Half-Life 1: Blue Shift - Le Bottin des Jeux Linux

Half-Life 1: Blue Shift

Specifications

Title: Half-Life 1: Blue Shift Type: Linux Game
Genre: Adventure & Action Status:
Category: Adventure & Action ➤ Classical ➤ Horror Commercial: ✓
Tags: Shooter; Survival; Horror; Action; Adventure; Aliens; Zombies; Sci-fi; Dystopian; Story Rich; Classic; 1990s; Atmospheric; Short Demo:
Released: Not Tracking Package Name:
Date: Extern Repo:
License: Commercial Deb Repo:
View: First person Package:
Graphic: 3D Binary:
Mechanics: Real Time Source:
Played: Single & Multi PDA:
Quality (record): 5 stars Quality (game):
Contrib.: Goupil & Louis ID: 15136
Created: 2016-11-14 Updated: 2016-11-14

Summary

[fr]: La 2nde extension de Half-Life, se déroulant dans la même histoire, mais selon une autre perspective, celle de l'agent de sécurité Barney Calhoun - l'employé de la Black Mesa Research Facility qui a souvent aidé Gordon [en]: A return to the Black Mesa Research Facility in which you play as Barney Calhoun, the security guard sidekick who helped Gordon out of so many sticky situations.

Videos

Trailer / Gameplay [en] / [en] / [fr] :

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t t ts gd r r r r r r r r[de] g g g g g g g g g g g g[fr] g[fr] g[de] g[de] g[ru] g[ru] g[ru] g[pl] g[cz] g[hu] g[ro] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2]

Commercial : [Steam]

Resources
• (empty)
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki]

Social
Devs (Gearbox Software [fr] [en]) : [Site 1 2] [Forums] [twitter] [Facebook] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

On other sites
[Wikipedia (Half-Life: Blue Shift) [fr] [en]]
[Mod DB]

Reviews
[metacritic] [jeuxvideo.com [fr]]

News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)

Description [fr]

La 2nde extension de Half-Life, dans laquelle le joueur se retrouve de l'agent de sécurité Barney Calhoun, par le studio Gearbox Software.

Half-Life 1: Blue Shift est la 2nde extension de Half-Life, se déroulant dans la même histoire, mais selon une autre perspective, celle de l'agent de sécurité Barney Calhoun - l'employé de la Black Mesa Research Facility qui a souvent aidé Gordon.


Créé par Gearbox Software et sorti en 2001 en tant qu'add-on de Half-Life, Blue Shift vous propose de revenir au centre de recherche de Black Mesa, en incarnant Barney Calhoun, le garde qui a si souvent aidé Gordon.


Wikipedia:

Half-Life: Blue Shift est un jeu de tir à la première personne développé par Gearbox Software, sorti le 12 juin 2001 en stand alone (ne nécessite pas le jeu original), Blue Shift place l'action au même moment qu’Half-Life dans la peau de Barney Calhoun, un agent de sécurité de Black Mesa situé dans le complexe voisin de celui des matériaux anormaux lors de l'explosion.

Le titre est un jeu de mots faisant à la fois référence au décalage vers le bleu (blueshift en anglais), phénomène physique, et à l'équipe (shift en anglais) dans laquelle travaille Barney.

Trame

Univers

• Chapitre 1 – Quartiers vivants en partance : Barney Calhoun accède à son lieu de travail par les trams de transport, pour se rendre compte de la défaillance de l'ensemble de l'électronique dans la base de Black Mesa.
• Chapitre 2 – Insécurité : Barney récupère son gilet pare-balles et son pistolet, et se rend à un ascenseur. Il a pour mission d'aider des scientifiques bloqués, mais c'est à ce moment que l'incident se produit, et il comprend alors que les problèmes qu'il a rencontrés jusque là ne sont plus que le cadet de ses soucis.
• Chapitre 3 – L'appel du devoir : Barney échoue dans un chaos indescriptible, les aliens sont désormais de la partie, la seule issue vers la surface est le canal, mais y arrivera-t-il indemne ?
• Chapitre 4 – Cargo Captif : Barney rencontre sur son chemin un scientifique gravement blessé qui lui avoue que lui et un ami tentaient de rejoindre d'anciens laboratoires pour s'enfuir, mais ont été capturés par les soldats. Sa mission est donc de retrouver le docteur Rosenberg qui seul peut l'aider à fuir la base. Arrivé au labo, la première tache sera d'activer une machine sur Xen afin de permettre le fonctionnement du téléporteur.
• Chapitre 5 – Point focal : Barney arrive sur le monde cauchemardesque de Xen et doit à tout prix retrouver un équipement scientifique perfectionné et l'activer.
• Chapitre 6 – Lutte d'influence : Barney déambule dans les souterrains pour atteindre le réacteur auxiliaire, et découvre que les craintes du Docteur Rosenberg étaient fondées : pratiquement aucun de ceux qui sont partis n'ont survécu. Finalement, il réussit à réactiver le réacteur auxiliaire et à recharger la batterie.
• Chapitre 7 – Profession de foi : Barney aide le docteur Rosenberg à finaliser le projet, et malgré quelques broutilles, les scientifiques réussissent à s'enfuir. Mais tout se complique quand Barney passe : les soldats font irruption, et il se trouve, à la suite de la téléportation, dans un état de déplacement de résonance/reflux harmonique infini.
• Chapitre 8 – Affranchissement : Quand l'effet cesse, Rosenberg félicite Barney pour son succès et le remercie pour l'avoir aidé, et les quatre hommes se mettent hors de portée du Centre de Recherche.
• Il existe aussi un « chapitre » caché dans Point focal sur Xen. Vers le début du niveau, Barney passe par une sorte de caverne où se trouvent des Headcrabs et un bassin de régénération. S'il nage tout au fond du lac dans la caverne en suivant les bulles, il tombera sur une fissure dans la roche où il faudra donner plusieurs coups de pied-de-biche pour déboucher dans une caverne où se trouvent trois Chumtoads paisibles et inoffensifs qui se téléportent dès qu'ils sont attaqués. Cet endroit porte le nom de « L'antre du Chumtoad » qui est une sorte d'easter egg. Cet endroit ne comporte qu'une caverne avec deux nids de Snarks qu'on peut récupérer, ce qui n'est pas à proprement parler un niveau.

L’origine de Barney

Dans le premier Half-Life, le nom « Barney » regroupait l'ensemble du personnel de sécurité de Black Mesa. Jamais surnommé ainsi dans le jeu, le nom interne du modèle du personnage est « monster_barney » et le modèle du mode multijoueur est simplement nommé « barney ». Le nom est né dans les premières versions alpha du jeu où le modèle du personnage avait une certaine ressemblance avec l'acteur Don Knotts et était inspiré de son personnage « Barney Fife » du Andy Griffith Show, qui a longtemps été aux États-Unis un terme péjoratif pour désigner un policier ou un garde.

Au départ, les « Barneys » étaient prévus pour être des ennemis qui attaqueraient le joueur. Cependant, pour tester certains scripts d'IA et des routines de combat, Barney a été temporairement changé pour accompagner le joueur. Les testeurs ont tellement adoré le comportement de Barney (un peu maladroit) que son rôle et ses scripts ont été retravaillés pour en faire un allié.

Au cours du jeu, les Barneys occupent un rôle similaire aux scientifiques en fournissant de petits indices sur l'Histoire à travers leurs conversations. De plus, ils peuvent servir de renfort au joueur durant les combats avec jusqu'à quatre Barneys pouvant suivre le joueur à n'importe quel moment. Chaque Barney possède un pistolet mais leur efficacité au combat est souvent limitée à cause d'un mauvais pathfinding et d'un temps de réponse lent. Cependant, certains joueurs ont remarqué les étranges capacités de combat des Barneys par rapport aux militaires de l'UCEH où il est capable de tuer un voir plusieurs de ces soldats pourtant plus armés et mieux protégés que lui, probablement en raison de sa précision à longue distance.

Blue Shift a révélé que Barney Calhoun était le garde de sécurité qui tapait à une porte que Gordon Freeman croise en tram durant la séquence d'ouverture de Half-Life.

La première extension de Half-Life, Opposing Force, a confirmé le prénom de Barney dans le dialogue. Également, un collègue de Barney, plus gros et avec une moustache, Otis (du nom d'un autre personnage du Andy Griffith Show), apparait ; ces deux « types » de gardes viennent en aide à Adrian Shepard, tout comme Barney a aidé Gordon Freeman au départ. Il existe aussi des Zombies de gardes de sécurité, ils sont surnommmés « Zombie Barney. »

Dans le premier Half-Life, l'une des répliques possibles d'un « Barney » lorsque Freeman lui parle est « À tout à l'heure, devant une bière. » Une allusion y est faîte dans Half-Life 2 lorsque Barney Calhoun plaisante en disant à Gordon « et à propos de cette bière que je vous dois ».

Histoire

Barney Calhoun est un garde de Black Mesa, il est responsable des équipements et du matériel utilisé pour les recherches du secteur « Matériaux Anormaux » (là où Gordon Freeman travaillait peu de temps avant le drame d'Half Life, premier du nom). Lors de l'accident, Barney Calhoun est bloqué dans un ascenseur, accompagné par deux scientifiques. (le premier meurt par l'explosion d'un panneau électrique, le second, d'un choc dû à la vitesse avec laquelle l'ascenseur descend). Notre héros se réveille donc au milieu des deux cadavres de scientifiques et entourées de Houndeyes, il comprend alors qu'il doit atteindre la surface pour sauver sa peau. Calhoun délivre donc des scientifiques enfermés dans des sortes de trains, et libère aussi le docteur Rosenberg, qui aidera alors le pauvre Barney à se tirer de cet enfer. Selon le docteur Rosenberg, le seul moyen de sortir du complexe de Black Mesa est d'utiliser le téléporteur que lui et son équipe ont mis au point. Téléporteur qui les transportera à une sortie de secours, qui, ils l'espèrent, n'est pas déjà atteinte par les militaires.

Calhoun, Rosenberg, et ses collègues scientifiques, Walter Bennet et Simon, essayent alors de redémarrer le prototype du téléporteur, après que Barney est revenu de Xen pour opérer une expérience étrange là-bas. Dès son retour, Calhoun apprend que la batterie est malheureusement cassée et qu'il doit descendre dans le complexe inférieur, pour en rapporter une… Tout est sens dessus dessous, militaires et aliens attendent avidement que Barney pointe le bout de son casque. Finalement, Barney arrivera à se téléporter avec ses collègues scientifiques à la surface et à déguerpir enfin.

Plusieurs points de Blue Shift sont intéressants, car le héros voit Gordon Freeman à plusieurs reprises : dans le tram, au tout début du jeu, Gordon se dirige vers le secteur des matériaux anormaux alors que Barney s'acharne à ouvrir une porte (d'ailleurs, il y a une petite incohérence dans ce passage, puisque Barney n'a pas encore récupéré son casque et son gilet pare-balle alors que dans Half-Life premier du nom, Gordon Freeman l'aperçoit en train de cogner sur la porte mais avec un pistolet et son équipement). Plus tard, avec le système de sécurité des caméras, Barney pourra remarquer Gordon se dirigeant vers les Personnal Facilities afin de récupérer sa combinaison HEV de protection en milieu hostile. À la fin du jeu, Barney, enfermé dans une salle et en pleine réaction en chaîne à cause du dysfonctionnement des téléporteurs, voit Gordon se faire traîner par les militaires, ce qui correspond au passage « Appréhension » d'Half Life premier du nom.

Blue Shift est l'extension de Half-Life la plus courte de toutes. Dans Blue Shift, Barney Calhoun ne rencontre jamais directement le G-Man dans cette aventure (il l'aperçoit au début de l'aventure, de passage en tram lorsque Barney doit se rendre au secteur G), contrairement à la fin de Half-Life, où Gordon Freeman accepte le travail que lui propose G-Man, et à la fin de Opposing Force, où Adrian Shephard est « mis de côté » par le G-Man afin qu'il ne dévoile pas le secret de ce qu'il a vu, de ce qu'il a vécu, c’est-à-dire, les expériences sur les aliens, les humains décimés par la Race-X, les Black Ops…

Description [en]

Made by Gearbox Software and originally released in 2001 as an add-on to Half-Life, Blue Shift is a return to the Black Mesa Research Facility in which you play as Barney Calhoun, the security guard sidekick who helped Gordon out of so many sticky situations.


Wikipedia:

Half-Life: Blue Shift is an expansion pack for Valve Software's science fiction first-person shooter video game Half-Life. The game was developed by Gearbox Software with Valve Corporation and published by Sierra Entertainment on June 12, 2001 (it was originally set for release in Spring). Blue Shift is the second expansion for Half-Life, originally intended as part of a Dreamcast version of the original game. Although the Dreamcast port was later cancelled, the PC version continued development and was released as a standalone product. The game was released on Steam on August 24, 2005.

As with Gearbox's previous expansion pack Opposing Force, Blue Shift returns to the setting and events of the original game, but portrays the story through the eyes of another person. The protagonist in Blue Shift is a security guard, Barney Calhoun, employed by the Black Mesa Research Facility. After a scientific mishap causes Black Mesa to be invaded by aliens, Calhoun must fight his way to safety. The game received mostly positive reception. Many reviewers were critical of the short length of the game and the lack of new content, although the inclusion of a High Definition pack that upgraded the models and textures in both Blue Shift and the preceding Half-Life games was praised.

Gameplay

As an expansion pack for Half-Life, Blue Shift is a first-person shooter. The overall gameplay of Blue Shift does not significantly differ from that of Half-Life: players are required to navigate through the game's levels, fight hostile non-player characters and solve a variety of puzzles to advance. The game continues Half-Life's methods of an unbroken narrative. The player sees everything through the first person perspective of the protagonist and remains in control of the player character for almost all of the game. Story events are conveyed through the use of scripted sequences rather than cut scenes. Progress through the game's world is continuous; although the game is divided up into chapters, the only significant pauses are when the game needs to load the next part of an environment.

The player battles through the game alone, but is occasionally assisted by friendly non-player characters. Security guards and scientists will occasionally help the player in reaching new areas and convey relevant plot information. Blue Shift also includes a substantial section dedicated to keeping a major character in the story safe from enemy characters, and escorting him to a specific location. A selection of enemies from Half-Life populate the game, including alien creatures such as headcrabs and Vortigaunts. The player also encounters human opponents in the form of a detachment of US Marines who have been sent to eliminate the alien threat and silence any witnesses. Blue Shift does not elaborate on the storyline in Opposing Force, the preceding expansion pack, and no enemy characters or weapons introduced in it appear in the game. The player is instead given access to a limited selection of Half-Life's original weaponry.

Synopsis
Setting

Blue Shift is set in the same location and time frame as that of Half-Life, taking place at a remote New Mexico laboratory called the Black Mesa Research Facility. In Half-Life, the player takes on the role of Gordon Freeman, a scientist involved in an accident that opens an inter-dimensional portal to the borderworld of Xen, allowing the alien creatures of Xen to attack the facility. The player guides Freeman in an attempt to escape the facility and close the portal, ultimately traveling to Xen to do so. As in Opposing Force, Blue Shift shows the events of Half-Life from the perspective of a different protagonist. The player assumes the role of Barney Calhoun, a security guard working near the labs where the accident takes place. Calhoun is responsible for the preservation of equipment and materials and the welfare of research personnel, and after the accident turns Black Mesa into a warzone, he must work with Dr. Rosenberg, a high-ranking scientist involved in the experiment, to evacuate the facility.
Plot

Blue Shift begins in a similar manner to Half-Life, as Barney Calhoun rides a train through the Black Mesa facility to reach his place of work. After reporting for duty, Calhoun is instructed to assist in maintenance on a malfunctioning elevator. As Calhoun finishes repairs, however, Freeman's experiment takes place and results in a "resonance cascade", causing massive damage to the facility and teleporting alien creatures into the base. The elevator is badly damaged and fails, sending Calhoun plummeting into the depths of Black Mesa.

Calhoun regains consciousness at the bottom of the shaft and begins to fight his way to the surface to escape. Emerging near Black Mesa's classification yards, Calhoun learns that Dr. Rosenberg and his colleagues plan to escape the facility using teleportation technology. After freeing Rosenberg from the captivity of the US Marines detachment sent to silence the facility, Calhoun escorts him to a decommissioned prototype teleportation laboratory, where several Black Mesa employees have already gathered. Rosenberg then teleports Calhoun to the Xen border world to calibrate research equipment needed to pinpoint a teleport destination outside of Black Mesa. Upon his return, Rosenberg informs Calhoun that the teleporter's battery power has been exhausted, and contact has been lost with a team sent to acquire a new power cell.

Calhoun travels to the power generators on a lower level to find a fresh power cell while firefights rage between the Marines and the forces of Xen. After returning with a new power cell, Calhoun assists Rosenberg in evacuating the few surviving personnel through the teleporter. Calhoun is the last to enter the portal and as he does so, Marines breach the laboratory and fire on him, causing the teleporter to explode. As a result of the teleporter's destruction, Calhoun enters a "harmonic reflux", causing him to be rapidly teleported to a variety of locations in Xen and Black Mesa. At one location, he witnesses Freeman's capture by Marines midway through Half-Life, before eventually stabilizing at the intended teleport location with Rosenberg at the outskirts of Black Mesa, where they then escape the facility in a company SUV.