Cursed Pl@tformer - Le Bottin des Jeux Linux

Cursed Pl@tformer

Specifications

Title: Cursed Pl@tformer Type: Linux Game
Genre: Arcade Status:
Category: Arcade ➤ Platformer ➤ Misc. Commercial:
Tags: Action; Arcade; Platformer; Action Platformer; Puzzle; Fantasy; Family Friendly; ASCII art; Retro; Level Editor; Keyboard; Joystick; Difficult Demo:
Released: Latest : 1.5 / Dev : 710a1b42 Package Name:
Date: 2019-05-12 Extern Repo:
License: Code : GPL v3 / Artwork (audio) : CC BY 3.0 Deb Repo:
View: Third person Package:
Graphic: Text Side-scrolling Binary: ✓
Mechanics: Real Time Source: ✓
Played: Single PDA:
Quality (record): 5 stars Quality (game): 5 stars
Contrib.: Goupil & Louis ID: 15583
Created: 2019-04-28 Updated: 2019-05-15

Summary

[fr]: Un jeu de plateforme en ASCII art, libre et multi-plateforme, sur un thème fantastique, dans lequel "@", notre héros légendaire des Dungeon Crawlers, est en voyage pour sauver "&", la Princesse kidnappée par Tuthankhascii), le pharaon maléfique qui l'a enfermé dans sa pyramide souterraine de la mort. Ce jeu comprend 10 niveaux (en fichiers textes, un simple éditeur permet d'en créer d'autres) avec aide en ligne, bande son, support du joystick et sauvegarde automatique. Un régal pour les amateurs de jeux de plateformes bien corsés et originaux avec ses monstres, pieux, plateformes mouvantes et autres mécanismes. [en]: A free/libre, cross-platform, ASCII art platformer game, in which "@", our legendary Dungeon Crawlers hero, is on a journey to rescue "&", the Princess kidnapped by Tuthankhascii, the evil pharaoh who locked her in his underground pyramid of doom. This game includes 10 levels (in text files, a simple editor allows to create others) with online help, soundtrack, joystick support and automatic backup. A treat for all lover of original & hardcore platformers, with its monsters, stakes, moving platforms and other mechanisms.

Links

Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t ts gd gu id r lp g g[fr] g[de] g[ru] g[pl] g[cz] g[sp] g[pt] g[it] g[tr] g] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

Commercial : [Itch.io] - Free

Resources
• cool-retro-term : [cool-retro-term]
(an AppImage is available, make it executable and run it directly)
Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

Social
Devs (Cursed Pl@tformer Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Artwork (audio) (Kevin MacLeod [fr] [en]) : [Site 1 2] [Donate] [Patreon] [mastodon] [twitter] [Facebook] [OpenGameArt] [SoundCloud] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube]

On other sites


Reviews
[metacritic]

News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. 1.5: Post-jam update (20190512)] [Samsai on Mastodon (20190419) (SotE)]

Description [fr]

Un jeu de plateforme en ASCII art sur un thème fantastique, par la Cursed Pl@tformer Team (Samsai, Tuubi, Ysblokje), musique par Kevin MacLeod.

Cursed Pl@tformer est un jeu de plateforme en ASCII art, libre et multi-plateforme, sur un thème fantastique, dans lequel "@", notre héros légendaire des Dungeon Crawlers, est en voyage pour sauver "&", la Princesse kidnappée par Tuthankhascii, le pharaon maléfique qui l'a enfermé dans sa pyramide souterraine de la mort. Ce jeu comprend 10 niveaux (en fichiers textes, un simple éditeur permet d'en créer d'autres) avec aide en ligne, bande son, support du joystick et sauvegarde automatique. Un régal pour les amateurs de jeux de plateformes bien corsés et originaux avec ses monstres, pieux, plateformes mouvantes et autres mécanismes.

Ce jeu a été conçu à l'occasion du Linux Game Jam 2019.


Cursed Pl@tformer est un jeu de plateforme écrit à l'aide de la bibliothèque d'interface utilisateur curses terminal. C'était une entrée du concours Linux Game Jam 2019.

La Princesse "&" a été kidnappée par le pharaon maléfique Tuthanascii et emmenée dans sa pyramide souterraine de la mort. Vous incarnez le personnage "@", un héros légendaire de nombreux Dungeon Crawlers, lors de votre parcours pour sauver la princesse.

Caractéristiques :

• Au moins 10 niveaux de jeu d'action en plate-forme traditionnels
• Un magnifique art ASCII
• Les niveaux sont stockés sous forme de fichiers texte, votre éditeur de texte préféré est votre éditeur de niveau !
• Libre et Open Source sous GPLv3

Bande originale par Kevin MacLeod: https://incompetech.filmmusic.io/song/4710-midnight-tale/

Remarque: le jeu procure une meilleur expérience avec le terminal Cool Retro Term.

Cursed Pl@tformer Team:
• Samsai - Things and stuff
• Tuubi - Odd jobs
• Ysblokje - pdcurses integration etc.

Description [en]

Cursed Pl@tformer is a platformer game written using the curses terminal user interface library. It was an entry to the Linux Game Jam 2019.

Princess & has been kidnapped by the evil pharaoh Tuthanascii and taken to his underground pyramid of doom. You play the character of @, a fabled hero of many dungeon crawlers, on your journey to save the princess.

Features:

• At least 10 levels of traditional platforming action
• Beautiful ASCII art
• Levels are stored as text files, your favourite text editor is your level editor!
• Free and Open Source under GPLv3

Note: The game is best experienced using Cool Retro Term.

Cursed Pl@tformer Team:
• Samsai - Things and stuff
• Tuubi - Odd jobs
• Ysblokje - pdcurses integration etc.

Soundtrack used made by Kevin MacLeod: https://incompetech.filmmusic.io/song/4710-midnight-tale/

Installation [fr]

INSTALLATION :

(✔ v1.5) ➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Un binaire statique (64-bits) est disponible, il suffit de le décompresser dans le répertoire de votre choix.

(✔ v. pre1.1) ➥ Installation à partir du source du jeu :

Installation :
• Installez au préalable les paquets suivants : # apt install meson build-essential libsdl2-dev libsdl2-mixer-dev libsdl2-ttf-dev libncurses-dev
• Téléchargez son source via la commande suivante : $ git clone --recursive https://gitlab.com/Samsai/linux-game-jam-2019-game.git
• Dans son répertoire racine lancez : $ cd ascii-platformer && meson --buildtype=release build && ninja -C build


LANCEMENT DU JEU :

• Si vous avez installé le jeu à partir du binaire, cliquez sur : run_ncurses.sh
• Si vous avez compilé le jeu à partir de son source, en console dans son répertoire racine lancez : $ ./build/platformer_game_ncurses

TOUCHES :

• Clavier : Il s'utilise avec les touches fléchées, la barre d'espace (ou flèche haut) pour sauter, la touche "R" pour recommencer (elle sert beaucoup :)) et "Q" pour quitter.
• Joystick (recommandé, beaucoup plus facile) : Il s'utilise avec le pad numérique. Direction avec le pad numérique, touche "2" pour sauter, touche "4" pour recommencer.

Test [fr]

Test (binaire v1.5 et source pre1.1) par goupildb (config. : Debian Sid 64-bit):

Configuration utilisée:
Debian Sid 64-bit
CPU : Intel Core I7
Carte graphique : GeForce GTX 275 GeForce GTX 260
RAM : 6Go
Joystick : Logitech Rumblepad (2 pads analogiques et un pad numérique, plus vibration avec certains jeux).

☯ Facilité d'installation

(✔ v. source pre1.1) : le source est très facile à compiler et il fonctionne bien.

(✔ v1.5) : Un binaire statique est disponible, il suffisait de le décompresser dans le répertoire souhaité et de cliquer dessus. Au clavier il y a toujours un souci avec le personnage qui est difficile à arrêter, mais au joystick (recommandé) il fonctionne très bien. Cette nouvelle version permet en tout cas de démarrer le jeu au clavier. Elle apporte aussi des effets sonores sympathiques. J'ai parfois rencontré quelques petits blocages sonores (un effet sonore qui ne s'interrompt pas et se fait entendre en continu, mais un autre effet sonore fini par l'interrompre).

☯ Réalisation
• Graphisme & interface : le jeu s'utilise en console, il est très coloré et très sympa, entièrement en ASCII.
Très bon point : le jeu sauvegarde automatiquement la progression : au démarrage suivant, il faut juste ne pas se tromper dans les commandes comme moi :))
• Son : une très jolie bande son sur un ton médiéval
• Fiabilité / Robustesse : pas de souci de ce côté là, tout fonctionne bien.
• Support des périphériques :
Il s'utilise :
- soit avec les touches fléchées, la barre d'espace (ou flèche haut) pour sauter, la touche "R" pour recommencer (elle sert beaucoup :)) et "Q" pour quitter.
Le jeu est nettement plus difficile au clavier car il est difficile d'arrêter le protagoniste (il faut appuyer 2 fois de suite sur la touche de direction pour le stopper sinon il continue sans s'arrêter). Cela rajoute une difficulté supplémentaire au jeu (pourquoi pas) : j'ai terminé plusieurs tableaux comme ça, c'est pas facile mais ça se fait.
- soit avec le joystick. Je me suis aperçu sur le tard que le jeu fonctionnait très bien au joystick et qu'il était même nettement plus facile avec le pad numérique. Direction avec le pad numérique, touche "2" pour sauter, touche "4" pour recommencer. Je suis arrivé au niveau 4 en à peine 1 minute alors qu'il m'en avait fallu au moins 5 pour y parvenir avec les touches.

☯ Gameplay
Le jeu est radicalement plus difficile au clavier qu'au joystick (c'est rare) car au clavier il est difficile d'arrêter notre protagoniste ("@") : il a tendance à poursuivre sur sa lancée ce qui le conduit en général à tomber des plateformes. Donc il vaut mieux jouer au joystick.
Les 1ers tableaux (jusqu'au niveau 3 inclus) sont faciles, ils permettent de se familiariser avec les protagonistes et mécanismes du jeu. À partir du niveau 4 ça commence à se corser et c'est là que l'on apprécie le joystick (au clavier ça devient cauchemardesque).
Parmi les pièges et monstres rencontrés :
"<" / ">": ils se déplacent de gauche à droite et inversement, ne vous poursuivent pas mais ils sont mortels
"^" : les pics acérés vous tuent si vous tombez dessus (il y en a partout).
"V" : les stalactites tombent lorsque vous passez en dessous et vous tuent.
"v" (bleus) : les monstres volants sont redoutables car ils vous poursuivent pour vous tuer.
Dans les accessoires ont trouve les interrupteurs "_" (actionnant l'ouverture de sas "[" infranchissables), les plateformes mouvantes sur lesquelles il faut se déplacer sans tomber, les échelles """, les téléporteurs ("|", qui éventuellement vous téléportent sur des pics ! :)) Bref on ne s'ennuie pas dans ce jeu. Le niveau 6 commence à être diabolique. J'en suis au niveau 7, et là c'est encore pire :))
J'arrive à faire les 2 côtés du niveau 7, mais pas encore en enfilade (condition nécessaire pour y parvenir). Le côté gauche en particulier me pose problème car les sauts sur les trampolines "ZZZ" ne sont pas uniforme (et si l'on reste dessus on fini par ne plus rebondir) et aboutissent souvent sur les pics ...

☯ Longévité
Il y a 10 niveaux, les 3 premiers sont juste là pour se familiariser avec le jeu, les 7 suivants sont du pur bonheur pour les amateurs de jeux de plateformes bien corsés et originaux, et les niveaux sont éditables avec n'importe quel éditeur.
On en redemande :) Bravo !

Côté ☺ :
• Une excellente réalisation (graphisme ASCII coloré, bande sonore médiévale, décors soignés)
• Une très jolie bande son sur un ton médiéval
• Très bon point : le jeu sauvegarde automatiquement la progression
• Le jeu se joue soit au clavier, soit au joystick (beaucoup plus facile car le personnage n'avance que lorsque l'on appui sur la touche de direction)
• Un gameplay excellent avec des animations sympas, plein de pièges et des monstres aux comportements différents.

Côté ☹ :
• Corriger le comportement du protagoniste au clavier ? Mais l'on peut voir cela comme une difficulté supplémentaire.
• (Survenu avec la v. 1.5) Corriger le souci avec les effets sonores qui ont parfois tendance à se bloquer (son émis en continu)

☯ Conclusion :
Un jeu de plateforme comme on les aime : bien pensés, avec des pièges diaboliques et des monstres aux comportement différents. Je suis totalement fan. Excellent !
Un grand bravo et merci à ses auteurs !