[de] g[ru] g[pl] g[cz] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

Commercial : (empty)

Resources
• (empty)
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

Social
Devs (KOBUGE Games [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [Facebook] [YouTube] [Interview 1 2]
Artwork (sprites) (Ari Feldman [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [OpenGameArt] [DeviantArt] [SoundCloud] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

On other sites


Reviews
[metacritic]

News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)

Description [fr]

Un jeu de plateforme de collecte de diamants, de fruits et de légumes, par KOBUGE Games (Development team for libre games using Godot Engine), sprites par Ari Feldman (projet SpriteLib).
Il utilise le moteur Godot. Il utilise aussi des ressources du projet SpriteLib (dans le Wiki du Bottin).

Herbi est un jeu de plateforme libre et multi-plateforme en solo, dont l'objectif est de collecter des diamants, fruits et légumes, tout en évitant les différentes créatures de son univers et ses quelques pièges (pieux, vide). C'est un petit jeu magnifique et très bien réalisé (9 niveaux, 3 types d'ennemis et plein de choses à collecter). De plus il est accompagné d'une jolie bande son et supporte le joystick. Un seul défaut pour l'instant (à la version 0.9) : on ne peux pas sauvegarder la progression. Pour le reste, la réalisation est donc excellente, il ravira petits et grands. Très bien.


Herbi est un jeu de plateforme rétro dans lequel vous devez collecter tous les diamants.

Version 0.9:

Cette version est une pré-version jouable avec:

• 9 niveaux
• 3 types d'ennemis
• 1 musique

Description [en]

Herbi is a retro platformer which you have to collect all diamonds.

Version 0.9:

This version is a playable pre-release featuring:

• 9 levels
• 3 kind of enemies
• 1 music

Installation [fr]

INSTALLATION :

➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Un binaire statique (64-bits) est disponible, il suffit de le décompresser dans le répertoire de votre choix.
Non testé (ma distribution est en 32-bits).


➥ Installation d'un jeu Godot à partir de son source :

• Téléchargez le source du jeu et décompressez-le. Identifiez s'il s'agit d'un source Godot 2.x (présence d'un fichier "engine.cfg" à sa racine), ou Godot >2.x (présence d'un fichier "project.godot").
• Installez le moteur Godot engine et son pack "Export Templates" correspondant à cette version (Godot 2.x ou 3.x) et à l'architecture de votre installation (32-bits ou 64-bits).

Rappel :
• Godot engine (binaries, different versions) : [GitHub (Sources & Binaries, stable versions)] [TuxFamily (Binaries)]
• Export Templates for Godot engine : [Export Templates (sorted by versions)]

• Lancez le moteur Godot engine (cliquez sur son binaire, après l'avoir rendu exécutable d'un clic droit) :
- Importez le jeu sous Godot en cliquant sur le bouton "Importer", puis "Parcourir", sélectionnez le répertoire du jeu, cliquez dessus, puis sélectionnez le fichier "engine.cfg" ou "project.godot", puis cliquez sur "Ouvrir", puis sur "Importer"
- Si vous souhaitez tester le jeu avant de créer l'exécutable, en haut au centre de l'interface cliquez sur le bouton "▸", pour arrêter le jeu il suffit de cliquer sur le bouton "■"
- Créez votre binaire en cliquant "Exporter" (sur Godot > 2.x il se trouve dans le menu Projet, sur Godot 2.x il se trouve en haut à gauche de l'interface), puis sélectionnez "Linux X11", si vous avez une architecture 32-bits décochez "64 Bits" puis cliquez sur le bouton "Exporter", sélectionnez un répertoire extérieur au source en cours (au besoin créez en un autre via le bouton "Créer un dossier"), dans la zone "Fichier :" entrez un titre au jeu, puis cliquez sur le bouton "OK" (➥ Godot créé le binaire). Fermez la fenêtre en cliquant sur le bouton "Annuler", puis quittez Godot en cliquant sur "Scène" (en haut à gauche de l'interface) puis "Quitter".
- Dans le répertoire du binaire du jeu que vous avez créé, rendez votre binaire exécutable (clic droit sur ce binaire).

Nota : il arrive qu'à la création du binaire Linux les données ne soient pas toutes recopiées dans le nouveau répertoire du jeu. Si vous constatez ce problème au lancement du jeu, il vous suffira de recopier dans ce répertoire les données livrées avec son source (les répertoires de données sont généralement facilement identifiables), ou à l'inverse, recopiez le binaire produit dans le répertoire source du jeu.


LANCEMENT DU JEU :

• Cliquez simplement sur le binaire correspondant (le binaire doit avoir été rendu exécutable pour que cela fonctionne)

Test [fr]

Test (Latest : 0.9 / Dev : 652bcb3) par goupildb :

☯ Facilité d'installation

Un binaire statique est disponible, mais non testé car pas en 32-bits.
L'installation à partir du moteur Godot nécessite quelques étapes supplémentaires, mais reste assez simple.
On peux ensuite produire un binaire statique pour la plateforme et l'architecture souhaitée.

Le jeu fonctionne bien.

☯ Réalisation
• Graphisme & interface : le jeu est magnifique. L'interface est très simple et agréable. On peux la passer en plein écran ou en fenêtré, et la taille de la fenêtre est redimensionnable par drag and drop : les graphismes s'adaptent automatiquement (excellent).
Son seul défaut : on ne peux pas sauvegarder la progression (d'où mon étoile de moins dans la review). Si l'on quitte la partie (pour aller manger par exemple), il faut tout recommencer. Heureusement il est assez facile de gagner des vies supplémentaires (pilons de poulets). Les objets et personnages sont animés même lorsqu'ils ne se déplacent pas.
• Son : une jolie bande son, adaptée et sympathique, dommage qu'elle soit courte et donc répétitive. De bons effets sonores. On ne peux pas régler indépendemment le volume de la bande son et des effets, mais l'on peux les désactiver indépendemment.
• Fiabilité / Robustesse : pas de souci de ce côté là, le jeu fonctionne bien.
• Support des périphériques : le joystick fonctionne bien (super), le clavier aussi.

☯ Gameplay
Le gameplay est excellent, j'adore ce type de jeu. Y'a pas à dire : un joli graphisme et une petite bande son c'est important. Il y a beaucoup de choses à collecter : des carottes, des piments, des pommes et des pastèques, pilons de poulets, et bien-sûr les diamants. Mais à cette version 0.9, seuls les diamants, pastèques et pommes sont comptabilisés. Le nombre de diamants à collecter est affiché pour chaque tableau, et l'on ne peux passer au suivant que si tous les diamants sont collectés. Les vies supplémentaires sont obtenues en attrapant les pilons de poulets.
La difficulté est obtenu notamment avec différentes créatures relativement rapides qui, si elle nous touchent, font perdre une vie. Néanmoins on peux les éliminer en sautant sur leur tête. Il faut aussi éviter les pieux ou de tomber dans le vide (là aussi une vie perdue) s'il n'y a plus de plateforme. La hauteur de laquelle tombe le protagoniste importe peu, à condition qu'il y ait une plateforme en-dessous.
La précision des sauts est très bonne, pas de frustration parce que l'on manqueraient régulièrement des plateformes (très bien).
Les tableaux sont assez variés et la progression est bonne.

☯ Longévité
30 minutes pour faire l'ensemble des 9 tableaux ?
De toute façon il faut les faire en une seule fois puisque l'on ne peux pas sauvegarder la progression.

Côté ☺ :
• Une excellente réalisation (graphisme et son)
• Plein écran ou fenêtré, et la taille de la fenêtre est redimensionnable par drag and drop : les graphismes s'adaptent automatiquement.
• Le graphisme pixel art est magnifique
• Support du joystick et du clavier.
• La précision des sauts est très bonne, pas de frustration
• Les tableaux sont assez variés et la progression est bonne.
• Le gameplay est excellent.

Côté ☹ :
• On ne peux pas sauvegarder la progression. Si l'on quitte la partie (pour aller manger par exemple), il faut tout recommencer.
• La bande son est un peu courte, et du coup un peu répétitive

☯ Conclusion :
Un très joli jeu pour toute la famille. La réalisation est magnifique. Le seul regret est que l'on ne peux sauvegarder la progression.
Pour le reste c'est de l'excellent boulot. Un joli jeu libre qui n'"empreinte pas" pas les données commerciales d'un autre : excellent !
Un grand bravo et merci à ses auteurs !