Game Over Quest - Le Bottin des Jeux Linux

Game Over Quest

Specifications

Title: Game Over Quest Type: Linux Game
Genre: Adventure & Action Status:
Category: Adventure & Action ➤ Classical ➤ Zelda & JRPG Commercial:
Tags: RPG; Action; Adventure; Exploration; RPG Maker engine; Fantasy; 8-bit; Pixel Art; Cute; Retro; Open World; Story Rich; Keyboard; Mouse; Controller Demo:
Released: Stable : 1.4 Package Name:
Date: 2019-01-25 Extern Repo:
License: CC BY-NC-ND 4.0 Deb Repo:
View: Third person Package:
Graphic: 2D Binary: ✓
Mechanics: Real Time Source:
Played: Single PDA:
Quality (record): 5 stars Quality (game): 5 stars
Contrib.: Goupil & Louis ID: 15528
Created: 2019-02-03 Updated: 2019-07-21

Summary

[fr]: Un RPG 2D gratuit (licence CC BY-NC-ND 4.0) et multi-plateforme où le héros cherche à mourir pour progresser. Ayant été victime d'une malédiction qui le ramène à son point de départ à chaque fois qu'il meurt, notre héros découvre qu'il peut tirer avantage de son sort en vendant à une démone des duplicatas de son âme qui se génèrent lorsqu'il meurt d'une manière nouvelle, contre des artefacts qui lui permettent d'avancer dans sa quête. Le ton est humoristique, la réalisation parfaite, et le gameplay original et addictif. Uniquement en Français pour l'instant. [en]: A free (CC BY-NC-ND 4.0 license) and cross-platform 2D RPG where the hero tries to die to progress. Having been the victim of a curse that brings him back to his starting point every time he dies, our hero discovers that he can take advantage of his fate by selling to a demon the duplicates of his soul that are generated when he dies in a new way, against artifacts that allow him to advance in his quest. The tone is humorous, the realization is perfect, and the gameplay : original and addictive. Only in French for the moment (translation tests in progress).

Videos

Trailer [fr] :


Présentation des développeurs / Dev presents [fr] :


Gameplay [fr] / [fr] / [fr] :


Linux joue / Linux plays : De l'attaque du Manchot [fr],

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t[fr] ts gd [fr] id r lp[fr] g g[fr] g[fr] g[fr] g[fr] g[fr] g[de] g[ru] g[pl] g[cz] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2]

Commercial : [Ulule (Funding successful) [fr]] [Itch.io] - Free

Resources
• (empty)
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

Social
Devs (Thomatoteam [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [Facebook] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube]

On other sites


Reviews
[metacritic]

News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)

Description [fr]

Un RPG 2D où le héros cherche à mourir pour progresser, par Thomas Cyrix et la Thomatoteam (Thomas Cyrix, Rafael, Lexa Yumekai, Nabuco88, Juniper, Newokmyne, MadSugar).
Il a été conçu avec RPG Maker MV.

Game Over Quest est un RPG 2D gratuit (licence CC BY-NC-ND 4.0) et multi-plateforme où le héros cherche à mourir pour progresser. Ayant été victime d'une malédiction qui le ramène à son point de départ à chaque fois qu'il meurt, notre héros découvre qu'il peut tirer avantage de son sort en vendant à une démone des duplicatas de son âme qui se génèrent lorsqu'il meurt d'une manière nouvelle, contre des artefacts qui lui permettent d'avancer dans sa quête. Le ton est humoristique, la réalisation parfaite, et le gameplay original et addictif. Uniquement en Français pour l'instant.


Game Over Quest est un RPG 2D avec un principe simple, bien qu'inhabituel : mourir pour progresser !

Le héros que vous incarnez se retrouve perdu dans un monde qu'il ne connaît pas, à la poursuite d'un vieillard lui ayant jeté une malédiction qui le ramène à son point de départ à chaque fois qu'il meurt. Il comprendra vite que sa plus grande chance de réussite réside en une sympathique démone du doux nom de Faustine. Elle échangera les duplicatas de l'âme du héros, qui se génèrent lorsqu'il meurt d'une manière nouvelle, contre de puissants artefacts qui lui permettront d'avancer dans son aventure.

Il vous faudra explorer les moindres recoins du monde pour découvrir des morts originales et ainsi mener à bien votre quête. Bien sûr, vous ne serez pas seul, des compagnons vous attendent. Êtes-vous prêt à braver la faucheuse ?

Le jeu est disponible gratuitement (licence CC BY-NC-ND 4.0) en téléchargement pour Windows, Mac OS et Linux.

Notre seul objectif en réalisant ce projet était de passer un bon moment, de donner vie à notre petit jeu par pure passion créative, c’est pourquoi nous avons fait le choix de le sortir gratuitement.


Le Gameplay

Les commandes :
- Espace / Entrée : touche pour interagir
- Esc : Ouvrir le menu / Annuler
- Les flèches directionnelles : Se déplacer
- Shift : Courir

Les interfaces :
- L'inventaire : Il est divisé en trois pages, la première vous montre les éléments soumis au reset temporel et qui disparaîtront à votre mort, la seconde ceux qui ne seront pas affectés et la dernière récapitule toutes vos morts, avec le nombre de fois où vous avez subi chacune d'elles.
- La sauvegarde : Elle vous est proposée à chaque fois que vous périssez.

Les éléments de gameplay :
- Trouver les 95 morts originales pour collecter des âmes qui serviront de monnaie pour Faustine afin d'acquérir des artefacts.
- Résoudre différentes énigmes, triompher de plusieurs épreuves et vaincre des boss avec chacun leur propre gameplay.
- Collecter les "échos", des petits feux-follets, qui permettent d'en apprendre plus sur l'histoire passée.

Les zones du jeu

L'aventure se déroule en quatre chapitres, chacun correspondant à une zone du jeu.

La Forêt Fantastique :

Cette forêt luxuriante est la première contrée que vous pourrez explorer. Lieu central du monde de Gover, elle fournit les territoires proches en bois par l’intermédiaire de l’exploitation forestière Lumber&Jack. La magie court en son sein, tous en subissent les effets et le grain de folie de chacun est décuplé. Vous aurez l’occasion d’y revenir à plusieurs reprises tout au long de votre périple et y découvrir de nombreux endroits : les Bois Paumés, la maison de repos Les Chrysanthèmes, le monument des anciens héros, la ferme… Faites tout de même attention, le feu gronde dans les entrailles des souterrains et une légende noire pourrait bien ressurgir...
Le danger viendra-t-il vraiment de là où on l’attend ?

Brutopia :

Terre aride aux milles dangers, Brutopia est le paradis des brutes, des assassins et des brigands.
Au nord, se dresse la Montagne de la Fatalité, un gigantesque volcan en perpétuelle activité. Au sud, le Cagnon s’enfonce entre les roches des plateaux. A l’ouest, les immensités de sable sont balayées par des tempêtes qui bloquent toute avancée.
Enfin, à l’est, si vous survivez, vous arriverez à Bourrinopolis. Cette petite ville est la seule de tout Brutopia, ses règles sont simples : la force est maîtresse ! Montrez le moindre signe de faiblesse et vous finirez au cachot. Ne faites pas attention et vous serez détroussé. Parlez à la mauvaise personne et vous servirez d’engrais pour les cactus.
Vous regretterez vite la douceur des étendues brûlantes du désert.

Yagen d'Ass :

Après les chaleurs infernales, le froid polaire : bienvenue à Yagen d’Ass !
Le chemin qui mène aux terres gelées se trouve au nord-ouest de la Forêt Fantastique, les voyageurs qui s’y aventurent doivent gravir les pentes glacées qui conduisent au Mur. Cette grande forteresse sert de poste-frontière et assure la sécurité de la contrée. Ne vous inquiétez pas, la Garde Blanche vous accueillera comme il se doit. Au-delà, le village des igloos sera votre havre de paix. Venez vous réchauffer au coin du feu de la taverne, discuter de tromblon avec la chasseuse ou demander de lire votre avenir à la voyante. Et si cela ne vous suffit pas, vous pourrez aller vous détendre dans les grottes thermales ou encore vous balader dans la forêt gelée.
Quoi que, n’entendez-vous pas un hurlement de loup ?

Waterloose :

Waterloose, ancien royaume heureux et prospère, réduit à une terre en ruine, putride, où la mort est reine. Les êtres contre-nature y sont légion : zombies, plantes vivantes, champignons qui marchent, fantômes et autres créatures bien plus dangereuses… Vous voici sur le seuil du dernier chapitre de votre aventure, après avoir bravé les dangers de la Forêt Fantastique, Brutopia et Yagen d’Ass, ils vous restent ceux de cet infect marécage. Le château se dresse au loin, il vous défie du haut de ses tours délabrées. Celui qui vous a maudit et que vous poursuivez depuis déjà si longtemps vous attend à l’intérieur. Le combat final est pour bientôt.
Êtes-vous prêt à mettre un point final à cette histoire ?

Aperçu de la version physique et des artworks

La version physique et le poster ont été proposés lors de la campagne ulule du jeu, afin de rembourser les frais de production du projet, la version dématérialisée est disponible en téléchargement gratuit.

Crédits

Equipe :

Concept, scénario et production : Thomas Cyrix
Scénario & développement : Rafael
Graphismes & Level Design : Lexa Yumekai
Graphismes : Nabuco88 & Juniper
Musiques : MadSugar & Newokmyne
Remerciements spéciaux : Léa, Bastien, Dicti, Mégane Robert, Darts, Yoank, Dyingsheep, Lina, Sam, Sebi Comics

Génèse du projet

Le projet Game Over Quest a vu le jour en Octobre 2016, basé sur RPG Maker MV (pourquoi s'en priver quand on veut faire une parodie de RPG :P ?).

Le concept à l'origine de Game Over Quest a d'abord vu le jour au sein d'un projet collectif, GOD Quest, inspiré par le live du jeu qu'avait fait Darts enfant : Chaos Quest.
Initialement destiné aux scènes de la convention Japan Expo en Juillet 2014, l'idée originale de GOD Quest, imaginé par des membres du collectif VoxMakers, était de faire une parodie de jeu vidéo RPG très difficile où l'on meurt tout le temps.
Quelques mois plus tard en Janvier 2015, Thomas Cyrix décidera d'apporter à cette démo de convention des éléments de concepts qu'il imagine pour en faire un vrai jeu complet, avec une progression :
Cette fois les morts ne sont plus pénalisantes mais deviennent au contraire un moyen de progresser grâce à un compteur de morts différentes : C'est le concept qui donnera naissance plus tard à Game Over Quest.
La réalisation est confiée à une équipe composée des auteurs de la démo originale, mais faute d'entente le jeu sera abandonné en Août 2015.
En Octobre 2016, Thomas Cyrix décide de reprendre son concept de compteur de morts et de progression par la collection de morts originales (largement connu par ses Cyrix Live dans tous les jeux possibles...)
pour prendre un nouveau départ avec un nouveau projet. Ce dernier sera appelé GameOver Quest, toujours en référence au Chaos Quest de Darts, qui fera partie de la première équipe de développement.
Il connaîtra une longue pause quelques mois plus tard, puis l'équipe actuelle reprendra le jeu et le changera en profondeur jusqu'à sa sortie fin 2018.

Description [en]

Game Over Quest is a 2D RPG with a simple principle, although unusual: die to progress!

The hero you play is lost in a world he does not know, in pursuit of an old man who has thrown a curse that brings him back to his starting point every time he dies. He will quickly understand that his greatest chance of success lies in a nice demon of the sweet name of Faustine. She will exchange duplicates of the hero's soul, which are generated when he dies in a new way, against powerful artifacts that will allow him to advance in his adventure.

You will have to explore every corner of the world to discover original dead and thus carry out your quest. Of course, you will not be alone, companions are waiting for you. Are you ready to brave the mower?

The game is available for free (CC BY-NC-ND 4.0 license) for download for Windows, Mac OS and Linux.

Our only goal in realizing this project was to have a good time, to give life to our little game by pure creative passion, that's why we made the choice to release it for free.

Installation [fr]

INSTALLATION :

(✔ 1.4) ➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Un binaire statique (64-bits) est disponible, il suffit de le décompresser dans le répertoire de votre choix, et de rendre le binaire "Game" exécutable (clic droit sous votre gestionnaire de fichier).

➥ Installation à partir du source du jeu :

Pas de source disponible.


LANCEMENT DU JEU :

• Cliquez simplement sur le binaire correspondant (le binaire doit avoir été rendu exécutable pour que cela fonctionne)

Test [fr]

Test (1.4) par goupildb (config. : Debian Sid 64-bit) :

L'un des auteurs m'a contacté via Mastodon pour me signaler le jeu.
(testé une trentaine de minutes)

☯ Facilité d'installation

Un binaire statique est disponible, il suffisait de le décompresser, de le rendre exécutable et de le lancer (voir la rubrique "Installation" ci-avant).

☯ Réalisation
• Graphisme & interface : c'est très joli, bien pensé et pas compliqué à jouer : parfait ! La fenêtre est redimensionnable par glisser-déposer, c'est parfait. Côté options, on a même une option qui ne sert à rien : le ton est donné :). Les sauvegardes sont automatiques à chaque mort. Le graphisme est magnifique, les personnages comme les décors sont très réussis.
• Son : une jolie bande son, de bons effets sonores, le tout parfaitement dans le ton. Très bien.
• Fiabilité / Robustesse : pas de souci de ce côté là, le jeu fonctionne bien.
• Support des périphériques : clavier, souris et joystick (stick gauche et touches 1/2). Les 3 fonctionnent bien (à la souris, c'est proche d'un pointer-et-cliquer). Parfait.

☯ Gameplay
J'ai commencé le jeu sans trop lire la présentation (comme d'habitude, c'est pas bien), et ai d'abord cru qu'il suffisait de mourir (ce qui est assez facile au début) pour avancer, mais non (ça aurait été rasoir). Pour terminer le jeu il faut visiblement explorer les 95 manières de mourir (j'en suis à 10 après 20 à 30 minutes de jeu). Après un certain temps on fini même par chercher à ne pas mourir pour ne pas recommencer une mort déjà faite. Mais ça ne s'arrête pas là non plus. Il y a tout un monde à découvrir, de petites quêtes parallèles (trouver du shampoing et un peigne par exemple, ou des artefacts à activer disséminés un peu partout).
Le ton est amusant (si vous écrasez une poule en passant dessus, ou si vous raccrochez le soutien gorge sur le fil à linge vous allez en prison et mourrez après y avoir été oublié, il y a des trucs qui ne servent à rien, ... :).
Le jeu devient addictif après quelques dizaines de minutes (le temps de la découverte et de comprendre ce qu'il attend de vous), par sa manière de vous tenir en haleine pour découvrir la suite.
Excellent !

Je suis bloqué actuellement dans la grotte après les joyaux, avec un méchant qui me tir dessus et je n'ai pas encore trouvé comment le combattre (peut-être me manque-t-il un objet), mais j'y retournerai certainement.

☯ Longévité
Une dizaine d'heures.
95 manières de mourir (j'en suis à 10 après 20 à 30 minutes de jeu).
Il faut aussi collecter les échos (des petits feux-follets, qui permettent d'en apprendre plus sur l'histoire passée : j'en ai découvert un, qui m'a conté une histoire de vaisseaux spatiaux) et vaincre des boss.

Côté ☺ :
• Une excellente réalisation (graphisme, son, interface) : tout est parfait (une jeu de qualité professionnelle).
• Le ton est amusant
• Le jeu est en Français
• Son gameplay est original et addictif

Côté ☹ :
• Pas de traduction en Anglais (il pourrait faire un carton s'il était traduit, l'audience n'étant plus la même)


☯ Conclusion :
Le ton est humoristique, la réalisation parfaite, et le gameplay original et addictif. Que dire de plus ? Courez télécharger cette petite perle de 800Mo bien-sûr ! :)
Un grand bravo et merci à ses auteurs !